11/06/2006

Arjuna

Je vais vous parler d'un anime que j'ai connu il y a un peu plus de deux ans et que j'aime tout particulièrement pour son côté didactique : Arjuna.

(Attention, c'est long !) En voici l'histoire [Source : AnimeKa] :

Ariyoshi Arjuna est une jeune lycéenne de son temps, à mi-chemin entre tradition et modernité, elle partage son temps entre kyûdo (tir à l'arc traditionnel) et son petit ami Tokio. C'est lors d'une promenade à moto qui se termine en accident que leurs destins basculent. Si Tokio en réchappe miraculeusement, Arjuna est quant à elle conduite dans le coma d'urgence à l'hôpital où les médecins tentent de la ramener à la vie.

C'est durant ces quelques instants de coma profond que Arjuna a une vision du futur de la Terre. Celle-ci est dévorée par les problèmes écologiques et tombe en ruine. Dans ce rêve, Arjuna rencontre un enfant, Kris qui lui propose un marché : il ramène Arjuna à la vie si celle-ci accepte de protéger et d'embellir le futur de la Terre. Arjuna accepte le don qui lui est fait et revient à la vie, elle devient ainsi l'avatar du temps.

Sa quête commence alors, un combat contre les Raajas, annonciateurs de la fin du monde. Mais la vérité n'est peut-être pas si simple, les Raajas sont-ils vraiment ce qu'ils parraissent ?


Cette série animée est en 13 épisodes (dont un censuré) et elle traîte des problèmes écologiques que connaît notre monde actuellement. Le 1er épisode n'est pas le meilleur car il ne traduit pas l'ambiance générale de la série. Je dirais que c'est à partir de l'épisode 3 où ça devient très intéressant. Après avoir regardé certains épisodes, je me mettais vraiment à réfléchir sur ce que je mangeais et ce qu'on faisait subir à notre bonne vieille planète bleue.

C'est une série qui a été licenciée fin de l'année 2004 par Dybex. Pour le character design, il s'agit de Takahiro Kishida (Serial Experiments Lain)

Les musiques sont vraiment géniales et sont composées par Yoko Kanno !!!! Il y donc Maaya Sakamoto qui chante !! Youpi !! Et c'est ce même duo que l'on trouve dans Escaflowne et RahXephon !

Petite Note :"Arjuna est le nom d'un des personnages principaux du Mahabharata, une gigantesque épopée écrite en sanskrit, qui est l'une des deux oeuvres fondatrices de la culture hindoue. Il est à noter qu'Arjuna était réputée pour ses talents d'archer" Source : Manga Wave

Ce n'est pas sûr que cette série plaise à tout le monde car il y a beaucoup de moral tout de même. Néanmoins, je pense qu'il faut être un peu plus sensible à l'environnement et cette série ne fait pas de mal ;)

Tous les thèmes qui sont abordés sont tellement simples mais c'est tellement vrai !! C'est une série assez didactique mais tout ce qui est dit s'appuie sur des faits tellement réels qu'on ne peut s'empêcher d'y repenser. Chaque épisode m'a fait réfléchir et m'a refait penser à des personnes ou à des "choses" que je faites, tout simplement. Quelque soit nos expériences, il y a forcément un thème qui nous concerne parce qu'on vit tous sur la même planète et qu'on est tous responsable de ce qui arrive à notre pauvre couche d'ozone ;___;

S'il y a des thèmes qui ont fait travailler mon pauvre cerveau en bouilli, c'est bien : le thème de la nourriture (comme Juna, je pensais toujours à ce que je mangeais et j'avais du mal à toucher à ce qu'il y avait dans mon assiette pendant des jours !!), mais il y aussi le thème de la pollution (vers la fin) et de tout ce que nous faisons subir à notre planète.
Il y a un autre thème avec lequel je suis tout à fait d'accord, c'est celui de notre confort actuel. De nos jours, on a tous internet, on est tous bien installé chez nous avec de l'électricité, de l'eau à gogo, on a tous un four à micro-onde. Suffit d'un clic pour réchauffer un plat, sufit d'un clic pour illuminer une pièce, suffit d'un clic pour regarder à la télé ce qui se passe dans le monde... Suffit de quelques clics pour chercher sur Internet des résumés de bouquins qu'on n'a pas envie de lire. Et suffit d'un clic pour allumer notre Playstation 2 et jouer à Kingdom Hearts.
On est tous habitué à notre petite vie tranquille et le fait d'imaginer une vie où cela n'existerait pas est IMPENSABLE !!! (Que ferons-nous SANS le net ???!!!) Et bien, ce thème bien que traîté brièvement dans la série est tout de même un peu mais BIEN abordé. (je vous laisse le soin de le découvrir, j'en ai trop dit)

J'ai également regardé l'épisode censuré (qui doit être l'épisode 9) qui m'a beaucoup marqué et qui m'a fait repenser à ma nièce de 6 ans. Cet épisode parle de la naissance des enfants et des relations mère/enfant avant l'accouchement. Je ne comprends pas pourquoi cet épisode a été censuré car je le trouve très intéressant. On touche aussi un mot sur la contraception. Il n'y a pas d'images choquantes, ni de paroles déplacées. C'est toujours aussi didactique et pour moi, c'est un thème très important ! En tout cas, c'est un de mes épisodes préférés.

La fin de la série est très chouette. Ca ne se termine pas du tout comme je le pensais et on peut dire qu'à partir de l'épisode 11, ça va plutôt mal et on se demande comment tout pourrait se terminer !! Une fin comme ça me satisfait et c'est ça, la magie des courtes séries. Pas de redondances, pas d'épisodes inutiles... Car chaque épisode nous apporte une réflexion.

Il y a forcément des petits sujets qui ont déjà traversé nos esprits mais sur lesquels on ne s'est pas attardé. Et bien, Arjuna nous aide à y penser profondément. Même si ces thèmes sont simples, ils sont si bien traités que c'est impossible de ne pas y penser avant de se coucher !!!

Voili voilou ^^ Je ne vous ai pas achevé ?? Vous êtes pas mouru ??
En tout cas, si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à voir Arjuna si les séries didactiques ne vous ennuient pas. Par contre, si vous cherchez l'action et la baston, vous êtes mal tombés... passez votre chemin... ^___^;;;

07/04/2006

Muahaha !

Gnahaha !!! Alors là, je veux juste faire une mention spéciale à deux personnages présents dans le drama que je vous ai présenté il y a quelques temps : Densha Otoko.

Je viens juste de regarder toute la série hier soir et pour résumer, je dirai que j'ai adoré *o* Le dernier épisode était vraiment chouette hormis un passage que j'ai trouvé extra long -___- C'était mignon comme tout et Densha a réussi à m'arracher 1001 larmes. Je pleurais tellement j'ai trouvé ça mignon, émouvant et touchant ! Aaaah.... ^__________^ Maintenant, je vais vous parler de deux persos dont je n'ai pas parlé mais que j'adoooore !!

Voici Shiraishi Miho alias Jinkawa Misuzu dans le drama. Dans la vie réelle, cette.... cette sale peste de Misuzu serait tout à fait détestable ! Si je rencontrais une personne pareille en réalité, je ne la porterai certainement pas dans mon coeur mais c'est fou ce que je l'adore dans la série ! XD Comme elle est méchante ! C'est à tordre de rire ! Elle a vraiment un fort tempérament et passe son temps à frapper Densha avec son sac à main !! Alors déjà à chaque fois qu'elle apparaît, y a la musique de Dark Vador, c'est trop marrant ! Et c'est fou, elle passe toujours du côté "clair" (ché po si on dit comme ça) au côté obscur d'une minute à une autre ! D'ailleurs, elle fait peur à beaucoup d'hommes en changeant d'expressions du visage comme ça, c'est trop drôle ! C'est une femme très dominatrice et on peut dire qu'elle ne se laisse pas du tout marcher sur les pieds ! Au début de la série, on voit qu'elle passe sont temps à faire crac-crac avec n'importe quel homme dans l'unique but d'obtenir des avantages professionnels ! Et pour cette raison, je ne prêtais pas trop attention à ce personnage mais par la suite, dès qu'elle apparaît, je suis vraiment pliée en deux ! Elle est vraiment excellente !

 

 

Alors alors... pour continuer dans cette lancée, voici le portrait d'un gentleman raté XD : Toyohara Kousuke alias Sakurai Kazuya !! Vraiment, au début, on avait (ou plutôt j'avais) beaucoup de sympathie pour lui. Il considérait Aoyama Saori (la fille que l'otaku aime) comme sa petite soeur. C'était chou... Je ne vais pas spoiler mais par la suite, raaaaaah !!!! C'est un vrai @_#€$£ !! Combien de fois ne l'ai-je pas traité de salaud en regardant Densha Otoko !! Enfoiré de Sakurai ! Il est vil et concocte des plans machiavéliques pour mettre des bâtons dans les roues au pauvre otaku qui a déjà bien du mal à s'accepter comme il est ! Mais là où c'est très drôle, c'est que ses plans sont très stratégiques et il a vraiment beaucoup d'imagination ! Même si je me demande ce que signifie son délire avec les voitures télécommandées ! Tout est "parfaitement" calculé et pourtant, ses plans sont tous foireux !!! Je suis morte de rire ! Il faut toujours qu'il y ait quelque chose pour tout faire rater ! Ca me rappelle la Team Rocket qui n'arrive jamais à rien devant un petit rat électrique (Pikachu). C'est tordant de rire ! Pourtant, il a du génie, hein ! Mais ça foire lamentablement ! C'est pour cette raison que je ne déteste pas ce personnage car j'adore ses plans foireux ! C'est paradoxal, je sais. Ce qui me fait aussi rire, c'est son visage lorsqu'il se tourne vers l'objectif et marmonne un truc du genre : "ah.. tu es fini Densha Otoko !" car finalement, c'est lui qui perd tout XD

J'ai adoré à la fin *spoil* quand il avait des bandages partout et qu'il a décidé de monter une association pour les victimes de Jinkawa Misuzu !! =D

[Musique : Star Wars - Imperial March]

05/08/2005

*Hikaru no Go*

Hikaru no Go est un manga en 23 tomes de Yumi Hotta et *du célèbre* Takeshi Obata !! Elle s'est achevé en septembre 2004 au Japon.
 
Un jour, alors que je me promenais joyeusement à Konci parmi les goodies et les Cds, j'ai repéré un poster de Hikaru no Go que j'ai trouvé bien joli. Les dessins mes plaisaient bien et ce jeune garçon aux mèches blondes me paraissaient fort sympathique. Quelques mois plus tard, j'ai découvert ce manga à Kaobang, ma librairie favorie. J'ai commencé à lire et le début de l'histoire m'a tout de suite plu !
 
L'histoire
 
Hikaru est un jeune garçon de 11 ans comme tous les autres garçons de son âge. Un jour, alors qu'il cherche des vieilleries (avec son amie Akari) dans le grenier de son grand-père afin de se faire un peu d'argent de poche, il trouve un plateau de jeu très ancien appelé un goban. Ce goban présente des tâches de sang qu'apparemment seul Hikaru est capable de voir. C'est à ce moment que Hikaru voit une étrange apparition : Sai Fujiwara, la fantôme qui hante ce goban depuis 140 ans... Celui-ci pénètre alors dans l'esprit du jeune garçon. Sai était un professeur de Go très apprécié pendant l'époque Heian (du VIII au XIIe siècle). Mais à cause d'une malheureuse histoire, Sai s'est volontairement oté la vie et son esprit n'a cessé d'hanter le goban pendant des années en attendant qu'on le réveille pour rejouer au Go. Par manque de chance, Hikaru ne connaît rien du Go et trouve ça plutôt barbant et ennuyeux ^^;; Mais après de multiples plaintes et cris de désespoir de la part de Sai, Hikaru a fini par céder et c'est ainsi qu'il a commencé à entrer dans le monde du Go. Même si au départ, Hikaru était assez irrespectueux, il a fini par prendre goût au Go et il s'est même fait un petit rival : Akira Toya, le meilleur joueur (enfant) de Go ^^
Grâce à Sai, Hikaru fera des prouesses au Go et entrera dans le monde des professionnels !!!
 
 
Je n'en dis pas plus mais c'est une série exceptionnelle à découvrir !! On s'attache vite à Hikaru et Sai ! L'histoire est très bien menée par Yumi Hotta. On croit s'ennuyer en regardant des parties de Go, mais non, au contraire ! On se prend vite au jeu et l'intrigue est tellement bien menée qu'on ne sait jamais qui va gagner. Car dans une partie, il peut toujours y avoir des retournement de situations ! *Je le sais puisque j'y joue et ça m'arrive souvent -___-*
Quant aux dessins de Takeshi Obata, n'en parlons pas ! Ils sont magnifiques ! Monsieur Obata ne cesse d'améliorer son style tout au long des tomes ! C'est beau ! Faut avouer que le 1er tome, Hikaru est plutôt moche mais quand Obata dessine pleins de détails dans les cheveux, qu'est-ce qu'il est chou Hikaru !!! *o*
 
Quant à l'anime, il est très réussi lui aussi ! Très fidèle au manga ! Mais il s'achève plus tôt. Il va du tome 1 au 18 (le manga n'étant toujours pas achevé à cette époque-là). Cependant, deux épisodes spéciaux ont vu le jour et cela reprend du tome 19 au 21. Les dessins de l'anime sont très beaux mais ce qui fait tout le charme de cette série, ce sont les musiques !!! Qu'est-ce qu'elles sont belles !!! *_____* Les génériques sont TOP ! Y a pas à dire ! Get over, Bokura no bouken, Days .... toutes les musiques sont rythmées et absolumment géniales ! Pendant l'épisode, les parties de Go sont bien rythmées et je le répète, tout est très fidèle au manga ! Il y a 75 épisodes en tout et vers la fin ... un épisode très bouleversant ;____; (j'ai pleuré é__è)
Il est à noter que toutes les parties de Go sont des parties de professionnels !! Alors, c'est pas du n'importe nawak !!!
 
Moi-même, je me suis laissée prendre au jeu et j'ai commencé à jouer au Go il y a maintenant 2 ans. Je suis trop nulle mais c'est pas grave. Je comprends les règles et ça m'a aidé à comprendre les parties dans le manga comme j'étais trop pas douée pour le comprendre en lisant :)
 
Essayez de jouer au Go, c'est passionnant ! Combien de fois ai-je voulu me faire hanter par Sai pour savoir mieux jouer ? Y a-t-il plus barjot que moi, ici ? ^^;;; Et combien de fois ai-je voulu que Sai soit en face de moi pour jouer au Go le soir dans ma chambre en écoutant l'OST de Hikaru no Go ? Bon... j'étais complètement parano .... ;___;
J'aimerai tellement avoir Sai comme prof quand même #^__^#
 
Allez, la suite dans le prochain article !!
 
Waaa !!! Vous êtes vraiment courageux de m'avoir lu jusque là ! C'était long ! Mais dites-moi comment je pourrai compresser mes articles quand je suis autant passionnée ? C'est inconcevable !!
Merci de m'avoir lu ^^ (et si vous laissez des commentaires, ce serait encore mieux ! Attention, je m'attends à des commentaires du genre : "T'es lourde !" ;____;)