23/06/2007

Les femmes en Corée et au Japon

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

+ Comme je l’ai écrit dans un précédent post, l’apparence est très importante au Japon mais surtout en Corée.

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

Tout d’abord, il faut savoir que la peau blanche est synonyme de beauté en Asie. C’est pourquoi il n’est pas commun pour une Japonaise ou pour une Coréenne d’aller bronzer. Comme il faisait encore froid lorsque je suis allée en Corée, je n’ai pas pu analyser les rapports des Coréennes vis-à-vis du soleil mais je le remarque bien à présent au Japon. Kaori, mon amie coréenne se cache souvent le visage dès qu’il y a du soleil. Mais comme je vois plus de Japonaises, je vais plutôt vous parler d’elles.

 

Depuis qu’il fait beau et chaud, beaucoup de femmes japonaises se cachent le visage avec tout ce qu’elles trouvent. C’est assez hallucinant. Récemment, j’ai vu une jeune étudiante qui se cachait le visage tant bien que mal avec un sachet en plastique o__O Et je peux vous dire que ça ne fait pas très naturel de marcher avec un sac plastique collé sur la joue droite… Ø__Ø

Mais on voit couramment, des femmes qui ouvrent leur parapluie dès le moindre rayon du soleil. Oui, oui, je vous parle bien de parapluies qui sont habituellement utilisés pour se protéger de la pluie. Etant Française, ça doit être plutôt bizarre mais étant donné que je suis au Japon, je n’ai pas eu de réel choc. Sauf….. lorsque j’ai vu des meutes de jeunes femmes avec un parapluie. Ca faisait groupie et commérages alors j’étais assez surprise ^^;;;

Photo Sharing and Video Hosting at PhotobucketMais j’ai aussi vu des ombrelles. Là, ça fait moins bizarre mais ça l’est quand même de nos jours je trouve.

Bien sûr, ces jeunes femmes circulent partout avec leur parapluie et même sur leur vélo. Elles tiennent le guidon d’une main et leur parapluie de l’autre. Je trouve que c’est extrêmement dangereux et assez stupide en fait. Bref, pour se protéger du soleil, rien de mieux qu’un chapeau ou une casquette ! Les parapluies, c’est encombrant et c’est pour la pluie !! :o

 

+ Toujours en parlant de beauté, les femmes japonaises « rêvent » de ressembler aux femmes occidentales. C’est pourquoi, on voit souvent des femmes aux cheveux décolorés et ondulés. Au Japon, la mode est assez importante mais ce que j’ai bien remarqué et qui est assez choquant, c’est que toutes les femmes ont le même style. Que ce soit en hiver ou en été, on ne voit que : jupes (mini) et bottes (les bottes se transforment en talon aiguille en été). Alors que je grelottais avec ma grosse veste et mon écharpe en hiver, je voyais des petites minettes en jupe courte et bottes. Et j’ai vu une filles avec une jupe tellement courte que j’ai pu voir ses fesses >o< J’ai halluciné o__O

Photo Sharing and Video Hosting at PhotobucketMais j’ai pensé que pendant toute l’année, les filles japonaises portaient toujours des jupes pour aller en cours. Uniforme oblige. Alors, peut-être qu’elles ont pris l’habitude de porter des jupes.

Bref, tout ça pour dire qu’au Japon, la mode la plus courante chez la femme est le fait de porter des jupes et des hauts talons. Même si elles n’arrivent pas à marcher avec, c’est pas grave, il faut mettre des talons ! Et je peux vous dire que j’en ai vu des filles qui ne savaient pas marcher avec des talons ! On voyait qu’elles souffraient, c’était limite si elles ne boitaient pas. Et pour descendre des escaliers, j’en ai vu une qui s’agrippait pour ne pas tomber. Mais c’est la mode voyons ! Alors, faisons toutes comme nos copines et portons des talons ! Ca fait classe et sexy =D (ben voyons….)

 

En Corée, la mode est perçue de façon similaire mais différente à la fois. Si au Japon, on superpose les vêtements et on se donne un air kawaii, on préfère les femmes mûres et les vêtements classes en Corée (du Sud hein ^^;;). Les conditions des femmes en Corée sont vraiment difficiles. Elles se doivent d’être belles, alors elles doivent bien s’habiller, bien se maquiller, ne pas fumer, ni boire. Elles doivent vraiment être « parfaites ». Si une Coréenne se met à fumer dans les rues, elle se fait juger et certains hommes pourraient l’engueuler. Lorsque Matou était allé en Corée, il a vu une fille cosplayée qui s’est méchamment fait gronder par un vieil homme. Celle-ci, navrée, a fait plusieurs courbettes pour s’excuser. C’est à cause de cette dure vie que les femmes coréennes aiment aller à l’étranger et en profitent un maximum pour boire…. et fumer.

 

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket+ Alors comme le titre de mon article, c’est « Les femmes en Corée et au Japon », il faut que je parle un minimum du rôle de la femme dans la famille et au travail !! Je ne vous le cache pas, les sociétés japonaises et coréennes sont des sociétés très machistes. Au Japon, il est quasiment impossible pour une femme de concilier enfant et travail. Soit c’est l’un, soit c’est l’autre. Une femme qui travaille et qui a un enfant est donc obligée d’arrêter toute activité et de rester à la maison pour son enfant. Certaines entreprises poussent même la femme à démissionner. Cependant, une femme qui désire à tout prix travailler peut le faire. Mais ce ne sera que des travails à temps partiels dans la majorité des cas. De plus, il faut noter qu’il est rare qu’une femme travaille dans les grandes entreprises. Ce privilège est comme qui dirait…. plus réservé aux hommes. C’est à cause du fait que les femmes ne peuvent plus travailler lorsqu’elles ont un enfant que le taux de natalité est si bas en ce moment [enfin, c’est une des raisons. L’autre raison est le manque de crèche et de maternelles]. Les femmes préfèrent avoir une carrière professionnelle que de rester à la maison pour ne faire que des travaux ménagers. Ce qui est très compréhensible. Pour le travail des femmes en Corée, je n’en sais rien du tout :/ Alors je ne préfère rien dire.

 

Photo Sharing and Video Hosting at PhotobucketComme je l’ai donc dit plus tôt, au Japon et en Corée c’est : femme à la maison et homme au travail. D’après une enquête, voici les réponses à la question « Les hommes devraient travailler alors que les femmes restent à la maison », 16,1 % des Japonais sont d’accord contre 14,1 % en Corée. Et pour la question du partage des tâches domestiques, 2 % des hommes aident un minimum en Corée contre 0 au Japon. Ce sont des chiffres que j’ai vu en cours mais je n’ai pas les sources car la prof ne les a pas mis >__>

En effet au Japon, les femmes au foyer doivent dévouer corps et âme à leur tendre mari. Le matin, elles préparent le petit-déjeuner et regardent leur mari manger. Durant la journée, elles s’occupent comme elles peuvent après avoir emmener les enfants à l’école. Et le soir, elles doivent TOUJOURS accueillir leur mari dans la bonne humeur. Celui-ci rentre vers plus de 22h de son travail ou d’une bonne soirée dans un bar avec ses collègues. Lorsque le mari rentre épuisé par son boulot, la femme a pour rôle de le divertir, de ne pas l’ennuyer et d’être toujours joyeuse.

 

En Corée, les situations sont similaires. La seule différence est que les hommes aident de temps en temps. Mais comme je m’y connais moins, je préfère ne rien dire une fois de plus.

 

Conclusion

 

=> Les Japonaises sont des chochottes :p

=> Qu’il est bien d’être une femme en France

 

Pour finir, deux petites photos que j’ai prises un soir à Umeda. Pour la première photo, vous pouvez voir une fille avec le style le plus tendance au Japon. Et sur l’affreuse deuxième photo, ben… je vous laisse la surprise. N’empêche, quand on est vieille à ce point et quand on a la peau qui commence à pendre, faudrait arrêter de s’habiller comme si on était dans Alice au Pays des Merveilles T__T Et je ne croirai pas celui qui me dit qu'elle a 20 ans.

 

NB : Pour les images, ce ne sont que des actrices avec entre parenthèses, les drama dans lesquelles elles jouent et que j’ai vus surtout :)

13:38 Écrit par Tsuki dans Japon | Lien permanent | Commentaires (28) |  Facebook |

19/06/2007

Il est temps de faire le point !

Dans l’article précédent, vous aviez connu une « normale » Tsuki. Maintenant et dans cet article, vous allez avoir affaire à la Dark Tsuki !! Et oui, je passe en mode obscur car j’ai besoin de me déchaîner. è__é J’ai envie de m’en prendre aux pauvres fans français aveuglés par le Japon, j’ai besoin de donner mon opinion là-dessus, j’ai envie de briser leur rêve XDD

 

Bon, je plaisante, je ne vais pas jusque là mais les petits jeunes (petites jeunes la plupart du temps) qui se disent fan du Japon et qui n’aiment en réalité que les mangas commencent sérieusement à me taper sur le système. Alors comme je suis on ne peut plus en colère, je ne censurerai pas mes grossiertés xp

 

Bien sûr, pour m’énerver comme ça, il y a eu deux déclencheurs.

Le premier a été la lecture de cet article : Lorie et Jennifer, fugue sans visas vers le pays des Manga.

  

Lisez-le. Si, si, lisez-le maintenant è__é ! J’en parle après !

 

Le deuxième déclencheur a été la visite d’un blog d’une pauvre fan qui écrit des euh… machins sans discours, genre : « Regardez ce drama !! » sans argumentation, sans rien pour nous donner envie de le voir. Un blog pauvre en argumentation, pauvre en contenu, pauvre en tout mais riche en conneries du genre : « Tu me laisse t0n sky' j'irai faire un petit t0ur ! PS: Tu met quatre c0mmentaires ici, tu gagne un lien ! » avec une parfaite conjugaison et des espèces de 0 très esthétiques. Mais bon, j’ai déjà vu pire… Et lorsque je dis pauvre en argumentation, c’est parce que la description de sa chanteuse préférée, c’est : « parce qu’elle est mimi et ses chansons sont kawaii ». L’horreur *vomit par terre*

Mais ce qui m’a très irrité, ce ne sont pas ces pauvres articles de pacotilles. *nettoie le vomi* Non, c’est le fait que cette pauvre fille qui se dit fan du Japon se met à écrire japonais. Mais OH MY GOD, le japonais !! O__O Ca fait déjà « rire » la fille qui écrit mal ses kanjis (cf. vidéo sur les otaku français dont j’avais déjà parlé) mais là, ça ne me fait plus rire, ça m’énerve. Elle a voulu écrire : « Mon nom est *biiiip* et puis je veux des comm’ » (super la présentation au passage T__T) mais elle a vraiment écrit n’importe quoi. Elle a traduit mot à mot alors que le verbe se met toujours à la fin en japonais. Et elle n’a jamais mis les particules grammaticales qui sont pourtant primordiales en japonais. Je veux bien comprendre qu’elle soit fan du Japon à son âge (avec ses propos, cette gamine doit avoir 14 ans. Si elle avait plus, ça ferait peur O__O) mais quand même, il vaut mieux s’abstenir d’écrire n’importe quoi quand on ne sait rien. C’est pas la peine de faire style, pour moi, ça fait plutôt pitié.

 

A vrai dire, j’étais tellement O__O mais aussi è___é#### que je lui ai laissé un comm’ assez méchant (enfin pas trop je trouve). Curieusement, elle l’a posté (oui, car c’est seulement après validation que mon commentaire apparaît). Mais bien sûr après, elle a répondu à mon comm’ avec des phrases que j’avais déjà prévues car j’avais déjà lu ça des milliers de fois. Elle m’a donc demandé si j’étais un dico, que si elle ne savait pas écrire japonais à la perfection, qu’est-ce que ça pouvait faire dans ma vie et que c’était pas de sa faute si y avait pas d’action dans ma vie. Alors, cette dernière phrase est assez lollesque XDDD Tous les jeunes fans aveugles du Japon disent ça et c’est pitoyable. Sa vie, en tout cas, doit être pleine d’action. C’est sûr que quand on a la tête dans les nuages, tout nous paraît plus beau. Et pour sa gouverne, le problème, ce n’est pas qu’elle n’écrit pas japonais à la perfection, c’est plutôt qu’elle ne l’écrit pas du tout.

 

Aaaaanyway, il est vrai que je m’en fous et qu’après tout, c’est sa vie. J’en ai rien à faire. MAIS je ne peux m’empêcher de m’énerver contre ces jeunes qui voient seulement le Japon à travers le manga.

 

*c’est là que je commence réellement mon argumentation* J’avais écrit dans le post précédent que la tradition au Japon, ce n’était pas seulement les temples. Et bien là, je rajoute que le Japon, ce n’est pas seulement les manga !

 

Après la lecture de l’article du journal ci-dessus, j’avais envie de donner des baffes à cette Lorie et Jennifer. Non mais c’est vraiment incroyable d’être aussi naïfs à ce point !! Ok, les fans diront : « Mais c’est leur rêve ! Laissez-les vivre leur rêve à fond, on a qu’une vie ! » Et bien moi je réponds : « Mais réveillez-vous et arrêtez de déblatérer des conneries des phrases qui n’ont aucun sens ! »

C’est bien beau d’avoir des rêves mais vient un moment où faut garder les pieds sur terre. Aller au Japon, bien sûr que tout le monde rêve d’y aller mais il faut se rendre compte que la vie, c’est pas si facile. On ne peut pas aller jusqu’au Japon en tant que campeur avec trois sous en poche, trois tenues de rechange, des barres de céréales et produits de toilette !!!!

Le Japon, c’est à 10 400 km de la France. C’est une île et il faut traverser d’innombrables pays avant d’y entrer. On ne peut pas y aller en touriste comme si on allait à la montagne à 3 km de chez soi. Et une fois là-bas, elles auraient fait comment ? Les Japonais ne parlent pas anglais ou sont très nuls. Elles auraient dormi où ? Sous les ponts avec leurs barres de céréales ? Comment elles auraient retiré de l’argent ?

 

Lorie dit : « On aime tout, le mode de vie, la culture, le cinéma, la musique rock de Miyavi, les Manga, et puis pour nous, Tokyo, c'était en fait un Paris mais avec plein de Japonais, y sont plus beaux ». Mais bien sûr, on y croit !!! Dans sa phrase, il faudrait enlever les mots mode de vie, culture et peut-être cinéma. Avec ça, on saura vraiment par quoi elles sont motivées ! Culture ? Mais vous plaisantez ? Vous en savez quoi de la culture ? C’est n’importe quoi !

Tôkyô, c’est comme Paris mais avec des Jap car ils sont plus beaux ? Mais c’est quoi cet argument ? Oui, bien sûr, les seuls gars « beaux » qu’elles connaissent, ce ne sont que des stars qui se font retoucher / plastifier (si vous voyez ce que je veux dire) ou qui se maquillent à fond !! Ben les pauvres, elles vont être déçues ! Ca me rappelle aussi ces espèces de gars qui fantasment sur les Japonaises ! Ben mes coco, vos stars et vos idoles, elles sont toutes retouchées sur les photos et elles ont toutes fait de la chirurgie.

 

Non mais quand on lit l’article, on voit bien qu’il leur manque des cases !

Je sais, vous vous dites que c’est pas ma vie etc. mais je n’aime pas ces gens qui sont des fans aveugles. J’espère juste que ça va leur passer car le jour où ils se rendront compte de la réalité, ça va faire mal !

 

Moi aussi, j’ai été dans une période fan du Japon donc je peux essayer de comprendre. Mais je n’ai jamais dépassé le raisonnable.

 

Les jeunes croient que le Japon, c’est le pays des manga, des cosplay, des lolita et c’est aussi là où on peut s’habiller comme on veut.

Et bien c’est FAUX !

 

Si vous êtes un vrai fou dingue du Japon et que vous vous pointez chez un Japonais pour lui dire : « j’aime le Japon car j’aime les manga et Gackt », je peux d’ores et déjà vous dire que le Japonais en question ne voudra pas trop garder contact avec vous. Il ne vous le dira pas en face mais il ne vous portera pas dans son cœur ! Et s’il voit que vous êtes otaku, vous pouvez dire adios ! Les otaku ont très mauvaise réputation au Japon, ce sont des gens qui n’ont pas de vie sociale. Inutile d’être fier d’en être un donc.

 

Quant aux lolitas et aux vêtements extravagants, ça ne concerne qu’une fine minorité de la population japonaise !! Et oui ! Bien sûr, c’est à Tôkyô qu’on en voit le plus mais à part cette métropole, les Japonais s’habillent de manière très classique (voire ringard des fois). En France, on vend beaucoup de magazines avec des Japonais et leurs styles extravagants. Pas étonnant que les jeunes français croient que tous les Japonais s’habillent comme ça !

Il est aussi archi faux de croire que si on peut s’habiller comme on veut, c’est parce que les gens respectent. Ce n’est pas du respect. C’est de l’ignorance. A ne pas confondre. Les Japonais ne vous regarderont jamais de travers pour votre façon de vous habiller mais ils penseront autre chose intérieurement.

 

Et oui, les Japonais ne sont pas si gentils que ça et je l’avais déjà dit. On a tous des stéréotypes sur les pays du monde mais cette fugue va trop loin !

Les gens qui sont fans à ce point sont d’une ignorance pas croyable.

 

Comme je l’ai déjà dit, les Japonais croient que la France, c’est Versailles. Ca vous plairait, vous, qu’une Japonaise niaise débarque et ne s’intéresse qu’à Louis Vuitton ? Oui, je l’ai peut-être déjà dit il y a longtemps mais les Jap raffolent de Louis Vuitton car c’est cher.

Ca vous plairait qu’une Japonaise se fout de l’architecture française, des paysages, de la culture et ne vienne que pour aller aux Champs Elysées et dans tous les quartiers riches ?

Et ça vous plairait qu’on vous dise : « Ooh, vous êtes Français, donc vous êtes de Paris ! » Pour vous, ça ne vous fait sans doute rien mais on m’a dit ça plusieurs fois et c’est plutôt énervant en fin de compte que pour certains Japonais, la France = Paris. Tous les Japonais croient aussi que tous les Français aiment le vin. Et quand je leur dis que je déteste ça, ils rigolent et sont très surpris. Ils disent ensuite que je suis intéressante T__T

 

Je vous avoue, je ne suis pas énervée quand on me dit ça. Je ne suis pas colérique non plus. Mais quand on y repense, ça ne fait simplement pas trop plaisir.

 

Donc voilà, pour moi Japon = Manga équivaut presque à France = Louis Vuitton et je peux vous dire que ça ne fait pas plaisir !

 

Quant à la fille et son blog miteux, faudrait qu’elle se réveille aussi. Ce qui m’énerve et ce qui m’empêche de laisser ces gens-là tranquilles dans leur rêve, c’est que lorsqu’on leur dit les 4 vérités, ils se mettent en colère et nous disent qu’on n’a pas de vie. Ben si la vie, c’est les manga et le Visual, mon Dieu ! C’est parce que je savais que cette fille n’aurait pas accepté un reproche sur sa façon de penser que j’ai écrit un commentaire pas très agréable. Ce ne sont que des gamins après tout, ils tomberont de leur nuage plus tard mais actuellement, ça m’énerve voilà tout.

 

Après son commentaire très drôle, je lui ai répondu. Mais cette fois, j’ai été assez cassante. Là, je ne pense pas qu’elle va le poster. Sans doute pour faire croire aux autres qu’elle a eu le dernier mot XD ou tout simplement parce que c’était trop méchant ^__^

Dans tous les cas, même si elle doit me détester, mon commentaire lui a quand même un peu touché puisqu’elle a absolument supprimé toutes ses phrases en japonais ^^;;;

 

Promis, après cet article je poste ENFIN ce dont je voulais vous parler depuis longtemps : les femmes en Corée et au Japon + la prostitution au Japon comme je l’avais prévu.

 

EDIT : Elle a effacé ses phrases japonaises douteuses mais a rajouté "les rageux vous dégagez !" Qu'est-ce que je vous avais dit T__T Dès qu'on fait une critique, ho là ! T'es plus le bienvenu...

Le Japon, entre tradition et modernité

Oups, il me semble que le titre de mon article vient d’un bouquin mais je ne sais carrément plus lequel. J’ai dû le lire un jour….

 

Breeef, j’ai récemment écrit un long pavé sur le forum de la souris de Bretagne *XD* et comme je trouve le sujet intéressant, j’ai décidé de euh… le copier / coller ici ^^;;;; (mais j’ai quand même un peu modifié…)

 

Lorsque l’on parle du Japon, on peut souvent entendre que c’est un pays à la fois moderne et traditionnel. Mais n’est-ce pas un peu cliché de dire cela ? Est-ce que la tradition n’implique que les temples au Japon ? Voici donc mon point de vue.

 

Au premier abord, je dirai que « oui », ça fait cliché. Mais pourtant, lorsqu'on regarde de plus près, je trouve que ce n'est pas si cliché que ça en fin de compte.

En effet, les traditions ne concernent pas seulement les temples, loin de là mais je pense qu'il y a une très forte trace de cette tradition dans le mode de vie et dans la mentalité des Japonais.

Le langage

Pour commencer, je dirai que la tradition s'est imprégnée inconsciemment dans l'esprit des Japonais via le langage.
En japonais, il existe une hiérarchie très forte et par conséquent, il existe donc plusieurs modes de langage qui vont du langage familier au langage très soutenu appelé, le keigo. C'est un langage qu'on utilisait pour les empereurs, en général. Lorsque l'on parle en keigo, c'est vraiment pour élever son interlocuteur comme un empereur donc, on le respecte, le vénère comme un trésor, et pour vous faire comprendre de manière directe : on lui lèche les bottes.
De nos jours, beaucoup de jeunes japonais ne maîtrisent pas le keigo et c'est normal ! Tous les verbes changent de forme, c'est effrayant ! Lorsque je rentre dans un restaurant et que certains serveurs se mettent à me parler en keigo, je ne comprends plus rien du tout x__X

Pour ceux qui sont déjà allés au Japon, vous avez peut-être déjà remarqué que les vendeurs vous appelaient : okyakusama. Littéralement, cela veut dire « client » mais le fait d'ajouter le suffixe -sama nous rend supérieur aux vendeurs. Bref, le client est vraiment roi !

Pour être brève, sinon je vais y passer la nuit x__X, voici les modes de langage existant : familier, neutre, poli, extra-modeste et honorifique (keigo).

Je vais prendre l'exemple du verbe "Iku" qui veut dire aller.
Familier : euh.... ben désolée, je ne sais pas à l'infinitif mais juste quand c'est conjugué -___-
Neutre : Iku
Poli : Ikimasu
Extra-modeste : Mairimasu
Honorifique : Irassharu (c'est donc de là que vient le mot "Irasshaimase !" (= "bienvenu" en gros))

Donc, pour moi, le langage fait parti de la tradition dans le sens où il faut toujours rester poli envers les anciens et il est important de toujours se rabaisser devant quelqu'un de supérieur que soit. Si vous parlez en mode "neutre" ou pire, en mode "familier" avec votre patron ou même avec votre professeur, moi j'vous dis, vous allez mourir XD
C'est pas comme les petites racailles françaises qui se permettent de dire : "Zyva m'sieur, j'ai rien fait ! C'est lui qui a commencé !" Même si ce n'est pas familier, ce type de langage est à bannir au Japon ^^;;;

La famille

La famille est aussi traditionnelle au Japon. Les Japonais, tout comme les Coréens, ont encore une image très dépassée (pour nous) de la famille. A savoir : la femme à la maison, le mari au travail.
Au Japon, il est impossible de concilier travail et enfant pour une femme. Soit c'est l'un, soit c'est l'autre. Par conséquent, lorsqu'une femme a un enfant, elle doit arrêter de travailler. Certaines entreprises poussent même les femmes à démissionner.
Cependant, quelques femmes se refusent à rester à la maison à ne s'occuper que des enfants et décident de reprendre le travail. Mais dans la grande majorité des cas, ce ne sont que des travails à temps partiel.

A cause de ça, beaucoup de femmes refusent d'avoir des enfants pour continuer à travailler. C'est une des raisons du très faible taux de natalité au Japon en ce moment. C'est même très alarmant car si ça continue comme ça, dans 100 ans, il n'y aura plus de Japonais.

Le mari, quant à lui, est très peu présent à la maison, surtout s'il est un salaryman (homme d'affaire). Je ne vais parler du travail au Japon maintenant mais généralement, on doit toujours quitter son bureau après son boss et après 22h. Après 22h, les hommes vont souvent boire avec leur collègue car ça fait parti de leur "travail". S'ils refusent d'aller boire pour rentrer plus tôt chez eux, c'est mal vu par l'entreprise.

Les festivals

Les festivals (matsuri) sont aussi des traits de la tradition. Il y a de nombreuses fêtes en été et beaucoup de personnes en yukata (kimono d'été). Mais même sans les festivals, on peut croiser de temps en temps des femmes en kimono. A Kyôto d'ailleurs, j'ai déjà vu plusieurs femmes et hommes en kimono mais j'ai aussi vu des geisha.

Les mariages

Il ne faut pas oublier les mariages aussi. Au Japon, on peut soit se marier traditionnellement ou soit se marier de façon "occidentale". J'ai déjà 'assisté' à ses deux genres de mariage et moi je dis : il vaut mieux que les Japonais restent en mode "tradition" parce que les mariages occidentaux comme ils en font, ça fait pitié O_________O

Les mariages traditionnels sont beaux, calmes et on sent que c'est spirituel.

Les Japonais ont beaucoup de stéréotypes sur la France. Beaucoup d'entre eux croient que la France est un pays de luxe où il n'y a que des Louis Vuitton, des riches et des châteaux. J'ai vu une émission sur la France et c'était affolant. On ne voyait que des châteaux et des bourges. Pas étonnant que les Japonais aient une réalité si déformée.
Ce que je veux dire, c'est qu'ils essaient de rendre un mariage occidental romantique mais ce que j'ai vu était dégoûlinant de clichés. C'était kitsch, affreux, écoeurant. Vraiment.

Déjà, c'était très médiatisé. Il y avait des caméra partout et un commentateur (ça se dit ?) horrible qui faisait des remarques sur tous les faits et gestes, genre : "Ha !! Les mariées coupent le gâteau !!!", "regardez la caméra !", "applaudissez ! " Bref, c'était vraiment horrible et on perd tout le charme d'un VRAI mariage. Ce que je dis est véridique !!

C'est un aspect que je n'aime pas au Japon. Tout est trop organisé. Tout est programmé à la minute près et quand les Japonais font un programme pour un voyage, c'est méga organisé et franchement, ce n'est pas marrant. On perd tout le charme et l'aventure d'un voyage. On a toujours l'impression d'être pressé par le temps. Ce n'est pas drôle.

Je dévie du sujet mais ce que je voulais dire, c'est que euh.... le mariage traditionnel, c'est ce qui va le mieux au Japon. Pourquoi vouloir nous copier ? Pourquoi ils copient tout d'ailleurs ? (Tour Eiffel, statue de la Liberté, Musée d’Orsay et pleins d’autres encore)

L'art

L'art au Japon est aussi un aspect traditionnel. Le kabuki, le bunraku, le noh (ce sont tous des formes de théâtre), mais aussi l'ikebana (l'arrangement floral), la cérémonie du thé, la calligraphie, les jardins.... tout ça fait parti du côté traditionnel du Japon. Je ne vois pas ce que je dois rajouter de plus, c'est assez explicite là ^__^

Je pense avoir fait le tour. Si des choses me reviennent, je vous en ferai part

Merci à tout ceux qui m'ont suivi jusqu'au bout ^^ et j’espère que vous comprenez mon point de vue. N’hésitez pas à me faire part de tous vos commentaires / questions / critiques etc. ^.^

 

PS : Pour l’image, c’est le célèbre torii sur l’eau à Miyajima. J’ai pris cette photo le 26 mai 2007. Je raconterai cette journée euh…. dans très longtemps vu mon retard -___-

04/06/2007

Finir un voyage en beauté

Dimanche 25 mars 2007

 

Voici notre avant-dernier jour en Corée. Nous nous sommes levés tôt pour aller voir un grand palace à Séoul : le Gyeongbokgung.

C’était vraiment sensationnel, j’ai adoré. L’architecture était magnifique, il faisait beau et j’en ai eu pleins les yeux. C’était très bien :)

Le Gyeongbokgung est le principal et le plus grand palace de la dynastie Joseon. Il a d’abord été construit en 1394 mais a été brûlé lors des invasions japonaises qui ont duré de 1592 à 1598. C’est seulement dans les années 1860 qu’il a été reconstruit.

 

Voici la « muraille » du palace ainsi que l’entrée principale. Je la trouve époustouflante ! Très franchement, j’aime l’architecture. Elle m’épate. Ces couleurs vertes et rouges rendent l’architecture coréenne unique.

Là, encore des gardes. Je trouve que c’est bien qu’ils s’habillent de manière traditionnelle. On s’y croit vraiment. Y avait pleins de gens qui venaient prendre des photos avec eux mais ils restaient de marbre ^^;;

Et voici le Geunjeongjeon, la chambre du trône impérial ainsi que le trône évidemment. C’est vraiment beau je trouve. Il s’agit d’une autre pièce du même bâtiment pour la troisième photo.

D’autres photos du palace… inutile de mettre les commentaires, là. Les photos se suffisent à elles-mêmes ^__^

Et voici enfin le Pavillon Gyeonghoeru (qui fait parti du Trésor National). On trouve ce pavillon sur les billets de 10 000 Won. Malheureusement, je n’ai pas pris en photo les billets de Won lors de mon séjour :( A présent, il ne me reste que les petites pièces.

Ouai, faut bien que je sois sur les photos de temps en temps… nouilleh commence à douter de ma présence en Corée et au Japon :D

 

Après cette petite sortie culturelle, nous sommes allés retrouver Sun Young à Bucheon. Il voulait nous présenter sa sœur qui est bijoutière. En fait, vous avez sans doute remarqué toutes ces filles qui achetaient des perles et qui se faisaient des bagues elles-mêmes. Et bien la sœur de Sun Young fait la même chose sauf qu’elle a ouvert son propre atelier et qu’elle gagne sa vie en confectionnant des bijoux avec ses petites perles. J’ai fait la connaissance de sa sœur et nous sommes allés dans son atelier qui était fort impressionnant. J’ai aussi vu ses deux enfants (un garçon de 8 ans et une fille de 11 ans si mes souvenirs sont bons) qui étaient… très timides ^.^

 

La sœur de Sun Young est très gentille et habile de ses mains. Ce jour-là, elle avait très envie de me faire des bijoux ! Comme il n’est pas poli de refuser en Corée, je lui ai donc laissé m’en faire. Je croyais qu’elle allait juste me faire un collier en forme de libellule… mais elle a commencé à m’en faire un, puis deux, puis trois…. Et puis elle ne s’arrêtait plus O__O J’étais vraiment gênée. J’avais l’impression d’abuser de sa gentillesse. Dès qu’elle commençait à faire ses bijoux, rien ne l’arrêtait. Elle était à fond dedans ^^ Résultat, je me suis retrouvée avec 8 bijoux différents sachant qu’en plus, je pouvais transformer la libellule rose en accroche portable ou en collier. C’était incroyable !

Elle m’a donné tout ça gratuitement alors qu’en réalité, ce n’était pas donné mais je ne me souviens plus du prix. J’ai été très touchée par sa générosité ;__; A vrai dire, je ne suis carrément pas fan des trucs en toc comme ça mais là, je trouve que c’est très joli. Je n’oserai jamais porter la libellule en tant que collier mais le reste me plaît beaucoup.

 

Comme il commençait à se faire tard, nous avons quitté son atelier mais elle m’a donné en plus, un cochon qu’elle avait fait. J’étais extrêmement contente car j’étais dans ma période Nobuta wo Produce et ce cochon me rappelait beaucoup ce drama.

Bien sûr, en tant que coréenne, elle n’allait pas nous laisser rentrer comme ça ! En sortant de l’atelier, nous avons rencontré son époux et tous ensemble, nous sommes allés manger…. un barbecue :9

Alors, inutile de vous réécrire un paragraphe sur mon amour pour les barbecues coréens mais sachez que c’était…. DIVIN *en transe dans la chambre*

Aaaah… rien que d’y penser, ça me fait rêver. J’ai passé un moment formidable et en fait, je me suis beaucoup amusée avec le petit garçon. Il était adorable et aimait bien jouer avec moi. Malgré la barrière du langage, on s’entendait très bien et il était rigolo comme tout.

J’ai extrêmement bien mangé évidemment et on n’arrivait aussi à discuter avec les parents des enfants grâce à Sun Young qui jouait l’interprète ^^

Sinon, petit choc culturel aussi…. A un moment donné, le petit garçon voulait me verser de l’eau, alors moi, j’ai pris mon verre à deux mains et je le lui ai tendu pour qu’il me verse du glou-glou. Ben là, le père m’a fait une remarque et m’a dit que je suis plus âgée que l’enfant alors il ne fallait pas que je tienne mon verre avec mes deux mains. Lorsque les enfants tendent le verre aux adultes, il fallait obligatoirement qu’ils le tiennent des deux mains. Mais à l’inverse, les adultes ne devaient absolument pas le faire. J’étais un peu o__O Je ne pensais pas que ça jouait autant.

 

Nous avons appris à la fin du repas qu’on n’avait rien à payer Mathias et moi et que c’était les parents qui allaient payer. Encore une fois, on était un peu gêné parce que ça faisait beaucoup quand même. Mais en fait, quand un coréen veut nous payer quelque chose, il est extrêmement malpoli de refuser et de lui dire : « non c’est bon, je vais payer » alors dans ce cas-là, il faut le laisser payer votre repas si vous ne voulez pas qu’il se fâche ^^;;

Encore un choc culturel….

 

Pour conclure, je dirai que le dernier jour en Corée était vraiment très bien. Le palace le matin m’avait ébloui et j’ai vraiment apprécié faire la connaissance de la famille de Sun Young. Ce sont des gens adorables, accueillants et généreux.

 

Alors j’ai dit que j’ai été déçue par le voyage mais lorsque je vois les photos et que je remémore ce que j’ai fait, ce n’était pas si mal que ça. Le gros point, c’était que Mathias était tout le temps malade mais à part ça, ce n’était peut-être pas si mal que ça.

 

Ce que je retiens de ce voyage :

 

+ la gentillesse de la famille de Sun Young, l’accueil qu’elle nous a réservé malgré la barrière du langage et tout ça

+ le dépaysement total

+ le fait d’entendre du coréen. Très agréable pour les oreilles. A mon retour au Japon, j’avais l’impression d’entendre du coréen partout ! Même quand je voyais des katakana, je lisais coréen à la place o__O

+ la vie pas chère

+ la nourriture coréenne !!! C’est sans doute ma cuisine préférée avec la cuisine vietnamienne, chinoise, italienne, mexicaine et française. Mais attention, c’est très épicé !!

+ les merveilleux palaces / leur architecture

 

- Séoul, pas si moderne que ça

- la saleté dans les rues, les marchés aux puces partout, les SDF

- la hiérarchie trop forte en Corée (pire qu’au Japon)

- la méchanceté des coréens entre eux. A chaque fois que Sun Young demandait le chemin, la personne qui lui répondait ne le regardait jamais. A chaque fois, les gens continuaient à faire leur travail, montraient du doigt méchamment et avaient un grand air m’enfoutiste… En fait, les Coréens sont assez désagréables entre eux à cause de la hiérarchie. Si on est plus jeune que notre interlocuteur, on est du caca -__-

- le côté « superficiel » avec tous ces instituts de chirurgie esthétique

- le fait que Mathias était tout le temps malade. Je n’ai donc pas pu visiter grand chose.

 

Ben je crois que j’ai à peu près tout dit. Nous sommes rentrés le lundi 26 mars… en une heure, nous sommes arrivés à Osaka ^__^ Lorsque j’ai débarqué à l’aéroport et que j’ai entendu du japonais partout, je me suis dit : « Haaa…. On est chez nous :) » et le dépaysement a disparu…

02:10 Écrit par Tsuki dans Vacances/Voyages | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

03/06/2007

Une journée au port

Samedi 24 mars 2007

 

Cette journée sera assez rapide à raconter car je n’ai rien fait du tout :o Du coup, je compte finir mon récit de voyage aujourd’hui.

Tout d’abord, nous sommes allés à Inha pour manger une glace :3 Et pour cela, nous sommes allés à « Terre de Glace » (si, si, c’était bien écrit en français). C’est un petit coin très sympa où Mathias et ses amis y allaient 4 fois par jour pour dévorer des glaces à cause de la chaleur étouffante de l’été. Du coup, la serveuse les connaissait très bien ^^

Je voulais goûter les Juicer, une grande spécialité coréenne on dirait (avec les papbingsu) mais il faisait trop froid alors il n’y en avait pas. A la place, nous avions décidé de prendre juste un cornet simple. Mais la serveuse qui se souvenait de Mathias était très très gentille…. Nous avions seulement demandé une boule mais elle nous en a fait 2 énooormes et seulement pour 1000 Won (même pas 1 € !!) Je n’en revenais pas :3 C’était très sympathique car c’était un peu plus cher normalement. Elle était vraiment généreuse sur les portions en plus ;__;

 

Ensuite, Sun Young nous a conduit voir le port d’Incheon. J’adore l’odeur du sel quand on est près de la mer/océan X3

Tiens, Michael Scofield est passé par là o__O

Et voici une espèce de foire avec pleins d’attractions. Les bateaux étaient effrayants O__O D’habitude, j’aime ça mais là, ça allait beaucoup trop vite. Alors je n’ai pas essayé parce que je ne voulais pas gerber…. A côté, c’était une attraction pour les enfants. Une sorte de grande roue en forme de fleur. C’était mignon tout plein. Et pour la dernière photo, je pense que vous vous doutez que c’est une attraction qui tourne très vite… Je n’ai pas essayé ça non plus parce que c’était O__O Mais là, comme vous pouvez le voir, il y a quelqu’un qui est debout. En fait, c’est un étudiant qui est un grand habitué et qui est venu s’amuser. Il s’est mis debout, a fait des pirouettes, des sauts périlleux… c’était fantastique O__O Pendant que la roue tournait, il pouvait marcher tranquillement comme si de rien n’était. Un homme a essayé et est rapidement tombé. Je vous rassure, il ne s’est pas fait mal.

On est resté un petit moment comme ça avant de rentrer parce que Matou se sentait pas très bien :s

Alors, j’ai passé l’après-midi à regarder la télé pendant que Mat’ dormait -__- Je voulais sortir mais y a rien à voir à Incheon et aller toute seule à Séoul… hmm…. Nop… Je me serai perdue =o=

 

Mais le soir, Matou allait mieux, j’avais quand même un peu pris soin de lui ^_^ Nous avions eu une grande envie de manger une grosse pizza tous les deux alors nous sommes allés à Pizza Hut déguster un bon petit plat. Malgré cette journée un peu ennuyeuse, nous avions passé une bonne soirée devant une délicieuse pizza à discuter et à passer un moment ensemble tout simplement ^.^

12:45 Écrit par Tsuki dans Vacances/Voyages | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

La beauté de Séoul

Vendredi 23 mars 2007

 

Pour commencer notre journée, nous sommes allés voir le palace Deoksugung à Séoul. Ce palace est constitué de plusieurs bâtiments et ça ressemble un peu à un complexe de temples que l’on peut voir au Japon.

Lors de l’invasion japonaise en 1592, tous les palaces en Corée ont été brûlés. C’est pourquoi on trouve très peu de palaces en Corée de nos jours. Sachez que pendant la guerre, les Japonais ont été de vraies terreurs pour les Coréens. Ils osaient transformer tous les palaces en espèce de zoo pour les humilier et emprisonnaient toutes les courtisanes coréennes dans des bordels où elles se faisaient abuser sexuellement. Il est aussi important de noter que toute cette histoire d’invasion en Corée et d’abus sexuel est censurée dans tous les manuels scolaires au Japon !!! Un vrai scandale ! è__é

 

Mathias avait visité beaucoup de palaces il y a 2 ans et a confirmé que tous les palaces faisaient référence aux invasions japonaises. Il est vrai qu’à chaque description, je voyais toujours écrit « mais à cause des Japonais…. » etc.

 

A cause de tous ces palaces brûlés, Deoksugung a été bâti et a servi en tant que palace temporaire. L’histoire est assez compliquée mais je sais simplement que le roi Seonjo a été le premier roi à résider dans ce palace. Vient ensuite le roi Gwanghaegun qui a renommé le palace Gyeongungung en 1611. L’empereur Gojong a été le dernier à habiter ici et a re-renommé le palace Deoksugung qui veut dire « le Palace de la Vertu et de la Longévité ».

 

Voici donc une présentation du palace (on ne dit pas temple en Corée), l’entrée de Deoksugung avec les gardes (bien traditionnels :o et le tambour coréen) :

 

L’entrée des bâtiments Deokhongjeon et Hamnyeongjeon, ainsi que la statue de l’empereur Gojong (je crois) :

A droite, le bâtiment principal de Deoksugung : Junghwajeon et à gauche… je ne sais pas :/

Le trône du roi, un cadran solaire (en fait, je sais que vous savez ce que c’est mais moi, je ne sais pas le nom exact de ça alors j’ai écrit “cadran solaire” au pif =o=)

Voilà le bâtiment qui, pour moi, fait tâche : le Deoksugung Art Museum. Ca fait un peu trop bizarre avec l’architecture coréenne à côté….

Le Jeonggwanheon, un bâtiment de style européen construit en 1900. C’était un endroit où l’empereur Gojong aimait aller se reposer pour écouter de la musique ou boire du thé.

D’autres photos du palace :

Nous avions mis beaucoup de temps dans le palace. Après être sorti, nous sommes retournés à Insadong pour que je puisse acheter mes baguettes et cuillères coréennes.

Je me suis aussi rachetée un bracelet car j’avais perdu celui que Matou m’avait offert il y a 2 ans ;o; Je vous raconte pas dans quel état j’étais @__@ Il était unique pour moi car Matou me l‘avait acheté en Corée et c’était pour mon anniv’ en plus ! Pour tout vous dire, j’étais dans le même état que Sun (dans Lost) lorsqu’elle a cru qu’elle avait perdu son alliance ^^;;;; Sun avait mis sans dessus dessous son potager et moi, j’avais mis sans dessus dessous ma chambre -__- J’étais même allée dehors à minuit passé pour voir si je l’avais pas perdu près de chez moi…. Ha oui, j’avais aussi collé des affiches dans mon appartement pour le retrouver. Arf, quand j’écris ça maintenant, je me sens bien ridicule ^^;;;

Je n’ai pas pu trouver le même qu’à l’époque mais il lui ressemble un peu… Mais même… c’est pas pareil ;________; *sob*

 

Après Insadong, la nuit était déjà tombée (je suis si longue pour faire du shopping moi ?), Matou a alors décidé de me faire visiter les quartiers riches de Séoul ! Nous avons commencé par faire Apgujeong.

 

Alors Apgujeong, c’est O__O Pourquoi ? Parce que c’est selon moi, très superficiel… A Apgujeong, les garçons sont habillés de manière très branchée et les filles aussi. J’écrirai un post spécial sur l’apparence en Corée plus tard comme je l’ai dit dans mon post précédent mais je tiens quand même à vous préciser qu’en Corée, il faut vraiment avoir l’air stylé et être au top dans la mode. La chirurgie esthétique est quelque chose de très banal en Corée du Sud. Beaucoup de femmes se font débrider les yeux, un lifting ou se font refaire le nez comme si elles allaient chez le coiffeur. Mais ce qu’elles refont le plus, c’est évidemment les seins.

C’est connu mais les Asiatiques ont la plupart du temps des poitrines plus petits que les Occidentaux et les implants mammaires ici, ben, c’est assez commun. Il faisait assez froid lorsque je suis allée en Corée mais Matou qui était allé à Apgujeong en été a vu un quartier où il n’y avait que des 'filles plastiques'.

Dès que je suis descendue de la gare, j’ai pu voir beaucoup d’institut de chirurgie plastique sur la carte (vous pouvez en voir sur la photo et y en a aussi un à l’endroit où il y a les flash).

Et là, c’est juste B-Rain sur un train, l’acteur principal du drama coréen Full House.

Un petit coin de Apgujeong. Je n’ai pas pris beaucoup de photos car comme c’est le soir, mes photos ont tendance à être floues. Et je ne veux pas mettre le flash car ça donne des photos toutes sombres après.

Et comme c’est à côté, je suis aussi allée voir Gangnam, un autre quartier riche.

Aussi étrange que ça puisse paraître, j’ai vu un petit coin très calme en plein milieu de Gangnam. C’est un lieu très spécial où se trouve une immense statue de Bouddha. Dès qu’on entre dans cet endroit, tout est calme. C’était vraiment très surprenant car je n’entendais même plus le bruit des voitures. C’était le calme plat. J’ai été impressionnée par cette statue de Bouddha qui se tenait debout devant moi. Je n’avais jamais été aussi près d’une statue de Bouddha. On ne le voit pas trop sur la photo mais elle était vraiment grande et belle. Un coin étrange au beau milieu d’un quartier riche ^__^ Kaori qui adore Gangnam (ouai elle est riche) ne connaît pas cet endroit. Et il en va de même pour une autre coréenne avec qui j’avais fait connaissance pendant les vacances de Noël 2005.

08:10 Écrit par Tsuki dans Vacances/Voyages | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |