02/08/2007

Sayonara...

Mes chers compatriotes….

Ca fait depuis longtemps que je n’ai pas écrit ici dis donc... et ce post ne sera pas très joyeux en plus ^^;;;

 

Et voilà, la roue est en marche. Dans exactement 12 jours, je serai de retour en France dans d’affreuses souffrances. Je suis allée faire un karaoke pendant toute la nuit le soir du 31 juillet pour le départ de Sylvia (USA) qui est partie le 1er août. Peter (Hongrie) est parti le même jour mais je n’ai même pas eu l’occasion de lui dire au revoir. Ce qui me rend très @__@ car je m’entendais très bien avec lui. Je me souviens du jour où l’on s’est parlé pour la première fois. Il était adorable avec moi @@

Les moments de séparation sont toujours difficiles d’autant plus que là, c’est la première fois pour moi. Ca m’a fait vraiment bizarre de dire au revoir à Sylvia. J’ai passé un an avec elle, elle est aussi fan de Kingdom Hearts que moi, adore les jeux vidéo et dessinent à merveille. Le fait de lui dire au revoir, de penser qu’on n’allait peut-être plus se revoir m’a rendu très triste et bizarre à la fois. J’avais du mal à imaginer…

 

Cette année a été de loin la meilleure année de ma vie. C’est la première fois que j’ai étudié à l’étranger et c'est également la première fois que j’ai autant discuté avec des gens venus des quatre coins du monde. J’ai trouvé que c’était absolument merveilleux de pouvoir se lier d’amitié avec des Coréens, Thaïlandais, Hollandais, Hongrois, Américains, Finlandais (qu’ils sont adorables *o*) et pleins d’autres en utilisant seulement l’anglais.

J’ai appris beaucoup de choses durant cette année sur la culture japonaise mais aussi sur les relations internationales. J’ai un esprit beaucoup plus ouvert sur le monde.

 

Maintenant, tout le monde s’en va petit à petit… mais nous avons fait un yearbook alors nous avons les adresses de tout le monde !! Ce sera ainsi l’occasion de garder contact !

J’étais aussi partie sur certains préjugés concernant les Américains mais finalement, les gens que j’ai rencontrés étaient adorables et extrêmement drôles XD Beaucoup de personnes avaient des sales clichés sur les Français aussi XD Mais Mathias et moi avons réussi à montrer que les Français n’étaient pas de si mauvaises créatures ^__^

 

Vraiment, les échanges internationaux, c’est le bien ! Alors foncez si vous avez encore l’occasion !

 

Pour finir, j’en viens à un autre sujet pas très drôle non plus. Au départ, j’avais décidé de fermer mon blog après avoir écrit tous mes articles sur le Japon. Mais après mûres réflexions, j’ai décidé de le fermer… maintenant. Là, tout de suite….

 

J’avais encore beaucoup de choses à vous raconter, des photos à vous montrer, des moments à vous faire partager… mais je me rends compte que je n’en peux vraiment plus. J’ai du mal à rester sur le net. Et lorsque je le fais, c’est pour commenter sur d’autres blogs mais j’ai du mal à écrire mes propres histoires. Après deux ans d’activité, voilà comment ça s’achève.

Je trouve que c’est dommage aussi. Je voulais vous raconter mon ascension au Mont Fuji, mes expériences dans les onsen, mon aventure au Parc d’attraction Universal Studio, mon voyage à Hiroshima, Miyajima et le concert de Taikô auquel j’ai assisté mais non, je ne peux plus. Alors, je voudrais dire pardon à tous ceux à qui je déçois mais je voudrais aussi vous remercier de m’avoir suivi.

 

Merci pour tous vos gentils commentaires et merci de m’avoir suivi tout simplement. J’ai passé de très bons moments et j’ai toujours été ravie de vous écrire des petits articles sur le Japon.

Pour finir, voici deux petites photos de moi en yukata le jour du Gion Matsuri à Kyôto, le 16 juillet et une photo d’un bibi le même jour. Merci à tous et au revoir.

13/07/2007

Post inutile

Vous savez quoi ? :D

Demain, je vais partir en week-end avec mon professeur de recherche dans un coin paumé que je ne connais pas. Mais il y a un typhon en approche :3 Ca commence déjà à se sentir avec les pluies violentes en ce moment mais il battra son plein dimanche.

Décidément, j'aurai tout vécu ici (ouai~) : tremblement de terre, typhon et autres bizarreries qui font du Japon, un pays unique avec pleins de charmes :)

Voilà c'est tout -___- (c'était pour parler du typhon...)

12/07/2007

Vente de mon dictionnaire

VENDU

 

J’ai besoin de vous les amis !! :D

Au début de l’année, je me suis achetée un dictionnaire électronique mais à présent, il ne me plaît plus vraiment et je voudrais en prendre un autre.

C’est pourquoi, j’ai décidé de le vendre.

C’est un dictionnaire qui fait :

Anglais-Japonais et Japonais-Anglais,

Anglais-Français et Français-Anglais, et

Français-Japonais, Japonais-Français.

 

Il y a d’autres fonctions utiles pour un Japonais comme le Français de voyage. Vous pouvez aussi chercher les kanji. Si vous avez un soucis, je vous apprendrai à l'utiliser sans problème.

 

Je pense notamment à nouilleh ou Sande pour me le prendre @@

Je ne sais pas si ça va avoir du succès mais je le vends pour 150 €.

Pour conclure notre deal, je préfère le faire évidemment par mail plutôt qu’à travers les commentaires du blog :D

 

Si ça ne marche vraiment pas, je vais me rabattre sur eBay ;__; mais je préfère nettement avoir affaire avec quelqu’un que je connais et qui est dans la même ville que moi de préférence…

 

Merci d’avance.

EDIT : Baisse du prix du dictionnaire : 70 € !

07:19 Écrit par Tsuki dans Ma vie perso | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

La prostitution des jeunes au Japon

Oui, oui, je suis encore vivante :D J’ai déserté mon blog pendant pas mal de temps mais j’ai de bonnes raisons ! Outre le fait d’avoir envie de prendre de la distance vis-à-vis de mon blog (et du net tout court), je suis aussi en pleine période d’examen *bouhou* !! Et je peux vous dire que c’est duuur de travailler ! Non pas parce qu’il fait beau dehors, étant donné que c’est la saison des pluies en ce moment mais c’est surtout parce que je dois essayer de tout finir avant la fin de cette semaine ! Oui car comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, je serai assez occupée les prochaines semaines. J’ai entouré en bleu les jours où je ferai des voyages scolaires mais pour le 16 et le 25, ce ne sont pas des voyages, j’irai à des festivals. Quant aux cercles rouges, ce sont les dates de mes examens. Le 27 est entouré deux fois car j’en aurai deux ;__;

Ca va vraiment être difficile de gérer à la fois les sorties et les révisions ;o; 大変 é__è

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

 

Bref, me voilà de retour pour vous jouer un mauv… l’article tant attendu : la prostitution au Japon !!! Je sais, vous l’avez attendu depuis des décennies. Je me suis même fait « gronder » par Kenders car je mettais du temps à poster :( Si ma mémoire est bonne, ça fait depuis janvier que j’aurai dû l’écrire X__x

 

Etant donné que la prostitution est un champ très vaste (l’industrie du sexe est très développée au Japon et il me semble que c’est le deuxième pays où c’est le plus développé après les Etats-Unis), je vais me focaliser sur la prostitution des jeunes au Japon.

J’ai étudié ce thème en cours au semestre dernier et c’était fort intéressant. Il y a même eu quelques tensions avec le prof…

 

Commençons d’abord par un article que j’ai lu et qui a été écrit par Yamada Alice en 1996 (oui, c’est vieux mais c’est toujours d’actualité). Comme c’est très long, j’ai coupé quelques parties.

 

Etre adolescent au Japon veut dire « mener une vie chère ». Pour les adolescents, les médias accentuent le fait qu’il soit ‘nécessaire’ de ressembler et de s’habiller comme les acteurs et les chanteurs que l’on voit à la télévision. J’ai l’impression que j’avais oublié tous les aspects « attractifs » du Japon simplement parce que je ne portais pas du Channel. J’étais ordinaire et je semblais pauvre. En vérité, mon portefeuille était très vide par rapport aux autres filles qui avaient toutes des beepers et des téléphones portables pour appeler leurs patrons.

 

Je ne suis pas une spécialiste en ce qui concerne les enquêtes sur la prostitution au Japon mais j’ai des amies qui donnaient tous pour ça et j’ai même été sollicitée. La prostitution au Japon n’est plus un secret et c’est même devenu quelque chose de naturel.

Pour mes amies, qui se vendaient à des hommes assez âgés pour être leurs pères, la prostitution n’était rien. Elles n’avaient pas honte et elles étaient fières de pouvoir gagner leur propre argent  de poche sans le demander à leurs parents.

Une fille a dit : « Ma chatte vaut le coup pour 600 €. C’est plutôt flatteur. »

 

Mon amie, Yukari, a commencé sa « carrière » en tant que prostituée adolescente à l’âge de 15 ans. Sa première expérience était avec un quadragénaire et elle lui avait simplement demandé 200 € parce qu’elle était nouvelle dans cette « carrière ». Après sa première expérience, elle m’a appelé dans un état d’extase. « Allons faire du shopping maintenant ! Je peux enfin m’acheter le sac Gaultier que je voulais tant ! » C’était la première chose qu’elle m’a dite. Lorsque je lui ai demandé d’arrêter, elle m’a répondu sur la défensive avec cet argument : « Tu ne comprendras jamais. Tu es trop gâtée pour travailler afin d’obtenir les choses que tu souhaites. »

 

Les filles comme Yukari considèrent la prostitution comme un « job à temps partiel » et dépensent leur argent avec leur petit ami comme si cet argent avait été gagné en travaillant dans une grande entreprise. Beaucoup de petits amis pardonnent ces actions et personne n’essaie d’arrêter ces filles qui commencent à croire que la prostitution est une chose naturelle et facile.

 

Le Japon est en train de vivre une décadence au niveau moral et éthique après que la nation entière se soit consacrée elle-même à devenir une forte puissance économique. Les enfants doivent se débrouiller par eux-mêmes car les adultes sont trop occupés à gagner de l’argent et maintenant, les adolescents vivent comme ils l’entendent. Il est trop tard pour les adultes d’essayer d’interférer. Les enfants ont développé leurs propres normes sociales et styles de vie. Le futur du Japon peut espérer que les enfants apprennent leurs leçons et que la prostitution soit rejetée de leurs vies suite à leurs propres volontés.

 

Cet article résume à peu près tout. C’est ainsi qu’est vu la prostitution des jeunes au Japon. Une grande partie des étudiants (université, lycée et collège mais notamment les kogyaru (fille victime de la mode, cliquez sur ‘kogyaru’)) sentent le besoin de vendre leur corps afin de gagner leur propre argent de poche et donc, d’être indépendants vis-à-vis de leurs parents et de pouvoir s’acheter des produits de luxe comme Louis Vuitton. C’est tout simplement superficiel et juste pour un confort matériel !!

 

Je vais vous parler d’un phénomène qu’il ne faut pas négliger car c’est comme ça que ces filles approchent les hommes : l’enjô kosai.

 

L’enjô kosai veut dire littéralement « faire connaissance pour aider ». A l’heure actuelle, cette pratique est utilisée par des jeunes allant encore en cours et elle consiste à donner rendez-vous à un homme afin de se faire aider financièrement. L’enjô kosai n’inclut pas forcément une relation sexuelle. C’est parfois limité à un simple dîner ou juste le fait de se tenir la main.

Selon une enquête menée en 1998, 17 % des lycéens en dernière année pensent qu’il n’y a rien de mal à pratiquer l’enjô kosai et 13 % n’hésiteraient pas à le pratiquer.

L’enjô kosai est la seule forme de prostitution qui n’est pas surveillée par les yakuza. C’est pourquoi, les hommes et les jeunes filles peuvent le pratiquer en « sûreté ».

 

Avant l’apparition et l’utilisation massive des portables, les personnes pratiquant l’enjô kosai devaient se rendre dans des telekura (abréviation de ‘telephone clubs’). Ce sont des endroits où les hommes devaient payer pour s’asseoir alcôve et attendre le coup de fil d’une jeune fille. C’était une façon implicite pour les filles de dire qu’elles voulaient être payées pour une relation sexuelle.

 

Aujourd’hui et avec les portables, les hommes ont juste besoin d’inscrire leur numéro de portable sur une liste. Les filles doivent signer et prendre un numéro au hasard. Il est désormais plus facile de changer le lieu de rendez-vous avec les portables.

 

En marchant au centre ville, j’ai déjà vu plusieurs fois des jeunes filles accompagnées par un homme beaucoup plus âgé qui les tenait par l’épaule, la taille etc. Je doute fortement que ce soit leur père vu que les pères consacrent très peu de temps pour leurs enfants au Japon. Alors marcher si joyeusement en ville avec sa fille… nop, ça m’étonnerait. T__T

 

En cours, la tension avait monté car notre professeur ne cessait de dire que dans toute cette histoire, les hommes n’étaient que des victimes. Ce sont les femmes qui approchaient les hommes et qui faisaient tout pour les séduire. Alors c’est totalement injuste d’envoyer un homme en prison à cause de l’enjô kosai. C’est là que mon amie suédoise, Emelie, s’est fâchée. Elle a dit qu’il fallait arrêter de dire que les hommes étaient toujours des victimes. Après tout, c’est eux qui veulent voir ces filles aussi. Ils ont une famille, des enfants et malgré ça, ils trouvent le moyen de tromper. Ils ne peuvent pas dire NON à ces jeunes filles. Ils sont bien consentants et c’est bien pour ça qu’ils donnent leur numéro de téléphone.

Le prof s’est alors mis en colère et il a tout simplement fini par dire : « Bon, ça suffit, on change de sujet ! » et on a parlé d’autres choses.

J’ai été O_______O et c’est aussi la raison pour laquelle je soupçonne fortement mon professeur de faire ce genre de pratique. Il a dit d’autres choses louches qui m’ont fait penser ça.

 

Je m’en fiche, c’est sa vie mais sa réaction en plein cours est totalement choquante. Et je suis complètement contre le fait de dire que ce ne sont que les hommes les victimes. Les filles se font parfois tabasser et malgré tout, les hommes n’y seront pour rien car ce sont elles qui les ont approchées.

 

De plus, il me semble important de souligner que quelque soit le nom que ça prend, l’enjô kosai, C’EST de la prostitution. Dans l’esprit des Japonais, ce n’est pas toujours de la prostitution car il n’y a pas toujours contact entre les parties génitales. Et bien c’est faux. Ils ont peut-être tout simplement honte d’avouer ce que c’est réellement.

 

Et encore, lorsqu’un vieux de 40 ans s’amuse avec une fillette de 15 ans, désolée, mais pour moi, c’est de la pédophilie. Et les Japonais ne semblent pas savoir ce qu’est la pédophilie. Il y a 10 ans, le Japon était le plus grand marché de production de pornographie infantile dans le monde ! Je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui mais c’est totalement scandaleux ! Et malgré ça, le Parlement refuse de l’interdire. Pourquoi ? Pour des raisons commerciales ! C’est écoeurant à vomir !

 

Les filles japonaises doivent laisser de côté leur superficialité et se dire qu’il y a d’autres moyens de gagner de l’argent. Il faut cesser de toujours vouloir chercher un coupable mais il faut agir.

 

Et je finis mon article en vous parlant d’une autre forme de prostitution : les burusera. Les burusera sont des magasins où les jeunes filles vendent leurs culottes pré-utilisées. Mais attention ! Les culottes dites « chaudes » (celles qui ne sont pas lavées) ont l’honneur de coûter plus chères que celles qui sont lavées. Ces culottes sont évidemment vendues aux vieux pervers en manque d’affection. Peu importe la forme que ça prend, c’est aussi de la prostitution.

 

Voilà, j’espère avoir répondu à vos interrogations :) Je m’en vais étudier maintenant…. *pleure au fin fond de son être* (mais ça tombe bien car je dois parler des raisons pour lesquelles l’industrie du sexe au Japon est si puissant)

 

PS : le drama GTO (ou manga et anime) parle de l’enjô kosai pendant un épisode. Je vous invite à le voir :)

06:54 Écrit par Tsuki dans Japon | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |

23/06/2007

Les femmes en Corée et au Japon

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

+ Comme je l’ai écrit dans un précédent post, l’apparence est très importante au Japon mais surtout en Corée.

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

Tout d’abord, il faut savoir que la peau blanche est synonyme de beauté en Asie. C’est pourquoi il n’est pas commun pour une Japonaise ou pour une Coréenne d’aller bronzer. Comme il faisait encore froid lorsque je suis allée en Corée, je n’ai pas pu analyser les rapports des Coréennes vis-à-vis du soleil mais je le remarque bien à présent au Japon. Kaori, mon amie coréenne se cache souvent le visage dès qu’il y a du soleil. Mais comme je vois plus de Japonaises, je vais plutôt vous parler d’elles.

 

Depuis qu’il fait beau et chaud, beaucoup de femmes japonaises se cachent le visage avec tout ce qu’elles trouvent. C’est assez hallucinant. Récemment, j’ai vu une jeune étudiante qui se cachait le visage tant bien que mal avec un sachet en plastique o__O Et je peux vous dire que ça ne fait pas très naturel de marcher avec un sac plastique collé sur la joue droite… Ø__Ø

Mais on voit couramment, des femmes qui ouvrent leur parapluie dès le moindre rayon du soleil. Oui, oui, je vous parle bien de parapluies qui sont habituellement utilisés pour se protéger de la pluie. Etant Française, ça doit être plutôt bizarre mais étant donné que je suis au Japon, je n’ai pas eu de réel choc. Sauf….. lorsque j’ai vu des meutes de jeunes femmes avec un parapluie. Ca faisait groupie et commérages alors j’étais assez surprise ^^;;;

Photo Sharing and Video Hosting at PhotobucketMais j’ai aussi vu des ombrelles. Là, ça fait moins bizarre mais ça l’est quand même de nos jours je trouve.

Bien sûr, ces jeunes femmes circulent partout avec leur parapluie et même sur leur vélo. Elles tiennent le guidon d’une main et leur parapluie de l’autre. Je trouve que c’est extrêmement dangereux et assez stupide en fait. Bref, pour se protéger du soleil, rien de mieux qu’un chapeau ou une casquette ! Les parapluies, c’est encombrant et c’est pour la pluie !! :o

 

+ Toujours en parlant de beauté, les femmes japonaises « rêvent » de ressembler aux femmes occidentales. C’est pourquoi, on voit souvent des femmes aux cheveux décolorés et ondulés. Au Japon, la mode est assez importante mais ce que j’ai bien remarqué et qui est assez choquant, c’est que toutes les femmes ont le même style. Que ce soit en hiver ou en été, on ne voit que : jupes (mini) et bottes (les bottes se transforment en talon aiguille en été). Alors que je grelottais avec ma grosse veste et mon écharpe en hiver, je voyais des petites minettes en jupe courte et bottes. Et j’ai vu une filles avec une jupe tellement courte que j’ai pu voir ses fesses >o< J’ai halluciné o__O

Photo Sharing and Video Hosting at PhotobucketMais j’ai pensé que pendant toute l’année, les filles japonaises portaient toujours des jupes pour aller en cours. Uniforme oblige. Alors, peut-être qu’elles ont pris l’habitude de porter des jupes.

Bref, tout ça pour dire qu’au Japon, la mode la plus courante chez la femme est le fait de porter des jupes et des hauts talons. Même si elles n’arrivent pas à marcher avec, c’est pas grave, il faut mettre des talons ! Et je peux vous dire que j’en ai vu des filles qui ne savaient pas marcher avec des talons ! On voyait qu’elles souffraient, c’était limite si elles ne boitaient pas. Et pour descendre des escaliers, j’en ai vu une qui s’agrippait pour ne pas tomber. Mais c’est la mode voyons ! Alors, faisons toutes comme nos copines et portons des talons ! Ca fait classe et sexy =D (ben voyons….)

 

En Corée, la mode est perçue de façon similaire mais différente à la fois. Si au Japon, on superpose les vêtements et on se donne un air kawaii, on préfère les femmes mûres et les vêtements classes en Corée (du Sud hein ^^;;). Les conditions des femmes en Corée sont vraiment difficiles. Elles se doivent d’être belles, alors elles doivent bien s’habiller, bien se maquiller, ne pas fumer, ni boire. Elles doivent vraiment être « parfaites ». Si une Coréenne se met à fumer dans les rues, elle se fait juger et certains hommes pourraient l’engueuler. Lorsque Matou était allé en Corée, il a vu une fille cosplayée qui s’est méchamment fait gronder par un vieil homme. Celle-ci, navrée, a fait plusieurs courbettes pour s’excuser. C’est à cause de cette dure vie que les femmes coréennes aiment aller à l’étranger et en profitent un maximum pour boire…. et fumer.

 

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket+ Alors comme le titre de mon article, c’est « Les femmes en Corée et au Japon », il faut que je parle un minimum du rôle de la femme dans la famille et au travail !! Je ne vous le cache pas, les sociétés japonaises et coréennes sont des sociétés très machistes. Au Japon, il est quasiment impossible pour une femme de concilier enfant et travail. Soit c’est l’un, soit c’est l’autre. Une femme qui travaille et qui a un enfant est donc obligée d’arrêter toute activité et de rester à la maison pour son enfant. Certaines entreprises poussent même la femme à démissionner. Cependant, une femme qui désire à tout prix travailler peut le faire. Mais ce ne sera que des travails à temps partiels dans la majorité des cas. De plus, il faut noter qu’il est rare qu’une femme travaille dans les grandes entreprises. Ce privilège est comme qui dirait…. plus réservé aux hommes. C’est à cause du fait que les femmes ne peuvent plus travailler lorsqu’elles ont un enfant que le taux de natalité est si bas en ce moment [enfin, c’est une des raisons. L’autre raison est le manque de crèche et de maternelles]. Les femmes préfèrent avoir une carrière professionnelle que de rester à la maison pour ne faire que des travaux ménagers. Ce qui est très compréhensible. Pour le travail des femmes en Corée, je n’en sais rien du tout :/ Alors je ne préfère rien dire.

 

Photo Sharing and Video Hosting at PhotobucketComme je l’ai donc dit plus tôt, au Japon et en Corée c’est : femme à la maison et homme au travail. D’après une enquête, voici les réponses à la question « Les hommes devraient travailler alors que les femmes restent à la maison », 16,1 % des Japonais sont d’accord contre 14,1 % en Corée. Et pour la question du partage des tâches domestiques, 2 % des hommes aident un minimum en Corée contre 0 au Japon. Ce sont des chiffres que j’ai vu en cours mais je n’ai pas les sources car la prof ne les a pas mis >__>

En effet au Japon, les femmes au foyer doivent dévouer corps et âme à leur tendre mari. Le matin, elles préparent le petit-déjeuner et regardent leur mari manger. Durant la journée, elles s’occupent comme elles peuvent après avoir emmener les enfants à l’école. Et le soir, elles doivent TOUJOURS accueillir leur mari dans la bonne humeur. Celui-ci rentre vers plus de 22h de son travail ou d’une bonne soirée dans un bar avec ses collègues. Lorsque le mari rentre épuisé par son boulot, la femme a pour rôle de le divertir, de ne pas l’ennuyer et d’être toujours joyeuse.

 

En Corée, les situations sont similaires. La seule différence est que les hommes aident de temps en temps. Mais comme je m’y connais moins, je préfère ne rien dire une fois de plus.

 

Conclusion

 

=> Les Japonaises sont des chochottes :p

=> Qu’il est bien d’être une femme en France

 

Pour finir, deux petites photos que j’ai prises un soir à Umeda. Pour la première photo, vous pouvez voir une fille avec le style le plus tendance au Japon. Et sur l’affreuse deuxième photo, ben… je vous laisse la surprise. N’empêche, quand on est vieille à ce point et quand on a la peau qui commence à pendre, faudrait arrêter de s’habiller comme si on était dans Alice au Pays des Merveilles T__T Et je ne croirai pas celui qui me dit qu'elle a 20 ans.

 

NB : Pour les images, ce ne sont que des actrices avec entre parenthèses, les drama dans lesquelles elles jouent et que j’ai vus surtout :)

13:38 Écrit par Tsuki dans Japon | Lien permanent | Commentaires (28) |  Facebook |

19/06/2007

Il est temps de faire le point !

Dans l’article précédent, vous aviez connu une « normale » Tsuki. Maintenant et dans cet article, vous allez avoir affaire à la Dark Tsuki !! Et oui, je passe en mode obscur car j’ai besoin de me déchaîner. è__é J’ai envie de m’en prendre aux pauvres fans français aveuglés par le Japon, j’ai besoin de donner mon opinion là-dessus, j’ai envie de briser leur rêve XDD

 

Bon, je plaisante, je ne vais pas jusque là mais les petits jeunes (petites jeunes la plupart du temps) qui se disent fan du Japon et qui n’aiment en réalité que les mangas commencent sérieusement à me taper sur le système. Alors comme je suis on ne peut plus en colère, je ne censurerai pas mes grossiertés xp

 

Bien sûr, pour m’énerver comme ça, il y a eu deux déclencheurs.

Le premier a été la lecture de cet article : Lorie et Jennifer, fugue sans visas vers le pays des Manga.

  

Lisez-le. Si, si, lisez-le maintenant è__é ! J’en parle après !

 

Le deuxième déclencheur a été la visite d’un blog d’une pauvre fan qui écrit des euh… machins sans discours, genre : « Regardez ce drama !! » sans argumentation, sans rien pour nous donner envie de le voir. Un blog pauvre en argumentation, pauvre en contenu, pauvre en tout mais riche en conneries du genre : « Tu me laisse t0n sky' j'irai faire un petit t0ur ! PS: Tu met quatre c0mmentaires ici, tu gagne un lien ! » avec une parfaite conjugaison et des espèces de 0 très esthétiques. Mais bon, j’ai déjà vu pire… Et lorsque je dis pauvre en argumentation, c’est parce que la description de sa chanteuse préférée, c’est : « parce qu’elle est mimi et ses chansons sont kawaii ». L’horreur *vomit par terre*

Mais ce qui m’a très irrité, ce ne sont pas ces pauvres articles de pacotilles. *nettoie le vomi* Non, c’est le fait que cette pauvre fille qui se dit fan du Japon se met à écrire japonais. Mais OH MY GOD, le japonais !! O__O Ca fait déjà « rire » la fille qui écrit mal ses kanjis (cf. vidéo sur les otaku français dont j’avais déjà parlé) mais là, ça ne me fait plus rire, ça m’énerve. Elle a voulu écrire : « Mon nom est *biiiip* et puis je veux des comm’ » (super la présentation au passage T__T) mais elle a vraiment écrit n’importe quoi. Elle a traduit mot à mot alors que le verbe se met toujours à la fin en japonais. Et elle n’a jamais mis les particules grammaticales qui sont pourtant primordiales en japonais. Je veux bien comprendre qu’elle soit fan du Japon à son âge (avec ses propos, cette gamine doit avoir 14 ans. Si elle avait plus, ça ferait peur O__O) mais quand même, il vaut mieux s’abstenir d’écrire n’importe quoi quand on ne sait rien. C’est pas la peine de faire style, pour moi, ça fait plutôt pitié.

 

A vrai dire, j’étais tellement O__O mais aussi è___é#### que je lui ai laissé un comm’ assez méchant (enfin pas trop je trouve). Curieusement, elle l’a posté (oui, car c’est seulement après validation que mon commentaire apparaît). Mais bien sûr après, elle a répondu à mon comm’ avec des phrases que j’avais déjà prévues car j’avais déjà lu ça des milliers de fois. Elle m’a donc demandé si j’étais un dico, que si elle ne savait pas écrire japonais à la perfection, qu’est-ce que ça pouvait faire dans ma vie et que c’était pas de sa faute si y avait pas d’action dans ma vie. Alors, cette dernière phrase est assez lollesque XDDD Tous les jeunes fans aveugles du Japon disent ça et c’est pitoyable. Sa vie, en tout cas, doit être pleine d’action. C’est sûr que quand on a la tête dans les nuages, tout nous paraît plus beau. Et pour sa gouverne, le problème, ce n’est pas qu’elle n’écrit pas japonais à la perfection, c’est plutôt qu’elle ne l’écrit pas du tout.

 

Aaaaanyway, il est vrai que je m’en fous et qu’après tout, c’est sa vie. J’en ai rien à faire. MAIS je ne peux m’empêcher de m’énerver contre ces jeunes qui voient seulement le Japon à travers le manga.

 

*c’est là que je commence réellement mon argumentation* J’avais écrit dans le post précédent que la tradition au Japon, ce n’était pas seulement les temples. Et bien là, je rajoute que le Japon, ce n’est pas seulement les manga !

 

Après la lecture de l’article du journal ci-dessus, j’avais envie de donner des baffes à cette Lorie et Jennifer. Non mais c’est vraiment incroyable d’être aussi naïfs à ce point !! Ok, les fans diront : « Mais c’est leur rêve ! Laissez-les vivre leur rêve à fond, on a qu’une vie ! » Et bien moi je réponds : « Mais réveillez-vous et arrêtez de déblatérer des conneries des phrases qui n’ont aucun sens ! »

C’est bien beau d’avoir des rêves mais vient un moment où faut garder les pieds sur terre. Aller au Japon, bien sûr que tout le monde rêve d’y aller mais il faut se rendre compte que la vie, c’est pas si facile. On ne peut pas aller jusqu’au Japon en tant que campeur avec trois sous en poche, trois tenues de rechange, des barres de céréales et produits de toilette !!!!

Le Japon, c’est à 10 400 km de la France. C’est une île et il faut traverser d’innombrables pays avant d’y entrer. On ne peut pas y aller en touriste comme si on allait à la montagne à 3 km de chez soi. Et une fois là-bas, elles auraient fait comment ? Les Japonais ne parlent pas anglais ou sont très nuls. Elles auraient dormi où ? Sous les ponts avec leurs barres de céréales ? Comment elles auraient retiré de l’argent ?

 

Lorie dit : « On aime tout, le mode de vie, la culture, le cinéma, la musique rock de Miyavi, les Manga, et puis pour nous, Tokyo, c'était en fait un Paris mais avec plein de Japonais, y sont plus beaux ». Mais bien sûr, on y croit !!! Dans sa phrase, il faudrait enlever les mots mode de vie, culture et peut-être cinéma. Avec ça, on saura vraiment par quoi elles sont motivées ! Culture ? Mais vous plaisantez ? Vous en savez quoi de la culture ? C’est n’importe quoi !

Tôkyô, c’est comme Paris mais avec des Jap car ils sont plus beaux ? Mais c’est quoi cet argument ? Oui, bien sûr, les seuls gars « beaux » qu’elles connaissent, ce ne sont que des stars qui se font retoucher / plastifier (si vous voyez ce que je veux dire) ou qui se maquillent à fond !! Ben les pauvres, elles vont être déçues ! Ca me rappelle aussi ces espèces de gars qui fantasment sur les Japonaises ! Ben mes coco, vos stars et vos idoles, elles sont toutes retouchées sur les photos et elles ont toutes fait de la chirurgie.

 

Non mais quand on lit l’article, on voit bien qu’il leur manque des cases !

Je sais, vous vous dites que c’est pas ma vie etc. mais je n’aime pas ces gens qui sont des fans aveugles. J’espère juste que ça va leur passer car le jour où ils se rendront compte de la réalité, ça va faire mal !

 

Moi aussi, j’ai été dans une période fan du Japon donc je peux essayer de comprendre. Mais je n’ai jamais dépassé le raisonnable.

 

Les jeunes croient que le Japon, c’est le pays des manga, des cosplay, des lolita et c’est aussi là où on peut s’habiller comme on veut.

Et bien c’est FAUX !

 

Si vous êtes un vrai fou dingue du Japon et que vous vous pointez chez un Japonais pour lui dire : « j’aime le Japon car j’aime les manga et Gackt », je peux d’ores et déjà vous dire que le Japonais en question ne voudra pas trop garder contact avec vous. Il ne vous le dira pas en face mais il ne vous portera pas dans son cœur ! Et s’il voit que vous êtes otaku, vous pouvez dire adios ! Les otaku ont très mauvaise réputation au Japon, ce sont des gens qui n’ont pas de vie sociale. Inutile d’être fier d’en être un donc.

 

Quant aux lolitas et aux vêtements extravagants, ça ne concerne qu’une fine minorité de la population japonaise !! Et oui ! Bien sûr, c’est à Tôkyô qu’on en voit le plus mais à part cette métropole, les Japonais s’habillent de manière très classique (voire ringard des fois). En France, on vend beaucoup de magazines avec des Japonais et leurs styles extravagants. Pas étonnant que les jeunes français croient que tous les Japonais s’habillent comme ça !

Il est aussi archi faux de croire que si on peut s’habiller comme on veut, c’est parce que les gens respectent. Ce n’est pas du respect. C’est de l’ignorance. A ne pas confondre. Les Japonais ne vous regarderont jamais de travers pour votre façon de vous habiller mais ils penseront autre chose intérieurement.

 

Et oui, les Japonais ne sont pas si gentils que ça et je l’avais déjà dit. On a tous des stéréotypes sur les pays du monde mais cette fugue va trop loin !

Les gens qui sont fans à ce point sont d’une ignorance pas croyable.

 

Comme je l’ai déjà dit, les Japonais croient que la France, c’est Versailles. Ca vous plairait, vous, qu’une Japonaise niaise débarque et ne s’intéresse qu’à Louis Vuitton ? Oui, je l’ai peut-être déjà dit il y a longtemps mais les Jap raffolent de Louis Vuitton car c’est cher.

Ca vous plairait qu’une Japonaise se fout de l’architecture française, des paysages, de la culture et ne vienne que pour aller aux Champs Elysées et dans tous les quartiers riches ?

Et ça vous plairait qu’on vous dise : « Ooh, vous êtes Français, donc vous êtes de Paris ! » Pour vous, ça ne vous fait sans doute rien mais on m’a dit ça plusieurs fois et c’est plutôt énervant en fin de compte que pour certains Japonais, la France = Paris. Tous les Japonais croient aussi que tous les Français aiment le vin. Et quand je leur dis que je déteste ça, ils rigolent et sont très surpris. Ils disent ensuite que je suis intéressante T__T

 

Je vous avoue, je ne suis pas énervée quand on me dit ça. Je ne suis pas colérique non plus. Mais quand on y repense, ça ne fait simplement pas trop plaisir.

 

Donc voilà, pour moi Japon = Manga équivaut presque à France = Louis Vuitton et je peux vous dire que ça ne fait pas plaisir !

 

Quant à la fille et son blog miteux, faudrait qu’elle se réveille aussi. Ce qui m’énerve et ce qui m’empêche de laisser ces gens-là tranquilles dans leur rêve, c’est que lorsqu’on leur dit les 4 vérités, ils se mettent en colère et nous disent qu’on n’a pas de vie. Ben si la vie, c’est les manga et le Visual, mon Dieu ! C’est parce que je savais que cette fille n’aurait pas accepté un reproche sur sa façon de penser que j’ai écrit un commentaire pas très agréable. Ce ne sont que des gamins après tout, ils tomberont de leur nuage plus tard mais actuellement, ça m’énerve voilà tout.

 

Après son commentaire très drôle, je lui ai répondu. Mais cette fois, j’ai été assez cassante. Là, je ne pense pas qu’elle va le poster. Sans doute pour faire croire aux autres qu’elle a eu le dernier mot XD ou tout simplement parce que c’était trop méchant ^__^

Dans tous les cas, même si elle doit me détester, mon commentaire lui a quand même un peu touché puisqu’elle a absolument supprimé toutes ses phrases en japonais ^^;;;

 

Promis, après cet article je poste ENFIN ce dont je voulais vous parler depuis longtemps : les femmes en Corée et au Japon + la prostitution au Japon comme je l’avais prévu.

 

EDIT : Elle a effacé ses phrases japonaises douteuses mais a rajouté "les rageux vous dégagez !" Qu'est-ce que je vous avais dit T__T Dès qu'on fait une critique, ho là ! T'es plus le bienvenu...

Le Japon, entre tradition et modernité

Oups, il me semble que le titre de mon article vient d’un bouquin mais je ne sais carrément plus lequel. J’ai dû le lire un jour….

 

Breeef, j’ai récemment écrit un long pavé sur le forum de la souris de Bretagne *XD* et comme je trouve le sujet intéressant, j’ai décidé de euh… le copier / coller ici ^^;;;; (mais j’ai quand même un peu modifié…)

 

Lorsque l’on parle du Japon, on peut souvent entendre que c’est un pays à la fois moderne et traditionnel. Mais n’est-ce pas un peu cliché de dire cela ? Est-ce que la tradition n’implique que les temples au Japon ? Voici donc mon point de vue.

 

Au premier abord, je dirai que « oui », ça fait cliché. Mais pourtant, lorsqu'on regarde de plus près, je trouve que ce n'est pas si cliché que ça en fin de compte.

En effet, les traditions ne concernent pas seulement les temples, loin de là mais je pense qu'il y a une très forte trace de cette tradition dans le mode de vie et dans la mentalité des Japonais.

Le langage

Pour commencer, je dirai que la tradition s'est imprégnée inconsciemment dans l'esprit des Japonais via le langage.
En japonais, il existe une hiérarchie très forte et par conséquent, il existe donc plusieurs modes de langage qui vont du langage familier au langage très soutenu appelé, le keigo. C'est un langage qu'on utilisait pour les empereurs, en général. Lorsque l'on parle en keigo, c'est vraiment pour élever son interlocuteur comme un empereur donc, on le respecte, le vénère comme un trésor, et pour vous faire comprendre de manière directe : on lui lèche les bottes.
De nos jours, beaucoup de jeunes japonais ne maîtrisent pas le keigo et c'est normal ! Tous les verbes changent de forme, c'est effrayant ! Lorsque je rentre dans un restaurant et que certains serveurs se mettent à me parler en keigo, je ne comprends plus rien du tout x__X

Pour ceux qui sont déjà allés au Japon, vous avez peut-être déjà remarqué que les vendeurs vous appelaient : okyakusama. Littéralement, cela veut dire « client » mais le fait d'ajouter le suffixe -sama nous rend supérieur aux vendeurs. Bref, le client est vraiment roi !

Pour être brève, sinon je vais y passer la nuit x__X, voici les modes de langage existant : familier, neutre, poli, extra-modeste et honorifique (keigo).

Je vais prendre l'exemple du verbe "Iku" qui veut dire aller.
Familier : euh.... ben désolée, je ne sais pas à l'infinitif mais juste quand c'est conjugué -___-
Neutre : Iku
Poli : Ikimasu
Extra-modeste : Mairimasu
Honorifique : Irassharu (c'est donc de là que vient le mot "Irasshaimase !" (= "bienvenu" en gros))

Donc, pour moi, le langage fait parti de la tradition dans le sens où il faut toujours rester poli envers les anciens et il est important de toujours se rabaisser devant quelqu'un de supérieur que soit. Si vous parlez en mode "neutre" ou pire, en mode "familier" avec votre patron ou même avec votre professeur, moi j'vous dis, vous allez mourir XD
C'est pas comme les petites racailles françaises qui se permettent de dire : "Zyva m'sieur, j'ai rien fait ! C'est lui qui a commencé !" Même si ce n'est pas familier, ce type de langage est à bannir au Japon ^^;;;

La famille

La famille est aussi traditionnelle au Japon. Les Japonais, tout comme les Coréens, ont encore une image très dépassée (pour nous) de la famille. A savoir : la femme à la maison, le mari au travail.
Au Japon, il est impossible de concilier travail et enfant pour une femme. Soit c'est l'un, soit c'est l'autre. Par conséquent, lorsqu'une femme a un enfant, elle doit arrêter de travailler. Certaines entreprises poussent même les femmes à démissionner.
Cependant, quelques femmes se refusent à rester à la maison à ne s'occuper que des enfants et décident de reprendre le travail. Mais dans la grande majorité des cas, ce ne sont que des travails à temps partiel.

A cause de ça, beaucoup de femmes refusent d'avoir des enfants pour continuer à travailler. C'est une des raisons du très faible taux de natalité au Japon en ce moment. C'est même très alarmant car si ça continue comme ça, dans 100 ans, il n'y aura plus de Japonais.

Le mari, quant à lui, est très peu présent à la maison, surtout s'il est un salaryman (homme d'affaire). Je ne vais parler du travail au Japon maintenant mais généralement, on doit toujours quitter son bureau après son boss et après 22h. Après 22h, les hommes vont souvent boire avec leur collègue car ça fait parti de leur "travail". S'ils refusent d'aller boire pour rentrer plus tôt chez eux, c'est mal vu par l'entreprise.

Les festivals

Les festivals (matsuri) sont aussi des traits de la tradition. Il y a de nombreuses fêtes en été et beaucoup de personnes en yukata (kimono d'été). Mais même sans les festivals, on peut croiser de temps en temps des femmes en kimono. A Kyôto d'ailleurs, j'ai déjà vu plusieurs femmes et hommes en kimono mais j'ai aussi vu des geisha.

Les mariages

Il ne faut pas oublier les mariages aussi. Au Japon, on peut soit se marier traditionnellement ou soit se marier de façon "occidentale". J'ai déjà 'assisté' à ses deux genres de mariage et moi je dis : il vaut mieux que les Japonais restent en mode "tradition" parce que les mariages occidentaux comme ils en font, ça fait pitié O_________O

Les mariages traditionnels sont beaux, calmes et on sent que c'est spirituel.

Les Japonais ont beaucoup de stéréotypes sur la France. Beaucoup d'entre eux croient que la France est un pays de luxe où il n'y a que des Louis Vuitton, des riches et des châteaux. J'ai vu une émission sur la France et c'était affolant. On ne voyait que des châteaux et des bourges. Pas étonnant que les Japonais aient une réalité si déformée.
Ce que je veux dire, c'est qu'ils essaient de rendre un mariage occidental romantique mais ce que j'ai vu était dégoûlinant de clichés. C'était kitsch, affreux, écoeurant. Vraiment.

Déjà, c'était très médiatisé. Il y avait des caméra partout et un commentateur (ça se dit ?) horrible qui faisait des remarques sur tous les faits et gestes, genre : "Ha !! Les mariées coupent le gâteau !!!", "regardez la caméra !", "applaudissez ! " Bref, c'était vraiment horrible et on perd tout le charme d'un VRAI mariage. Ce que je dis est véridique !!

C'est un aspect que je n'aime pas au Japon. Tout est trop organisé. Tout est programmé à la minute près et quand les Japonais font un programme pour un voyage, c'est méga organisé et franchement, ce n'est pas marrant. On perd tout le charme et l'aventure d'un voyage. On a toujours l'impression d'être pressé par le temps. Ce n'est pas drôle.

Je dévie du sujet mais ce que je voulais dire, c'est que euh.... le mariage traditionnel, c'est ce qui va le mieux au Japon. Pourquoi vouloir nous copier ? Pourquoi ils copient tout d'ailleurs ? (Tour Eiffel, statue de la Liberté, Musée d’Orsay et pleins d’autres encore)

L'art

L'art au Japon est aussi un aspect traditionnel. Le kabuki, le bunraku, le noh (ce sont tous des formes de théâtre), mais aussi l'ikebana (l'arrangement floral), la cérémonie du thé, la calligraphie, les jardins.... tout ça fait parti du côté traditionnel du Japon. Je ne vois pas ce que je dois rajouter de plus, c'est assez explicite là ^__^

Je pense avoir fait le tour. Si des choses me reviennent, je vous en ferai part

Merci à tout ceux qui m'ont suivi jusqu'au bout ^^ et j’espère que vous comprenez mon point de vue. N’hésitez pas à me faire part de tous vos commentaires / questions / critiques etc. ^.^

 

PS : Pour l’image, c’est le célèbre torii sur l’eau à Miyajima. J’ai pris cette photo le 26 mai 2007. Je raconterai cette journée euh…. dans très longtemps vu mon retard -___-

04/06/2007

Finir un voyage en beauté

Dimanche 25 mars 2007

 

Voici notre avant-dernier jour en Corée. Nous nous sommes levés tôt pour aller voir un grand palace à Séoul : le Gyeongbokgung.

C’était vraiment sensationnel, j’ai adoré. L’architecture était magnifique, il faisait beau et j’en ai eu pleins les yeux. C’était très bien :)

Le Gyeongbokgung est le principal et le plus grand palace de la dynastie Joseon. Il a d’abord été construit en 1394 mais a été brûlé lors des invasions japonaises qui ont duré de 1592 à 1598. C’est seulement dans les années 1860 qu’il a été reconstruit.

 

Voici la « muraille » du palace ainsi que l’entrée principale. Je la trouve époustouflante ! Très franchement, j’aime l’architecture. Elle m’épate. Ces couleurs vertes et rouges rendent l’architecture coréenne unique.

Là, encore des gardes. Je trouve que c’est bien qu’ils s’habillent de manière traditionnelle. On s’y croit vraiment. Y avait pleins de gens qui venaient prendre des photos avec eux mais ils restaient de marbre ^^;;

Et voici le Geunjeongjeon, la chambre du trône impérial ainsi que le trône évidemment. C’est vraiment beau je trouve. Il s’agit d’une autre pièce du même bâtiment pour la troisième photo.

D’autres photos du palace… inutile de mettre les commentaires, là. Les photos se suffisent à elles-mêmes ^__^

Et voici enfin le Pavillon Gyeonghoeru (qui fait parti du Trésor National). On trouve ce pavillon sur les billets de 10 000 Won. Malheureusement, je n’ai pas pris en photo les billets de Won lors de mon séjour :( A présent, il ne me reste que les petites pièces.

Ouai, faut bien que je sois sur les photos de temps en temps… nouilleh commence à douter de ma présence en Corée et au Japon :D

 

Après cette petite sortie culturelle, nous sommes allés retrouver Sun Young à Bucheon. Il voulait nous présenter sa sœur qui est bijoutière. En fait, vous avez sans doute remarqué toutes ces filles qui achetaient des perles et qui se faisaient des bagues elles-mêmes. Et bien la sœur de Sun Young fait la même chose sauf qu’elle a ouvert son propre atelier et qu’elle gagne sa vie en confectionnant des bijoux avec ses petites perles. J’ai fait la connaissance de sa sœur et nous sommes allés dans son atelier qui était fort impressionnant. J’ai aussi vu ses deux enfants (un garçon de 8 ans et une fille de 11 ans si mes souvenirs sont bons) qui étaient… très timides ^.^

 

La sœur de Sun Young est très gentille et habile de ses mains. Ce jour-là, elle avait très envie de me faire des bijoux ! Comme il n’est pas poli de refuser en Corée, je lui ai donc laissé m’en faire. Je croyais qu’elle allait juste me faire un collier en forme de libellule… mais elle a commencé à m’en faire un, puis deux, puis trois…. Et puis elle ne s’arrêtait plus O__O J’étais vraiment gênée. J’avais l’impression d’abuser de sa gentillesse. Dès qu’elle commençait à faire ses bijoux, rien ne l’arrêtait. Elle était à fond dedans ^^ Résultat, je me suis retrouvée avec 8 bijoux différents sachant qu’en plus, je pouvais transformer la libellule rose en accroche portable ou en collier. C’était incroyable !

Elle m’a donné tout ça gratuitement alors qu’en réalité, ce n’était pas donné mais je ne me souviens plus du prix. J’ai été très touchée par sa générosité ;__; A vrai dire, je ne suis carrément pas fan des trucs en toc comme ça mais là, je trouve que c’est très joli. Je n’oserai jamais porter la libellule en tant que collier mais le reste me plaît beaucoup.

 

Comme il commençait à se faire tard, nous avons quitté son atelier mais elle m’a donné en plus, un cochon qu’elle avait fait. J’étais extrêmement contente car j’étais dans ma période Nobuta wo Produce et ce cochon me rappelait beaucoup ce drama.

Bien sûr, en tant que coréenne, elle n’allait pas nous laisser rentrer comme ça ! En sortant de l’atelier, nous avons rencontré son époux et tous ensemble, nous sommes allés manger…. un barbecue :9

Alors, inutile de vous réécrire un paragraphe sur mon amour pour les barbecues coréens mais sachez que c’était…. DIVIN *en transe dans la chambre*

Aaaah… rien que d’y penser, ça me fait rêver. J’ai passé un moment formidable et en fait, je me suis beaucoup amusée avec le petit garçon. Il était adorable et aimait bien jouer avec moi. Malgré la barrière du langage, on s’entendait très bien et il était rigolo comme tout.

J’ai extrêmement bien mangé évidemment et on n’arrivait aussi à discuter avec les parents des enfants grâce à Sun Young qui jouait l’interprète ^^

Sinon, petit choc culturel aussi…. A un moment donné, le petit garçon voulait me verser de l’eau, alors moi, j’ai pris mon verre à deux mains et je le lui ai tendu pour qu’il me verse du glou-glou. Ben là, le père m’a fait une remarque et m’a dit que je suis plus âgée que l’enfant alors il ne fallait pas que je tienne mon verre avec mes deux mains. Lorsque les enfants tendent le verre aux adultes, il fallait obligatoirement qu’ils le tiennent des deux mains. Mais à l’inverse, les adultes ne devaient absolument pas le faire. J’étais un peu o__O Je ne pensais pas que ça jouait autant.

 

Nous avons appris à la fin du repas qu’on n’avait rien à payer Mathias et moi et que c’était les parents qui allaient payer. Encore une fois, on était un peu gêné parce que ça faisait beaucoup quand même. Mais en fait, quand un coréen veut nous payer quelque chose, il est extrêmement malpoli de refuser et de lui dire : « non c’est bon, je vais payer » alors dans ce cas-là, il faut le laisser payer votre repas si vous ne voulez pas qu’il se fâche ^^;;

Encore un choc culturel….

 

Pour conclure, je dirai que le dernier jour en Corée était vraiment très bien. Le palace le matin m’avait ébloui et j’ai vraiment apprécié faire la connaissance de la famille de Sun Young. Ce sont des gens adorables, accueillants et généreux.

 

Alors j’ai dit que j’ai été déçue par le voyage mais lorsque je vois les photos et que je remémore ce que j’ai fait, ce n’était pas si mal que ça. Le gros point, c’était que Mathias était tout le temps malade mais à part ça, ce n’était peut-être pas si mal que ça.

 

Ce que je retiens de ce voyage :

 

+ la gentillesse de la famille de Sun Young, l’accueil qu’elle nous a réservé malgré la barrière du langage et tout ça

+ le dépaysement total

+ le fait d’entendre du coréen. Très agréable pour les oreilles. A mon retour au Japon, j’avais l’impression d’entendre du coréen partout ! Même quand je voyais des katakana, je lisais coréen à la place o__O

+ la vie pas chère

+ la nourriture coréenne !!! C’est sans doute ma cuisine préférée avec la cuisine vietnamienne, chinoise, italienne, mexicaine et française. Mais attention, c’est très épicé !!

+ les merveilleux palaces / leur architecture

 

- Séoul, pas si moderne que ça

- la saleté dans les rues, les marchés aux puces partout, les SDF

- la hiérarchie trop forte en Corée (pire qu’au Japon)

- la méchanceté des coréens entre eux. A chaque fois que Sun Young demandait le chemin, la personne qui lui répondait ne le regardait jamais. A chaque fois, les gens continuaient à faire leur travail, montraient du doigt méchamment et avaient un grand air m’enfoutiste… En fait, les Coréens sont assez désagréables entre eux à cause de la hiérarchie. Si on est plus jeune que notre interlocuteur, on est du caca -__-

- le côté « superficiel » avec tous ces instituts de chirurgie esthétique

- le fait que Mathias était tout le temps malade. Je n’ai donc pas pu visiter grand chose.

 

Ben je crois que j’ai à peu près tout dit. Nous sommes rentrés le lundi 26 mars… en une heure, nous sommes arrivés à Osaka ^__^ Lorsque j’ai débarqué à l’aéroport et que j’ai entendu du japonais partout, je me suis dit : « Haaa…. On est chez nous :) » et le dépaysement a disparu…

02:10 Écrit par Tsuki dans Vacances/Voyages | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

03/06/2007

Une journée au port

Samedi 24 mars 2007

 

Cette journée sera assez rapide à raconter car je n’ai rien fait du tout :o Du coup, je compte finir mon récit de voyage aujourd’hui.

Tout d’abord, nous sommes allés à Inha pour manger une glace :3 Et pour cela, nous sommes allés à « Terre de Glace » (si, si, c’était bien écrit en français). C’est un petit coin très sympa où Mathias et ses amis y allaient 4 fois par jour pour dévorer des glaces à cause de la chaleur étouffante de l’été. Du coup, la serveuse les connaissait très bien ^^

Je voulais goûter les Juicer, une grande spécialité coréenne on dirait (avec les papbingsu) mais il faisait trop froid alors il n’y en avait pas. A la place, nous avions décidé de prendre juste un cornet simple. Mais la serveuse qui se souvenait de Mathias était très très gentille…. Nous avions seulement demandé une boule mais elle nous en a fait 2 énooormes et seulement pour 1000 Won (même pas 1 € !!) Je n’en revenais pas :3 C’était très sympathique car c’était un peu plus cher normalement. Elle était vraiment généreuse sur les portions en plus ;__;

 

Ensuite, Sun Young nous a conduit voir le port d’Incheon. J’adore l’odeur du sel quand on est près de la mer/océan X3

Tiens, Michael Scofield est passé par là o__O

Et voici une espèce de foire avec pleins d’attractions. Les bateaux étaient effrayants O__O D’habitude, j’aime ça mais là, ça allait beaucoup trop vite. Alors je n’ai pas essayé parce que je ne voulais pas gerber…. A côté, c’était une attraction pour les enfants. Une sorte de grande roue en forme de fleur. C’était mignon tout plein. Et pour la dernière photo, je pense que vous vous doutez que c’est une attraction qui tourne très vite… Je n’ai pas essayé ça non plus parce que c’était O__O Mais là, comme vous pouvez le voir, il y a quelqu’un qui est debout. En fait, c’est un étudiant qui est un grand habitué et qui est venu s’amuser. Il s’est mis debout, a fait des pirouettes, des sauts périlleux… c’était fantastique O__O Pendant que la roue tournait, il pouvait marcher tranquillement comme si de rien n’était. Un homme a essayé et est rapidement tombé. Je vous rassure, il ne s’est pas fait mal.

On est resté un petit moment comme ça avant de rentrer parce que Matou se sentait pas très bien :s

Alors, j’ai passé l’après-midi à regarder la télé pendant que Mat’ dormait -__- Je voulais sortir mais y a rien à voir à Incheon et aller toute seule à Séoul… hmm…. Nop… Je me serai perdue =o=

 

Mais le soir, Matou allait mieux, j’avais quand même un peu pris soin de lui ^_^ Nous avions eu une grande envie de manger une grosse pizza tous les deux alors nous sommes allés à Pizza Hut déguster un bon petit plat. Malgré cette journée un peu ennuyeuse, nous avions passé une bonne soirée devant une délicieuse pizza à discuter et à passer un moment ensemble tout simplement ^.^

12:45 Écrit par Tsuki dans Vacances/Voyages | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

La beauté de Séoul

Vendredi 23 mars 2007

 

Pour commencer notre journée, nous sommes allés voir le palace Deoksugung à Séoul. Ce palace est constitué de plusieurs bâtiments et ça ressemble un peu à un complexe de temples que l’on peut voir au Japon.

Lors de l’invasion japonaise en 1592, tous les palaces en Corée ont été brûlés. C’est pourquoi on trouve très peu de palaces en Corée de nos jours. Sachez que pendant la guerre, les Japonais ont été de vraies terreurs pour les Coréens. Ils osaient transformer tous les palaces en espèce de zoo pour les humilier et emprisonnaient toutes les courtisanes coréennes dans des bordels où elles se faisaient abuser sexuellement. Il est aussi important de noter que toute cette histoire d’invasion en Corée et d’abus sexuel est censurée dans tous les manuels scolaires au Japon !!! Un vrai scandale ! è__é

 

Mathias avait visité beaucoup de palaces il y a 2 ans et a confirmé que tous les palaces faisaient référence aux invasions japonaises. Il est vrai qu’à chaque description, je voyais toujours écrit « mais à cause des Japonais…. » etc.

 

A cause de tous ces palaces brûlés, Deoksugung a été bâti et a servi en tant que palace temporaire. L’histoire est assez compliquée mais je sais simplement que le roi Seonjo a été le premier roi à résider dans ce palace. Vient ensuite le roi Gwanghaegun qui a renommé le palace Gyeongungung en 1611. L’empereur Gojong a été le dernier à habiter ici et a re-renommé le palace Deoksugung qui veut dire « le Palace de la Vertu et de la Longévité ».

 

Voici donc une présentation du palace (on ne dit pas temple en Corée), l’entrée de Deoksugung avec les gardes (bien traditionnels :o et le tambour coréen) :

 

L’entrée des bâtiments Deokhongjeon et Hamnyeongjeon, ainsi que la statue de l’empereur Gojong (je crois) :

A droite, le bâtiment principal de Deoksugung : Junghwajeon et à gauche… je ne sais pas :/

Le trône du roi, un cadran solaire (en fait, je sais que vous savez ce que c’est mais moi, je ne sais pas le nom exact de ça alors j’ai écrit “cadran solaire” au pif =o=)

Voilà le bâtiment qui, pour moi, fait tâche : le Deoksugung Art Museum. Ca fait un peu trop bizarre avec l’architecture coréenne à côté….

Le Jeonggwanheon, un bâtiment de style européen construit en 1900. C’était un endroit où l’empereur Gojong aimait aller se reposer pour écouter de la musique ou boire du thé.

D’autres photos du palace :

Nous avions mis beaucoup de temps dans le palace. Après être sorti, nous sommes retournés à Insadong pour que je puisse acheter mes baguettes et cuillères coréennes.

Je me suis aussi rachetée un bracelet car j’avais perdu celui que Matou m’avait offert il y a 2 ans ;o; Je vous raconte pas dans quel état j’étais @__@ Il était unique pour moi car Matou me l‘avait acheté en Corée et c’était pour mon anniv’ en plus ! Pour tout vous dire, j’étais dans le même état que Sun (dans Lost) lorsqu’elle a cru qu’elle avait perdu son alliance ^^;;;; Sun avait mis sans dessus dessous son potager et moi, j’avais mis sans dessus dessous ma chambre -__- J’étais même allée dehors à minuit passé pour voir si je l’avais pas perdu près de chez moi…. Ha oui, j’avais aussi collé des affiches dans mon appartement pour le retrouver. Arf, quand j’écris ça maintenant, je me sens bien ridicule ^^;;;

Je n’ai pas pu trouver le même qu’à l’époque mais il lui ressemble un peu… Mais même… c’est pas pareil ;________; *sob*

 

Après Insadong, la nuit était déjà tombée (je suis si longue pour faire du shopping moi ?), Matou a alors décidé de me faire visiter les quartiers riches de Séoul ! Nous avons commencé par faire Apgujeong.

 

Alors Apgujeong, c’est O__O Pourquoi ? Parce que c’est selon moi, très superficiel… A Apgujeong, les garçons sont habillés de manière très branchée et les filles aussi. J’écrirai un post spécial sur l’apparence en Corée plus tard comme je l’ai dit dans mon post précédent mais je tiens quand même à vous préciser qu’en Corée, il faut vraiment avoir l’air stylé et être au top dans la mode. La chirurgie esthétique est quelque chose de très banal en Corée du Sud. Beaucoup de femmes se font débrider les yeux, un lifting ou se font refaire le nez comme si elles allaient chez le coiffeur. Mais ce qu’elles refont le plus, c’est évidemment les seins.

C’est connu mais les Asiatiques ont la plupart du temps des poitrines plus petits que les Occidentaux et les implants mammaires ici, ben, c’est assez commun. Il faisait assez froid lorsque je suis allée en Corée mais Matou qui était allé à Apgujeong en été a vu un quartier où il n’y avait que des 'filles plastiques'.

Dès que je suis descendue de la gare, j’ai pu voir beaucoup d’institut de chirurgie plastique sur la carte (vous pouvez en voir sur la photo et y en a aussi un à l’endroit où il y a les flash).

Et là, c’est juste B-Rain sur un train, l’acteur principal du drama coréen Full House.

Un petit coin de Apgujeong. Je n’ai pas pris beaucoup de photos car comme c’est le soir, mes photos ont tendance à être floues. Et je ne veux pas mettre le flash car ça donne des photos toutes sombres après.

Et comme c’est à côté, je suis aussi allée voir Gangnam, un autre quartier riche.

Aussi étrange que ça puisse paraître, j’ai vu un petit coin très calme en plein milieu de Gangnam. C’est un lieu très spécial où se trouve une immense statue de Bouddha. Dès qu’on entre dans cet endroit, tout est calme. C’était vraiment très surprenant car je n’entendais même plus le bruit des voitures. C’était le calme plat. J’ai été impressionnée par cette statue de Bouddha qui se tenait debout devant moi. Je n’avais jamais été aussi près d’une statue de Bouddha. On ne le voit pas trop sur la photo mais elle était vraiment grande et belle. Un coin étrange au beau milieu d’un quartier riche ^__^ Kaori qui adore Gangnam (ouai elle est riche) ne connaît pas cet endroit. Et il en va de même pour une autre coréenne avec qui j’avais fait connaissance pendant les vacances de Noël 2005.

08:10 Écrit par Tsuki dans Vacances/Voyages | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

31/05/2007

Premier jour à Séoul

Jeudi 22 mars 2007

 

Hmm… J’ai pris du retard ces derniers temps (beauuucoup de retard même)……

(…) La flemme d’être devant le PC sauf si c’est pour vérifier mes nombreux mails, l’envie de jouer à Chocobo to Mahou no Ehon (Cliquez là aussi)

sur ma DS (il vient tout juste de sortir en France !! ^o^), la flemme d’écrire, la flemme tout court ^^;;

Mais j’ai une vraie excuse : je devais travailler. Si, c’est vrai ! :o

 

Et c’est quand même avec joie et panache que je vais continuer mon récit sur la Corée ^.^

Ce jeudi-là a été plus intéressant que mes deux premiers jours en Corée car nous avions fait plus de choses et j’ai pu voir pour la première fois, Séoul, la capitale de la Corée du Sud.

Comme toute capitale qui se respecte, Séoul est une très grande ville, dynamique et plus chère que les villes voisines. Je dis ‘plus chère que les villes voisines’ mais ça reste très bon marché vu le coût de la vie en Corée. Si je devais comparer Séoul à Tôkyô par exemple, je dirai qu’à Séoul, c’est un peu plus le bordel ^^;

 

Pour les étrangers, je trouve qu’il est vraiment difficile de se repérer dans une ville comme Séoul. Les quartiers sont tous aussi grands les uns que les autres, tout se ressemble et il y a des routes partout qui s’entrecoupent. Tôkyô aussi, vous allez me dire. Mais à Tôkyô, c’est spacieux donc on a moins cette impression de ‘bordel’.

 

Le premier choc que j’ai eu : que c’est SALE !!! O__O En effet, lorsque Matou était allé en Corée, la propreté des rues lui avait marqué. Il m’avait dit que tout était moderne, propre etc.

Mais là, ce n’était pas du tout le cas. Il y avait des déchets tout partout, pleins de bâtiments vieux et certains désaffectés, pleins de SDF et pour couronner le tout, il y avait des espèces de marchés au puce vraiment partout !! o___O A vrai dire, avec tous ces combos, je me sentais dans un pays pauvre ;__; Même si je n’ai jamais mis les pieds dans un pays du Tiers-monde, j’avais vraiment l’impression d’y être. J’ai su plus tard que la Corée du Sud avait subi une grave crise économique. Et bien, ça me fait peur de voir comment un pays peut sombrer si rapidement dans la misère…. Donc, voilà, ça a été le choc car j’avais encore dans ma tête la propreté des rues du Japon (juste pour dire mais j’ai vu ce matin un flic balayer les rues O__O).

 

Bon alors, pour commencer notre journée, nous sommes allés à Insadong. C’est le quartier bon marché de Séoul. Il y avait pleins de boutiques de souvenirs qui longeaient les rues. Je voulais m’acheter des baguettes coréennes (elles sont toutes plates et difficiles à tenir pour moi ^^;;) mais je l’ai fait un autre jour. Puis, Sun Young a vu un petit musée qui a attiré son attention : le Musée des Armes. Alors, nous y sommes allés. Je ne suis pas fan des armes et je pense que ce musée aurait bien plu à mon père mais j’ai quand même passé une bonne visite.

Il y avait pleins d’armes et de tous les pays. Il y avait même une partie sur les armes qu’on voyait dans les films. On pouvait aussi acheter des armes à feux o__O

 

Voici une armure de samourai et des katana. J’aime bien le petit reposoir pour les katana. C’est vraiment joli :o

 

Et là, euh… ben un casque ^^ En fait, je l’ai soulevé et j’ai été très impressionnée par son poids O__O C’est vraiment lourd et je ne savais pas que cet espèce de maille pouvait avoir un poids si important…

Là, l’épée dans BraveHeart et à côté, les sabres du film La Momie.

Je crois que le casque sur la première photo vient du Seigneur des Anneaux mais je ne m’en souviens absolument pas x__X

A côté, vous pouvez admirer les armes d’Elektra, du film Elektra -__- …. une daube monumentale. Difficile de faire pire…. Je n’avais jamais regardé un film où j’arrivais à deviner toutes les répliques. Et vient ensuite la partie de Star Wars ^^

Après Insadong, direction Dongdaemun (je sais, c’est difficile à lire) ! Dongdaemon veut dire littéralement « Grande Porte de l’Est ». Si vous allez à Séoul, vous remarquerez des portes en plein milieu de la ville. Il existe quatre portes : celle du Nord, de l’Est, du Sud et de l’Ouest. Et c’est donc à Dongdaemon que l’on trouve la porte de l’Est.

Dongdaemon est un quartier plus riche qu’Insadong. C’est en quelque sorte le quartier branché et on y voit pleins de buildings. Voici une vue très sympathique en plein milieu du quartier. J’aime bien quand y a de l’eau partout :)

Et là, un building très célèbre où toutes les filles vont y faire leur shopping. Je ne l’ai pas encore dit mais l’apparence est très importante en Corée. Tout le monde doit bien s’habiller. C’est pourquoi, la mode est vraiment primordiale. D’où je sors ça ? C’est simple, j’ai des amis Coréens et ce sont eux qui m’expliquent tout ça. Je développerai ce sujet fort intéressant plus tard, dans un article spécial.

Voici des petites pattes de chat ^^ J’ai trouvé ça mignon alors j’ai juste pris une photo… ^^;;;;;

Ensuite, nous avions décidé d’aller à la Tour de Séoul pour pouvoir voir la ville de haut. Mais nous sommes d’abord passés par Myeondong, le quartier des affaires, je crois.

La Tour de Séoul se trouve au quartier Namsan et nous avons pris un téléphérique pour aller tout en haut de la montagne. Haha XD Alors, lorsque les Coréens se mettent au français, c’est pire que le franponais XD Voici ce que j’ai pu lire avant de prendre le téléphérique :

Voilà la Tour de Séoul.

Cependant, il y avait beaucoup de brouillard alors comme ça ne valait pas le coup de monter sur la tour, nous sommes seulement restés admirer le paysage aux alentours. Vous pouvez voir sur l’image ci-dessous l’architecture traditionnelle coréenne (et euh… c’est moi et Sun Young ^__^). On peut tout de suite remarquer que le toit est plus relevé par rapport au Japon et il y a une prédominance des couleurs vert et rouge. De plus, c’est beaucoup décoré par rapport au Japon. Je trouve que c’est joli. Ca fait……Coréen….

C’est un peu bête de dire ça mais si on me met deux photos côte à côte d’un temple japonais et d’un palace coréen, ben les différences me sauteraient quand même aux yeux alors, je saurai reconnaître l’architecture japonaise et coréenne.

Nous ne sommes pas montés tout en haut mais vous avez quand même droit à une vue de Séoul (même si ce n’est pas une vue globale).

Séoul est une grande ville mais on peut aussi remarquer qu’elle est entourée de montagnes. Après cette petite visite, nous sommes allés voir la mairie de la capitale. C’est là qu’il y a eu un écran géant et un monde pas possible pour la Coupe du Monde de football. Tiens au fait, en Corée, tout le monde aime le foot, que ce soit les filles ou les garçons.

Puis la nuit est tombée et nous sommes allés dans un tout nouveau quartier construit en 2005, je crois : Cheonggyecheon (je sais, il est très dur à prononcer çui-là -__-).

Et là, j’ai été émerveillée *o* C’est beau comme tout et pis… y a de l’eau

 

Je trouve que ça fait vraiment bien d’avoir un petit coin de verdure ou de l’eau en plein centre ville. Ca rafraîchit, c’est joli et pis, c’est romantique

Sun Young nous a dit que depuis que ça a été construit, beaucoup d’amoureux venaient marcher le long de la rivière ^^o Pis c’est vrai, y avait tout pleins de couples.

 

Et enfin, nous avons fini la soirée en beauté ! Nous sommes allés dans un grand restaurant où on ne pouvait faire que des barbecues *ç* Et vous savez quoi ? C’était GE-NIAL *________*

Je suis complètement fan des barbecues coréens. C’était délicieux, un vrai régal ! Et je serai prête à donner tous mes bonbons pour en manger encore *o*

Premièrement, ce n’était pas cher du tout.

Deuxièmement, on avait kimchi, salade et viandes à volonté.

Troisièmement, on avait beaucoup à manger alors que nous n’étions que trois.

Dernièrement, les barbecues japonais, c’est du vrai pipi de chat à côté.

 

Pourquoi du pipi de chat ? Je vais vous expliquer. A la fin du semestre dernier, nos amis Sebastian (Hong-Kong) et Niels (Hollande) sont retournés dans leur pays car ils avaient demandé de rester que pour une demi année. Avant leur départ, nous avons donc organisé un grand barbecue dans un restaurant japonais. Nous étions une vingtaine et personne n’a rien mangé. Pourquoi ? Ben parce que les portions étaient super radines. Les morceaux de viandes étaient schtroumphesques et en plus, y avait même pas de légumes ;o; Donc voilà, au Japon, c’est toujours radin dès qu’il y a du bœuf. Et en plus, c’était cher ! è__é

 

Par contre en Corée, c’était super bon. C’était un barbecue digne des plus grands barbecues asiatiques. Les barbecues en Asie ne sont pas comme ceux que vous connaissez. Là, on devait faire griller la viande + le kimchi. Après, on devait prendre un morceau de salade, mettre la viande, le kimchi, un oignon, une sauce, refermer la salade et tremper le tout dans une autre sauce. My God ! C’était le combo parfait *________* En plus, la sauce me rappelait fortement une sauce que fait ma mère et qu’on mange avec des rouleaux de printemps. Rien que d’en parler, ça me met l’eau à la bouche =__=

Ca a l’air bon, non ? C’était un super repas après une journée un peu fatigante. On avait beaucoup marché. Gnarf, j’ai mal à la tête maintenant… je savais que je n’aurai pas dû me mettre devant le PC =o= *bon, ben je vais jouer avec les Chocobos :3*

11:36 Écrit par Tsuki dans Vacances/Voyages | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

24/05/2007

Journée glandouille é__è

Mercredi 21 mars 2007

 

Ce jour-là, nous n’avons rien fait de spécial car Matou était très malade et il pleuvait beaucoup ;__; Alors nous sommes restés une fois de plus à Incheon.

 

A midi, nous sommes allés manger avec Sun Young à Inha. C’est un quartier résidentiel mais aussi un endroit pour les étudiants où on peut manger pour pas cher. C’est là que je me suis rendue compte à quel point la vie n’est pas chère en Corée. Nous avons extrêmement bien mangé pour 3 € seulement avec riz et kimchi à volonté. Le kimchi est un aliment indispensable pour tous les repas coréens. C’est comme le pain en France. Au Japon, je n’ai jamais eu de riz à volonté :/ Ils nous font toujours tout payer =o=

 

Après ça, Sun Young nous a fait découvrir les PC Bang ! Ce sont des salles de réseaux et il y en a énormément en Corée ! Contrairement au Japon, la technologie des ordinateurs est beaucoup plus développée (si, si !) et on trouve des salles de réseaux partout. Je n’en ai vu que très peu au Japon. De plus, ce n’est pas du tout cher en Corée. On a le droit de rester pendant une heure pour seulement 1 € !!! Je crois qu’en France, c’est beaucoup plus cher…. De plus, le cadre est tout à fait agréable : un PC moderne avec écran 21 pouces et des sièges plus que confortables. Quand j’étais allée dans une salle de réseau en France, les PC étaient vraiment pourris.

Evidemment, beaucoup de coréens viennent au PC Bang pour jouer à…. Starcraft !! Ce jeu est très populaire en Corée et l’est encore aujourd’hui. A la télévision, il y a même une émission consacrée aux tournois de Starcraft. On peut voir l’arène avec les deux participants et deux ou trois personnes qui commentent. C’est très sérieux (et de l’argent est en jeu) ! Les spectateurs sont vraiment déchaînés, les filles comme les garçons ; et on a vraiment l’impression de regarder un match de foot !

Lorsque j’ai vu ça à la télé pour la 1ère fois, j’étais vraiment surprise qu’une émission pareille puisse exister. Le fait de voir tout le monde déchaîné, les perdants pleurer et les gagnants rester humbles…. C’était incroyable.

 

D’ailleurs, Blizzard a annoncé officiellement il y a quelques jours que Starcraft II était en cours de préparation. Les coréens doivent être tout fous là….

 

Après avoir vérifié mes mails et fait tout ce que j’avais à faire, Sun Young nous a montré son université à Inha. Alala…. Si seulement la fac de Strasbourg pouvait avoir plus de verdure…. Ce serait le paradis.

Après la visite…. J’ai eu faim ! Alors, malgré le sale temps, Matou m’a fait goûter une glace spéciale, une glace qu’on ne trouve qu’en Corée, une glace coréenne tout court : le Papbingsu ! Malheureusement, je n’ai pas pris de photos car y avait du monde et j’étais gênée (pour sortir mon appareil) mais en gros, on a de la glace, pleins de fruits et des glaçons écrabouillés (ça a un nom mais je ne sais plus comment on dit). Ca rafraîchit beaucoup et ça fait du bien ! Matou et ses amis en mangeaient souvent lors de leur voyage en Corée car c’était en été et l’été en Corée….. c’est vraiment horrible. Tout comme au Japon, je suppose.

 

Voici une photo que j'ai trouvée sur le net pour avoir un léger aperçu mais ce n’est pas vraiment un papbingsu.

Et après, pour la première fois….. trou de mémoire…….

 

Je ne sais plus ce qu’on a fait mais le soir, je suis allée voir 300 au cinéma. Un film gore, violent mais qu’est-ce que j’ai aimé *___* Je l’ai vu en VOST coréen.

Les cinémas coréens sont comme au Japon. Il faut RESERVER sa place avant d’y aller. En fait, la dame nous demande si on veut être tout devant, au milieu ou à l’arrière et elle nous attribue des places selon nos désirs. Ce système est très pratique car comme ça, on est sûr d’avoir une place mais c’est parfois moins pratique quand on ne peut pas s’asseoir où on veut.

 

Voilà pour cette journée un peu moyenne en partie à cause du temps. Le lendemain sera beaucoup mieux.

07:30 Écrit par Tsuki dans Vacances/Voyages | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

14/05/2007

En route vers la Corée ~

Haaaaaan, j’ai pas envie d’étudier aujourd’hui =o=

J’ai un rapport à rédiger pour lundi prochain mais j’ai pas envie de m’y mettre même si le sujet m’intéresse beaucoup ! Je suis fatiguée par la chaleur et l’humidité du Japon et tout ce que je veux faire, c’est regarder des séries et jouer à ma DS Lite =o=

 

Bon tant pis, je vais donc écrire un article sur mon voyage en Corée au lieu de bosser XD Et ouai, j’ai attrapé la Tite Souris Attitude XDD

 

 

Mardi 20 mars 2007

(vous pouvez cliquer sur la carte)

Matou et moi avons décidé de voyager en Corée du Sud pendant une semaine. C’était un voyage que j’attendais impatiemment car ça me plait beaucoup de voyager en Asie et j’avais hâte de découvrir une autre culture. Et puis, mon année au Japon m’a donné le goût de voyager. Une chose que je n’avais pas avant.

Matou, lui, est déjà allé en Corée il y a deux ans alors il n’était pas si pressé que ça. Il voulait surtout y aller pour revoir son ami Sun Young, un coréen qu’il a rencontré à Brest il y a 3 ans, je crois.

 

A cause de notre budget assez serré, nous sommes seulement restés à Séoul (la capitale) et à Incheon (là où habite Sun Young).

 

Alors tout de suite après Tôkyô, nous avons enchaîné avec ce voyage. Autant vous dire que notre porte-monnaie tirait la tronche :/

 

Pour tout avouer, c’est un voyage que j’attendais avec impatience mais… j’ai été un peu déçue. Il n’était pas si bien que ça et puis Matou était malade durant tout le voyage, il a souvent plu et il faisait froid é__è

 

Mais commençons le récit gaiement !! ^o^

 

Dans l’avion, j’étais assez angoissée. Ou plutôt stressée… (ok, ça commence pas gaiement…)

Je ne connais rien du tout à la langue coréenne. Je savais à peine dire ‘bonjour’ et ‘je t’aime’… la deuxième expression n’allant pas me servir à grand chose ^^;;;;

Je paniquais un peu parce que je ne savais pas lire non plus !!!! >o< J’allais vraiment être dépaysée !! Quand je venais d’arriver au Japon, ça pouvait aller, je savais lire les kana et pas mal de kanji mais là….. o__O

 

Du coup dans l’avion, Mathias m’a appris à lire le coréen et m’a appris quelques formules de politesse. En une demi-heure, j’ai assimilé les caractères coréens et maintenant, je peux tout lire même si je ne comprends pas un mot !! Le coréen est très facile à lire. Il suffit d’apprendre « l’alphabet » et vous savez vraiment tout lire après.

J’ai eu un peu plus de mal pour les formules de politesse mais c’est bon, je peux dire plus que ‘bonjour’ et ‘je t’aime’ maintenant ^^ Par contre, la prononciation coréenne est très difficile pour les francophones je trouve ! :s

 

Ha oui, les hôtesses de l’air m’ont prises pour une coréenne. Encore… :o

 

A 15h, nous sommes arrivés à l’aéroport de Incheon où Sun Young nous attendait gaiement ! C’est un garçon très gentil, calme et serviable.

Ha, petite anecdote ! Nous sommes allés au distributeur de billet et là, on ne savait pas trop combien retirer… Mathias a alors demandé à Sun Young combien faisait 1 € en Won car il ne se souvenait plus. Et là, un français derrière nous, nous dit : « Environ 1000 Won ! » Nous étions très surpris d’entendre du français ici !! o__O

Et en fait, la Corée est un pays pas cher du tout [1 € = 100 ¥ = 1000 Won].

 

Nous sommes restés à Incheon ce jour-là et Sun Young nous a présenté à sa famille (vers 17h). Mathias avait déjà rencontré toute la famille alors ça lui a fait plaisir de la revoir.

 

Tout le monde était très accueillant malgré la barrière du langage et on nous a offert le repas ! J’étais un peu gênée car j’avais l’impression d’être une pique-assiette =o=

En plus, comme je ne parle pas du tout coréen, ça faisait encore plus pique-assiette @__@

 

En fait, j’adore les repas coréen, il y a tout plein de bonnes choses sur la table et puis, y a du kimchi *______* Cliquez sur ‘kimchi’, vous tomberez sur Wikipédia et sur la même page, vous pouvez voir à quoi ressemble une table pendant un repas coréen. C’est trop chouette mais je n’aimerais pas faire la vaisselle…

 

Nous avons ensuite passé la soirée chez Sun Young où il me faisait passer des tests pour ma lecture en coréen ^__^;; et j’ai appris à dire mon nom : ‘Na neun Bibi seumnida’ = ‘Je m’appelle Bibi’ ^^

 

Comme Matou était malade, je suis allée faire un tour de reconnaissance toute seule. Valà Incheon le soir et B Rain, l’acteur principal du drama coréen Full House !

En fait, Incheon est une ville portuaire mais très résidentielle alors je n’ai pas pris beaucoup de photos de la ville et celle-ci est extra floue. Sorry .__.

 

[Dingue comme je peux écrire des pâtés inutiles alors qu’on n’a rien fait de spécial]

13:48 Écrit par Tsuki dans Vacances/Voyages | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

05/05/2007

A bientôt Tôkyô !

Dimanche 18 mars 2007

 

Bouuh… et voilà… mon dernier jour à Tôkyô est arrivé. Tout d’abord, nous sommes allés à Harajuku car tous les dimanches, des cosplayeurs se retrouvent à une place. Mais le problème, c’est qu’on s’y est rendu trop tôt et on a pu voir que ça :

Comme on n’allait pas attendre toute la journée, on a décidé de partir et d’aller à Ueno pour voir le Musée National de Tôkyô. C’est donc avec grande tristesse et déception que j’ai quitté l’endroit de rassemblement des cosplayeurs ;_____;

 

Arrivés à Ueno, j’ai été très surprise de voir un chef d’œuvre fait tout en sable O__O C’est beauuu !!

Il y avait pleins de musées différents mais nous avons juste visité le Musée National et le Musée de l’Asie.

Un autre musée mais je ne sais plus ce que c’est :/

Le Musée National était très instructif et j’ai été surprise car mes cours d’histoire de japonais ont été très ennuyeux l’année dernière. Pourtant, c’est grâce à ces cours que j’ai reconnu pleins de choses dans ce musée.

 

Après le Musée, nous sommes allés faire un tour dans le Parc d’Ueno.

Nous sommes juste passés car ce qu’on voulait, c’était chercher la célèbre université dont on parle tant dans les mangas : Tôdai, abréviation de Tôkyô Daigaku (Université de Tôkyô) !! Et nous l’avons trouvé !! C’est un immense campus avec pleins de bâtiments impressionnants, classes et beaux ! Rien à voir avec notre campus poubelle à Strasbourg XD (je ne parle pas du Palais U)

Nous ne sommes pas allés voir le bâtiment principal car le campus était trop grand mais on a vu à la place la célèbre porte d’entrée rouge de la fac !! La première fois que je l’ai vu, c’était dans le drama Dragonzakura :p

Après Ueno, nous sommes allés voir le Palais Impérial à Marunouchi !! Le Palais Impérial, autrefois appelé Château d’Edo n’est ouvert que deux fois dans l’année : le jour d’anniversaire de l’Empereur et le 1er Jour de l’An. C’est donc seulement pendant ces deux jours qu’on peut voir l’Empereur. Kaori l’a vu car elle était allée à Tôkyô au Nouvel An.

A part ces deux jours, on ne peut visiter que le jardin. Voici quelques photos et vous pouvez voir la Tour de Tôkyô sur la 4ème photo.

Voici le pont Nijubashi avec au fond, le bâtiment principal. C’est là que l’Empereur se trouve.

Le Parlement :

Je n’allais quand même pas quitter Tôkyô sans voir sa tour !! Alors, nous sommes allés à Ginza (pas trop loin de la Tour de Tôkyô), un quartier élégant et chic, un quartier pour les riches quoi ^^ C’est vrai qu’on voit énormément de Louis Vuitton, Dior, Channel et tout et tout. A propos, Louis Vuitton remporte un franc succès au Japon ! Beaucoup de femmes rêvent d’avoir un Louis Vuitton parce que c’est cher, parce que c’est la mode, parce que c’est pour montrer qu’on est riche. Ce n’est pas ma propre opinion, c’est vrai. Et toutes les japonaises veulent des Louis Vuitton -__-;;

Bon euh, en fait, j’ai fait un détour pour dire que je suis allée au Sony Building à Ginza ! ^^;; C’est un grand bâtiment où il y a des salles d’exposition, restos et espaces événements. Vous voyez la façade ?? C’est mon appareil photo !!! :p

J’ai bien aimé entrer à l’intérieur. On peut y entrer gratuitement et tester pleins de produits Sony. C’est grâce à ça que j’ai pu faire mon choix pour mon appareil photo et mon lecteur mp3. Je suis aussi tombée sous le charme d’un très bon PC de bureau tout plat ! Même plus besoin de tour qui encombre la maison !! Aussi plat qu’un PC portable mais plus puissant et résistant !

 

Quelques photos de Ginza :

Et pour finir, nous sommes allés à Shiodome pour voir la fameuse Tour de Tôkyô !!

Ben je ne la trouve pas si hideuse que ça même si les couleurs sont plutôt criardes. La nuit, ça passe. Par contre, elle ne vaut pas notre chère Tour Eiffel !! Autour de notre belle tour, il y a des jardins, de la verdure…

Autour de la Tour de Tôkyô, il y a…. un parking. En fait, elle est placée là, au milieu de nulle part. Elle n’est pas mise en valeur et il y a un horrible restaurant rectangulaire à ses pieds qui gâche tout.

Voilà ma dernière photo de Tôkyô ^^

En fait, il y avait une peluche géante de Hello Kitty à côté du chauffeur mais on voit rien à cause de la porte. Enfin, vous voyez peut-être ses oreilles ^^;

 

Nous avons quitté Tôkyô le soir et c’était parti pour une horrible nuit dans le bus de nuit -__- Lorsqu’on est de nouveau arrivé à Osaka, je suis vite rentrée chez moi et j’ai dormi comme un porky. Ca aurait été plus mignon de dire que j’ai dormi comme une marmotte mais j’avais envie d’écrire porky ^_^;;

 

Voilà, mon voyage à Tôkyô était génial. Tôkyô a beau être une ville immense, je ne me suis jamais sentie étouffée par la foule. Les rues sont spacieuses et tout est ordonné. On s’y sent bien et la ville est vraiment dynamique ! A Osaka, on voit moins de choses extravagantes et on « s’ennuie » un peu plus si je puis dire.

 

Par contre, je ne sais pas si ça aurait été bien d’y vivre. C’est peut-être un peu trop dynamique justement. Pour moi, Tôkyô, c’est bien pour s’amuser, mais j’ai besoin d’un endroit plus calme et « accueillant » pour vivre ^__^

Les otaku en puissance ! ^o^

Samedi 17 mars 2007

 

Gwahahaha !! Niark niark muahaha ! Pourquoi ce rire de sorcier ? Parce que je vais vous raconter ma journée préférée de chez préférée ! Une journée de folie, une journée d’otaku !! ^__-

 

Pour commencer la journée, nous sommes allés au Ghibli Museum à Mitaka !!! Vous aimez Hayao Miyazaki aussi ? Alors, rendez-vous dans ce musée très sympathique !

Ce musée est tellement célèbre qu’il faut réserver au moins un mois à l’avance votre ticket ! Vous êtes obligé de toujours réserver votre place car ça affiche très vite complet. Mais voilà, Matou, Marten, Kaori et moi n’étions pas au courant alors on a eu peur de ne pas pouvoir y aller car on n’avait pas réservé et quand on voulait le faire, ça affichait complet partout.

 

Alors comment on a fait ? Ben, je vais vous dévoiler un secret que presque personne ne sait car je n’ai vu aucun site anglais ou français en parler. C’est un truc qui ne marche que pour les étrangers alors faut en profiter. Et avec ça, vous pouvez même réserver le jour même.

Lorsque vous arrivez à Mitaka, il faut vous rendre dans une agence de voyage. Vous dites que vous voulez aller au Musée Ghibli, vous montrez votre passeport, payez 1000 ¥ et voilà, vous avez votre ticket !

 

Vous pouvez vous rendre jusqu’au musée en montant dans un bus spécial tout mignon mais nous avons opté pour la marche à pied car le bus n’en valait pas la peine. C’était pas si loin que ça.

 

Alors voilà l’entrée !!

Kaori (Hyang de son vrai prénom) et moi.

Et d’autres photos du Musée.

Les photos n’étaient pas autorisées à l’intérieur alors vous n’aurez que ce qu’on voit à l’extérieur mais c’était très sympathique tout ça ! Il y avait pleins de sortes de maquette et on pouvait aussi visiter une réplique du bureau de Miyazaki avec tous ces dessins, plans, croquis, esquisses… Très très beau. Miyazaki a lu beaucoup de livres sur la France et s’est inspiré de beaucoup de décors français pour ses films.

 

En entrant dans le musée, on a eu droit à des tickets qui nous permettaient de voir une animation sur les deux diffusés le jour même. J’ai eu un ticket du Château dans le Ciel !

Il y avait une animation avec un chien et une autre animation avec des insectes. On voulait tous voir le court-métrage avec le chien mais on s’est trompé de séance et on a vu les insectes ^^;;;

Et en fait…. on a très bien fait car j’ai adoré *o*

C’était mignon, drôle et les musiques étaient jolies comme d’habitude ! Malheureusement, je ne me souviens plus du titre du film .___. Mais je vais demander à Reiwolf qui a vu la même animation et qui a aussi la BO ;D

 

Tout en haut du musée, des enfants pouvaient grimper et jouer avec le Chat-bus !!! Pourquoi pas les adultes, hein ?? è__é Discrimination !! èoé Moi aussi, je voulais grimper partout sur le Chat-bus !

 

Il y avait aussi un coin où le musée présentait un film. Cette fois, c’était Wallace et Gromit ! J’ai beaucoup aimé car j’adore cette série !

 

Pour finir, nous sommes allés voir les goodies et autres souvenirs mais c’était over cher O__O alors je n’ai rien acheté.

Nous sommes sortis du musée pour aller nous reposer dans le parc juste en face et c’est là que j’ai vu les premières fleurs de cerisiers du Japon ! Elles sont arrivées très tôt cette année à cause du réchauffement climatique. Les fleurs plus foncées sont des fleurs de pruniers. Joli, non ? J’adore les fleurs roses et ce parc en avait beaucoup. Les prochains cerisiers que je verrai seront plutôt blancs.

Vers 15h, nous sommes allés au quartier électronique, au quartier des otaku, j’ai nommé Akihabara !! Muahaha !! Et j’ai adoré cet endroit ! C’est très facile de reconnaître ce quartier car y a des images de mangas tout partout et c’est aussi ce quartier qui abrite d’innombrables magasins louches ^^;; Quand je dis louche, c’est… ouai bon, vous comprenez hein ^^;

Ce qui me choque, c’est que tout est ouvert et que des jeunes pourraient passer juste devant ces trucs, ça gêne personne. Y a pas des grands rideaux sombres qui cachent l’entrée des Sex Shop mais au contraire, on montre tout ! Les murs sont placardés de ces horreurs :o

 

Et hop ! Des photos !! Vous verrez sur la 2ème photo des comiques pendant leur prestation. Il y a souvent ça à Tôkyô.

Une chanteuse signant un autographe.

Pleins de magasins de mangas.

 

La jaquette de KH II Final Mix *o*

Y en a partout et même sur les portes des ascenseurs !!

Et voici le moment tant attendu…. Les concerts d’otaku !!! Les week-end à Akihabara, il y a toujours des concerts pour otaku. Les otaku en raffolent et moi, je me suis beaucoup amusée à les regarder ! C’était rigolo comme tout !!

 

Première chanteuse que j’ai vu : Yuuki !! C’est une jeune chanteuse de 17 ans qui a fait fureur parmi les otaku ! Et vous savez quoi ? Elle m’a même donné en main propre un papier avec des info sur ses prochains concerts !! Kyaaaa !!! ^^o Rendez-vous sur son site : Yuuki-star.com XD

 

Observez-bien les fans sur les photos XD

Une foule d’otaku sur des concerts du trottoir d’en face.

Un autre concert :

LE concert de malade XDDD Alors cette fille-lapin a vraiment tout gagné avec ses otaku qui se croient pour Bioman ! C’était excellent de voir ça en vrai ! J’étais O___O Mais aussi XD

Deux hommes cosplayés pour l’événement :

Hey ! Mais j’ai quelque chose pour vous aussi !! Vous croyiez que j’allais vous laisser comme ça avec les photos ?!! Et non ! Car Matou a tout filmé alors je vous ai préparé une compil des concerts !!

C’est un truc que j’ai fait vite fait par manque de temps mais j’espère que ça vous conviendra quand même !! C’est trop lourd pour mettre sur Youtube alors il faut que vous téléchargez la vidéo >>ici<<

 

J’espère qu’elle vous plaira et que ça vous fera rire comme ça m’a fait rire ^______^ Bon visionnage !

 

Vous croyez avoir tout vu au Japon ?? Ben non, c’est pas fini !

Voici une voiture qui a attiré le regard de tous les passants !! La fille vient de l’anime Nanoha. On peut voir sur la voiture, le célèbre « Moe » (en bas à gauche), un ‘cri’ d’otaku qui montre l’extase. En fait, ça les excite mais je comprends pas pourquoi :/

Faut vraiment être otaku pour faire ça ^^;;

 

Pour finir la soirée, nous avions absolument envie de tester un truc : les Maids Café !!! Ce sont des cafés où vous êtes gentiment servis par des demoiselles habillées en maîtresse de maison. C’est un grand fantasme japonais mais pareil, je comprends pas pourquoi ^^;;

 

Malheureusement, tous les Maids Café que nous avons vu étaient complets ;o; SAUF que nous avons trouvé quelque chose d’équivalent : un Cosplay Café !!! Allez, on fonce !

A l’intérieur, l’ambiance était très douce et on a tout de suite vu les serveuses habillées en maîtresse de maison avec une robe pleine de frou-frou ^^

Notre serveuse était habillée en infirmière (un autre fantasme japonais). Voici la carte des menus :

Pour 500 ¥ de plus, on pouvait faire un truc génial : se cosplayer avec les vêtements qu’on nous proposait !! :o

En fait, je voulais absolument le faire !!! Mais d’un autre côté, j’osais pas. Alors je voyais au loin, pleins de vêtements avec des frou-frou tout partout ! Mais j’osais pas !

Pendant que je me torturai le cerveau pour savoir si j’allais le faire ou pas, j’ai demandé à Mathias de prendre deux filles qui s’étaient cosplayées (l’une en lycéenne et l’autre en lolita). Bouh, mais c’est flou à cause de lui è__é

Bon bref, alors je l’ai fait ou pas ?? NON !! Je l’ai pas fait !!! J’ai pas osé !!! >o< Et maintenant, je le regrette !!! C’est malin ça !! Je suis au Japon et j’ose pas faire des trucs comme ça !! Pourquoi y a personne qui m’a donné un coup de pied au c*l ?? @__@

Mais je me dis que si je trouve un autre café comme ça, je le ferai !! è__é

 

Grrr… quelle idiote je suis -___-

 

Pour finir, euh… une photo de Shinjuku le soir ^^

04/05/2007

Grâce à la force des drama…

Vendredi 16 mars 2007

 

Journée assez tranquille car Matou était malade @__@ Marten et Kaori sont allés à DisneySea Land mais pas Matou et moi car on est moins riche qu’eux XD Au Japon, il existe le fameux DisneyLand mais aussi un autre parc avec uniquement des attractions aquatiques. C’est donc DisneySea Land.

 

Alors, je ne vous ai pas encore parlé du drama Hana Yori Dango que j’adoore, j’ai seulement évoqué ce nom plusieurs fois ! Ben moi j’vous dis, regardez ce drama !!! Alors pourquoi je parle de ça ? Parce que dans cette série, il y a le Ebisu Garden !! Une célèbre place très sympathique, calme et jolie. Je me suis donc rendue avec Matou à Ebisu et ça fait vraiment tout bizarre de voir un lieu qu’on a vu dans un drama ! C’est presque émouvant :3

Beaucoup de femmes se prenaient en photo avec la Pierre. Des fans du drama ? En tout cas, j’ai surfé sur le net et beaucoup de français sont allés voir Ebisu Garden à cause de Hana Yori Dango XD

 

Voyez-vous le château au loin ? Il ressemble étrangement au château de Moulinsart dans Tintin, vous ne trouvez pas ?? o__O

Le voici de plus près avec un joli contraste derrière.

Ben figurez-vous que c’est un très grand restaurant français O___O A chaque fois que y a quelque chose de français, y a toujours cette architecture XD

 

Après avoir passé un peu de temps devant cette place en remémorant certains passages du drama, nous sommes allés au Tôkyô Dome City au quartier Bunkyô. C’est un parc d’attraction qu’on voit souvent dans les drama mais aussi dans une vidéo sur le Journal de Vincent à propos des otaku.

Cette attraction est particulièrement célèbre et je confirme, elle est très chouette !! ^__^

Et là, un petit concert avec de l’eau. C’était très joli !

Ce n’est pas un très grand parc, en plus, il faut payer pour chaque attraction mais l’ambiance était là et l’environnement qui est autour est très agréable. J’aime quand y a de l’eau tout partout *o*

Tôkyô, la plus grande ville du monde

J’en ai mis du temps mais je voulais mettre tout ça en ligne après avoir tout tapé seulement ^^ Voici donc mon récit de mon voyage à Tôkyô !! J’ai passé 4 jours formidables là-bas, 4 jours seulement mais 4 jours intenses !

Ce post sera très long alors bon courage pour tout lire ^^

 

Jeudi 15 mars 2007

 

Pour aller jusqu’à Tôkyô, j’ai pris le bus de nuit qui partait à partir d’Osaka. Et moi, j’vous dis… ne prenez jamais le bus de nuit O__O !! C’est horriiiible ! D’habitude, je peux dormir dans les transports mais là… impossible.

 

J’ai quitté Osaka le 14 mars vers 21h40 et je suis arrivée à Tôkyô le lendemain vers 6h40. Le bus s’arrêtait toutes les deux heures pour faire une pause. Bon, le fait qu’il fasse une pause ne me dérange pas… Mais ce qui est très dérangeant, c’est le fait que le chauffeur allume toutes les lumières à fond à chaque pause !! O__O Et c’est ça qui m’a empêché de dormir. En plus, les sièges étaient inconfortables. Vu que c’est un bus de nuit, ils auraient pu faire quelque chose pour que ce soit un minimum agréable, non ? Ouai, non seulement le chauffeur allumait toutes les lumières mais en plus, il parlait tout le temps dans son micro =___=

 

C’est donc avec une tête de shootée que je suis arrivée à Tôkyô et une looongue journée m’attendait. Nous avons fait beaucoup de choses dès le premier jour et malgré la fatigue, c’était très bien. Ha oui, je suis allée à Tôkyô avec Matou, Kaori (Coréenne) et Marten (Hollandais) au fait ^^;;

 

Tôkyô est la plus grande ville du monde avec ses quelques 30 millions d’habitants, soit près de la moitié de la population française ^^;; C’est fou, non ?

 

Je suis arrivée à la gare de Shinjuku car notre auberge se trouvait dans le coin. Voici une des choses que j’ai vu en premier à Tôkyô : l’horloge du siège de DoCoMo, une compagnie de téléphone. Vous pouvez d’ailleurs voir l’heure à laquelle j’ai pris la photo.

Dès notre arrivée à Tôkyô, j’ai pu admirer tous les panneaux publicitaires géants avec des stars de drama. Voici une pub qui a attiré mon attention car c’est l’acteur de Nobuta wo Produce *o*

Ensuite, nous sommes allés déposer nos bagages dans notre auberge. C’était une auberge coréenne pas chère avec petit-déjeuner gratuit et accès à Internet. C'est là que j'ai utilisé pour la première fois les baguettes coréennes ! Pas facile car elles sont toutes plates ^^;; Vue de notre chambre :

Après avoir dormi pendant une heure, nous sommes allés nous promener dans le quartier Shinjuku, le cœur de Tôkyô... un quartier animé et branché.

Puis Matou et moi sommes allés voir un magasin de jeux vidéo. Je suis tombée en extase devant un écran diffusant Kingdom Hearts II Final Mix !!!

Puis direction le Gouvernement Métropolitain de Tôkyô !! On peut monter gratuitement jusqu’à l’Observatoire se trouvant au 45ème étage pour avoir une vue d’ensemble de Tôkyô. Voici tout d’abord quelques photos de ce que j’ai vu sur le chemin. Je trouve que l’aménagement de la place est joli comme tout !

Le Gouvernement Métropolitain de Tôkyô et la place à l’intérieur :

Et voici des photos de cette métropole gigantesque !! Sur la dernière photo, vous pouvez voir la Tour de Tôkyô, une pâle copie de notre Tour Eiffel ^__^; Elle se trouve à droite de l’horloge de DoCoMo, à côté d’un bâtiment rectangulaire. (c’est tout petit, faut bien regarder) Normalement, on peut aussi voir le Mont Fuji à partir de ce bâtiment mais il y avait trop de brume alors je n'ai rien vu :/

Mais c’est quoi cette touffe d’herbe en plein milieu de Tôkyô ?? O__o C’est le Parc Yoyogi. J’en parlerai après car j’y suis allée.

L’architecture du bâtiment sur la dernière photo est très sympathique :o

Et voici enfin, le parc de Shinjuku Gyoen. Mais je n’y suis pas allée car au niveau de l’ambiance, c’était pas ça :s Il y avait tout plein de SDF :s

Nous sommes ensuite allés au Shinjuku Southern Terrace, une énorme terrasse avec de nombreuses boutiques élégantes. Sur la photo, c’est un Donuts qui vient d’ouvrir. Il y avait une queue énooorme et c’est quand même fou d’attendre pendant plus de 20 minutes pour un donut ! Ca, c’est un truc que j’ai remarqué chez les japonais. Lorsqu’on leur dit : « Ha ouai, tu connais ça ? C’est super célèbre etc. » Ben, ils y vont tous comme des moutons parce que c’est célèbre. En plus, y avait pleins de marchands de donuts à côté mais non, il faut aller à celui-là ^^;;

Après Shinjuku, nous sommes allés à Shibuya, un quartier très à la mode qui attire la jeunesse. C’est là que nous sommes allés au Parc Yoyogi, un célèbre parc pour les hanami (événement qui consiste à pique-niquer sous les fleurs de cerisiers).

Tout au fond du parc, se trouve le sanctuaire Meiji Jingu, un temple shintô dédié à l’empereur et à l’impératrice Meiji. C’est là que nous avons assisté à une cérémonie de mariage traditionnel *o*

Comme tous les temples, il y a toujours un endroit où sont placés les voeux. En voilà un qui m’a fait rire pendant un bon moment. Il y avait beaucoup de français qui avaient écrit leurs vœux.

Je ne sais pas si c’est réellement un enfant qui a écrit ou un adulte qui s’amusait.

 

Puis, direction Harajuku où j’ai pris des photos pour Chivind ^^ J’ai trouvé un magasin de dolls mais je ne sais pas si c’est vraiment à son goût.

Par contre, je n’ai pas pensé à voir les prix T__T Je ne suis même pas sûre d’en avoir vu…

 

Le centre du quartier avec un acteur du drama Dragonzakura :) sur la 2ème photo.

Après avoir visité un peu le centre, nous nous sommes rendus à Takeshita-Dori, une longue rue de Harajuku, pleine de boutiques rendus populaires par les jeunes vedettes pour les collégiens et lycéens. En effet, c’est là que j’ai vu de nombreuses photos d’acteurs de Nobuta wo Produce sur des vêtements (et d’autres stars aussi bien sûr). C’est aussi là que j’ai vu que Akira du dernier drama que j’ai cité. Il allait faire un concert à Osaka !!!! Mais je l’ai raté car j’étais à Tôkyô ;__;

 

Y a une lolita de dos sur la dernière photo ^__^ (à droite en rose)

Et hop, une photo pour Tite Souris XD

Nous sommes ensuite retournés au centre de Shibuya et voici une photo de la foule à 15h. Fou hein ?

Là, c’était la sortie du dernier tome de NANA, alors des gens sont allés présenter tout ça.

Et voilà le célèbre endroit de mode, celui qu’on voit notamment dans l’anime Gals : Shibuya 109. Euh… j’ai vu Gals à la télé et j’ai reconnu Shibuya mais je ne regarde pas ce truc (pour rester polie).

C’est un bâtiment de mode très aimé par les femmes. Je suis rentrée à l’intérieur et j’ai été étouffée par le nombre de magasins O__O A chaque étage, il n’y a QUE des magasins de vêtements uniquement pour les femmes. Et on en voit sur des étages et des étages ! On n’a pas tout fait hein ^^ Au bout de 5 étages, nous sommes sortis du bâtiment.

 

Ensuite, nous sommes allés au port de Tôkyô, Odaiba. C’est une zone portuaire mais qui abrite de nombreuses attractions, divertissements, commerces et restaurants.

Voilà le siège de Fuji TV :

Nous sommes entrés à Palette Town, un gigantesque centre commercial aux décors italiens et couvert par un faux ciel qui change de couleur selon l’heure. Pour moi, c’était… un instant magique XD C’était beau comme tout et j’avais l’impression d’être dans une autre ville.

 

Et voici une photo que j’adore ^^ C’était dans un magasin qui était à côté de Palette Town. J’aurai bien voulu monter dedans XD

Odaiba, le soir avec le pont Rainbow. Et non, vous ne rêvez pas pour la dernière photo. Même pas besoin d’aller à New York pour la voir :p

Et voilà la fin de mon premier jour !!!

Désolée pour la longueur mais je vous avais prévenu hein ^^ J’avais dit que c’était une longue journée. Vous comprenez pourquoi j’ai mis du temps maintenant ^^;;

Rendez-vous plus tard pour la suite !

28/04/2007

Happy Girl~

Héhé, j’ai repris les cours le 9 avril mais j’ai actuellement une semaine de vacances car c’est la Golden Week !! Lalala~

Au Japon, la Golden Week s’étend du 29 avril jusqu’au 5 mai. C’est une semaine où il y a 4 jours fériés sur 7 et c’est aussi durant cette semaine que beaucoup de japonais en profitent pour voyager. Bah ouai, les pauvres, ils n’ont presque pas de vacances dans l’année.

 

Mais pour moi, c’est aussi mes dernières vacances car après la Golden Week, j’ai cours jusqu’au 2 août sans break :/ (bouuuh… même le jour de mon anniv’ alors ??)

Comme j’ai beaucoup voyagé, je vais profiter de ma Golden Week pour me reposer et je vais enfin pouvoir rattraper le retard que j’ai sur mon blog !! Je vais vous parler de Tôkyô (ce sera génial, promis ;), de la Corée mais aussi d’autres sujets que j’ai préparé comme la prostitution au Japon.

 

J’ai d’ailleurs envie d’ouvrir une nouvelle rubrique sur mon blog pour vous parler de la culture au Japon car ce semestre, j’ai des profs de japonais vraiment géniaux *o* Ils ne parlent QUE en japonais et nous racontent pleins de trucs sur la culture japonaise, c’est extra. On en apprend beaucoup et on rigole beaucoup aussi XD

 

Je suis aussi très contente car je viens de m’acheter le nouvel appareil photo de Sony : le Cybershot T100 !!! Une vraie merveille !! Voilà le site web pour vous donner une idée du bijou que c’est : c’est par là.

Et avec ça, j’ai aussi acheté le nouveau lecteur mp3 de Sony qui vient tout juste de sortir en France ! Il est sorti en mars au Japon je crois. La qualité de ce petit appareil est excellente ! Mon appareil photo ne m’a coûté que 243 € alors qu’il coûte 599 € en France. Et puis, je l’ai eu en promo… sinon, il coûte 305 €. Mon lecteur mp3, lui, a coûté 162 € mais c’est parce qu’il a une capacité de 4 GB aussi ;) Sinon, c’est moins cher ;D

Bref, tout va bien dans le meilleur des mondes en ce moment ^__^

Je rentre le 14 août en France avec la compagnie hollandaise KLM. Ca va faire tout bizarre car je décolle le matin à 11h20, j’arrive à Amsterdam vers 16h20 et je serai à Paris vers 19h O__o

Quand je serai à Paris, je me dirai que ce matin encore, j’étais à Osaka…. Là, ça va être le CHOC O__O, puis je serai ;_________;

Mais bon, je serai bien sûr aussi contente de revenir en France et de revoir ma famille et mes amis hein !! C’est juste que cette année a été tellement exceptionnelle que ça me rend triste de partir.

J’ai une idée ! Je veux qu’un yakuza me kidnappe !! Allez, je vais aller mettre le bordel dans les endroits louches à Osaka pour me faire prendre !

25/04/2007

Encore un jour à Kyôto

Vendredi 23 février 2007

 

Le 22 février, je suis restée chez moi (je crois) car Matou a fait visiter le Memorial Expo Park à son père mais comme je l’ai déjà vu... Le 23, nous sommes tous retournés à Kyôto pour visiter l’ouest cette fois. Il y a tellement de choses à visiter dans cette ville qu’il est impossible de n’y aller qu’une seule fois :o

 

Nous avons commencé par le temple Ginkakuji 銀閣寺. En fait, il est totalement à l’est de Kyôto mais nous n’avions pas eu le temps d’aller le voir le 21 février car nous avions fait trop de choses ce jour-là.

Vous souvenez-vous du Kinkakuji, le temple en or dont je vous avez parlé ? Et bien là, c’est le Ginkakuji, autrement dit, le temple au pavillon d’argent. Il a été fondé en 1474 par le petit-fils de celui qui a fait le Kinkakuji. Il voulait rivaliser avec son grand-père en imitant le temple en or. Le Ginkakuji était censé être recouvert d’argent mais une guerre a eu lieu et le temple n’a jamais pu être recouvert de sa couleur.

J’ai été un peu déçue par ce temple. Je m’attendais à quelque chose de grandiose mais ça n’a pas été le cas à cause de l’absence de la couleur argentée. La dernière photo est intéressante. On peut voir une grande partie de la ville au loin.

 

Puis, nous sommes allés tout à l’ouest de Kyôto pour voir – revoir pour moi – le temple Kinkakuji. Je remets simplement une photo car il faisait plus beau que lorsque j’y étais la première fois.

A côté du temple, on pouvait apercevoir en hauteur, une montagne sur laquelle était ‘gravé’ le kanji qui veut dire grand. Le voyez-vous ?

Après cela, nous sommes allés voir le temple Ryôanji 竜安寺, un temple Zen. Il est surtout connu pour son jardin de pierre et fait parti du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Ce jardin est considéré comme LE chef d’œuvre de la culture japonaise et il y a tout un art sur ces pierres. Mais personnellement, je n’ai pas été spécialement touchée par cet art de pierre :/ J’ai remarqué que les japonais aimaient bien les pierres mais je ne comprends pas encore cet aspect de la culture. Beaucoup de lycéens étaient présents pour dessiner les pierres.

Pour terminer la journée, nous nous sommes rendus au temple Daikakuji 大覚寺. Malheureusement, je ne sais rien sur ce temple alors il faudra se contenter des photos :/

Il y avait une pagode rouge assez célèbre que nous voulions voir mais nous n’avons pas réussi à l’atteindre. C’était frustrant car on la voyait au loin >o<

Il fallait bien entendu enlever ses chaussures pour se promener sur les ‘ponts’. Sur le pont ci-dessous avec les fenêtres ouvertes, on pouvait voir comment étaient les chambres avec les tatamis et portes coulissantes etc.

Il y avait plusieurs bâtiments car le Daikakuji est un complexe de temple. C’était bien sympa car nous avons vu beaucoup de bonzes à qui nous avons fait la courbette.

Au fond de la forêt, se trouvait un bâtiment rouge. Très sympa aussi.

Et c’est comme ça que s’est terminé notre voyage. Nous avons passé pas mal de temps dans ce dernier temple car il était grand et bien sympa.

 

Ce fut le dernier jour pour le père de Mat’ et il était bien triste de devoir retourner en France et de voir la grisaille de Brest XD Je suis contente qu’il ait passé un bon séjour. Il avait déjà pris de bonnes habitudes : un onigiri et du thé vert tous les matins pour le petit déj’. Le Japon a été pour lui, un voyage extraordinaire et une expérience unique !

Alors vous savez ce que vous devez faire : venez au Japon =D !!

24/04/2007

Le parcours du combattant

Mercredi 21 février 2007

 

Ce mercredi-là, je suis allée à Kyôto avec Matou et son père. C’était très sympathique. Nous avons visité des lieux que j’avais déjà visités mais j’ai aussi pu admirer de nouveaux paysages et faire de nouvelles expériences culinaires.

 

Nous sommes arrivés à Kyôto le matin aux alentours de 11h. Nous sommes ensuite allés voir la pagode Tôji qui est la plus grande pagode de Kyôto. Malheureusement, le prix pour accéder au jardin nous semblait un peu cher car nous allions visité pleins de choses alors nous avons juste admirer la pagode…….. de loin ^^;;

Après cette jolie vue de loin, nous sommes allés au temple Kiyomizu-dera. C’est le premier temple que je suis allée visiter à Kyôto et je ne remets pas les photos car … ça sert à rien :D Il me semble que j’ai fait un article sur ce temple en octobre ou novembre 2006.

 

Ensuite, direction le temple Ryozen Kannon. Une fois de plus, nous ne sommes pas rentrés dans le temple mais c’est la statue géante de Bouddha qui nous a intrigué. Nous l’avions vu de loin alors nous nous sommes approchés pour mieux la voir. Personnellement, je la trouve très jolie *o* et elle m’impressionne beaucoup. C’est très sympa de voir en pleine ville une telle statue devant une montagne.

Comme Mathias et moi sommes de bons guides :D, nous avons fait une petite visite guidée de l’est de Kyôto pour le papa. Nous avons fait beaucoup de magasins. Il a acheté beaucoup de choses et nous nous sommes achetés tous les deux….. des yukata !!!! Ouaii~ Je suis très contente même si je ne l’ai jamais porté dehors pour le moment. Je n’ai pas encore les chaussettes spéciales et les chaussures qu’il faut. Les yukata sont des vêtements traditionnels japonais qui se portent en été. On voit beaucoup de jeunes filles en yukata lors des matsuri (festivals). Ils ne se portent qu’en été à cause de la matière très fine. Ils sont fait en tissu et ne sont donc pas à confondre avec les kimono qui peuvent être porté n’importe quand mais qui sont fait en soie. Voici des photos avec des femmes en kimono sur la deuxième.

Vu la texture du yukata, vous vous doutez bien que ce n’est pas aussi cher qu’un kimono ! En effet, j’ai acheté le mien pour 1000 ¥ (~ 6,20 €). Mais le obi (la ceinture) n’était pas avec. Ce qui n’est pas plus mal et qui nous permet vraiment de choisir le style et la couleur. J’ai donc payé 1000 ¥ de plus pour le obi. J’ai payé 12,40 € le tout. C’est pas mal, non ? Me voici alors en yukata le soir même. Bon, on voit le obi qui dépasse derrière parce que j’ai énormément de mal à le faire ^^;;; Vous pouvez aussi admirer ma vieille fraking chambre ~__~

J’étais très contente car le père de Mathias est quelqu’un de très jovial. Il a sauté sur tous les magasins mais aussi sur tous les marchands de glaces XD (comme moi, lalala~)

 

Après la période shopping, nous sommes allés manger dans un resto assez particulier : un resto de thé vert ! Dans ce resto, tout est à base de thé vert : les pâtes, les glaces, la boisson, TOUT !! Mais c’est aussi un resto assez cher alors nous hésitions fortement à y entrer.

 

En fait, le menu était affiché à l’extérieur et nous étions tous les trois en train de regarder attentivement les plats. La serveuse nous observait tout le temps avec un énooorme sourire alors on était un peu gênés, surtout qu’elle disait tout le temps : « bienvenue ! ». Mais à un moment, elle est rentrée dans le resto et là, nous nous sommes dit : « Allez ! Partons ! C’est le moment où jamais !! »

Et là, pouf, elle ressort le sourire aux lèvres avec 3 tasses de thé vert O__O On allait pas faire vache, boire le thé (qui était ultra bon) et partir…. Alors on est rentré ^^ Et je ne suis pas mécontente car c’était très bon.

 

Nous avons donc eu une tasse de thé vert + un bol de soba au thé vert et un Parfait pour le dessert avec des mocha au thé vert et de la glace au thé vert bien entendu ! Je ne vous l’ai pas dit mais les glaces au thé vert sont très célèbres au Japon et en Corée. Je trouve que c’est très bon mais à manger avec modération car ça gave assez vite selon moi.

Après la pause déjeuner, nous sommes allés voir le magnifique temple Chionin. Je l’avais déjà vu mais je n’étais jamais rentrée à l’intérieur et puis, autant en profiter, il est gratuit.

Tout au bout des marches, se trouve une immense place avec un véritable complexe de temples !! Comment peut-on imaginer qu’il y a tout ça derrière cette porte ?

Je n’ai mis que deux photos mais il y avait beaucoup de bâtiments. Après Chionin, nous avons visité jardin pourri -__- Je n’ai pas trop aimé car il était en réparation alors l’accès était assez limité. Et puis, il n’avait rien de spécial par rapport aux autres jardins.

Nous avons ensuite rapidement visité le quartier Gion, le quartier des geisha. C’est là-bas que se trouvent les maisons dans lesquelles elles exercent leur métier. On peut repérer le quartier grâce à ses nombreuses lanternes rouges.

Pour terminer la journée, nous avons marché le long du Chemin de la Philosophie (tetsugaku no michi). C’est un long chemin entouré par des cerisiers et qui s’étend sur un kilomètre environ. Je n’ai pas pris de photos comme on était en hiver, les arbres étaient nus et ça ne m’a pas spécialement attiré mais vous aurez des photos car j’y suis retournée avec les cerisiers en fleurs :)

23/04/2007

Mon précieuuux *ç*

Je suis allée dans un parc à thème récemment : Universal Studio ! Et diantre, qu’est-ce que c’était GENIAL !! J’ai adoré !! Mais je raconterai tout ça plus tard. En fait, je cherchais des vidéos sur Youtube d’Universal Studio et j’ai dérivé sur des vidéos de l’Histoire sans Fin et c’est comme ça que je suis tombée sur un véritable bijou qui m’a cloué sur place. J’ai nommé : Kingdom Hearts III !! Le jeu sera sur PS3. Je compte m’acheter cette console d’ici la fin de l’année car elle ne coûte que 350 € environ au Japon.

 

J’ai donc regardé deux trailers que je trouve absolument géniaux ! Les graphismes sont magnifiques, la musique est très belle mais une chose m’a frappée : l’ambiance du jeu. Je n’ai pas encore joué à KHII alors je ne sais pas comment est la fin du jeu mais j’ai l’impression que KHIII sera un jeu bien plus sombre avec des enjeux plus grands et beaucoup de pertes.

C’est un trailer qu’on peut avoir en bonus à la fin de KHII. Mais pour la deuxième vidéo, c’est seulement pour Kingdom Hearts II Final Mix qui ne sort qu’au Japon. J’ai été O__O lorsque j’ai vu une partie spéciale du trailer. J’ai été triiiiste !!!

Le mec aux cheveux bleus me fait penser au héro de Star Ocean III et c'est quiiii le garçon qu'on voit à la fin ?? C'est Sora ??? O___O Mais il a quel âge maintenant, il est super âgé !! o__O

Par contre à la fin du trailer, il y a LE truc qui gâche tout. ‘fin pour moi… Mickey ! Va te cacher ! /! Attention, ne me spoilez pas KHII !! Merci ! ^__^

PS : J'ai le cafard ! Je rentre dans 3 mois et demi @___@ !! Que quelqu'un me kidnappe >__<

10:56 Écrit par Tsuki dans Jeux Vidéo | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

07/04/2007

Le château de Himeji

Je suis rentrée de Tôkyô et de Corée !! Ca m’a fait beaucoup de bien !! J’aimerais bien vous parler tout de suite de Tôkyô et des fleurs de cerisiers maintenant mais il faut d’abord que je finisse ce que j’avais prévu d’écrire avant que je parte !! J’ai du retard ;o;

Mon déménagement s’est bien passé et j’aime beaucoup ma nouvelle chambre. Ca sent même encore la peinture ^^; Elle est un peu plus petite que l’ancienne mais elle me semble spacieuse alors j’ai moins l’impression d’étouffer. Tout me plaît dans ma nouvelle résidence alors je suis contente ^__^

 

 

Mardi 20 février 2007

 

Je suis allée à Himeji avec Mat’ et son père. C’est une ville qu’il est conseillé de visiter au Printemps pour ses fleurs de cerisiers. Et cette journée, je l’ai vraiment adoré ! C’est peut-être un de mes jours préférés. Et j’appelle aussi cette journée « La Journée des Français » XD Vous comprendrez pourquoi plus tard.

 

Nous avions eu beaucoup de chance ce jour-là car le temps était magnifique. Pas un seul nuage, un ciel bleu pur et des paysages à couper le souffle ^__^

 

Himeji est surtout connu pour son château. Le château de Himeji ou encore le château du Héron Blanc (à cause de ses murs blancs) fait parti du patrimoine mondial de l’UNESCO et est considéré comme le trésor culturel du Japon. En entrant dans la ville, on peut d’ailleurs voir des hérons blancs partout (magasins etc.) !! Y compris sur les bouches d’égout ! Quant aux animaux eux-mêmes, on peut en voir dans la douve autour du château.

 

Pour moi, ce château est vraiment d’une splendeur indescriptible. C’est pratiquement le seul château du Japon à avoir été aussi bien conservé et qui n’a jamais été pris d’assaut grâce à ses nombreuses techniques de défense. Incroyable ! Il a malheureusement été bombardé en 1945 à la fin de la guerre. Cependant, il s’en est sorti presque intacte et a juste eu quelques égratignures !

Il faut savoir que le bâtiment que vous voyiez est juste le bâtiment principal. C’est là que le shôgun se trouvait. Mais il y a de nombreux bâtiments aux alentours et l’enceinte du château est gigantesque !!

 

Imaginez cette photo avec des fleurs de cerisiers sur les branches…. Ce serait magnifique n’est-ce pas ?

Pour une fois, j’ai pu rentrer dans un château ! On va pas se faire avoir par les horaires de fermeture !! è__é

Une fois à l’intérieur, nous avons croisé un guide qui expliquait en détail l’histoire du château.

On a ensuite continué notre chemin…. Pendant qu’on lisait un tableau en anglais expliquant des trucs sur le château, le guide est venu vers nous et nous a demandé si on comprenait bien ce qui était écrit. Il nous a ensuite dit que c’était lui-même qui était l’auteur de tous ces tableaux dans le château. Lorsqu’ils nous a demandé d’où on venait, il s’est mis à nous parler français O__O Cependant, il trouvait ça trop difficile, alors il préférait continuer à parler anglais. Dans le groupe de touriste, se trouvait justement un français aussi !! Nous nous sommes alors joint au groupe et avons suivi le guide.

Celui-ci était drôle, gai, énergique et était passionné par le château. De plus, son anglais était très correct pour un japonais alors la visite était très agréable.

Le français que nous avions rencontré était très sympathique aussi et il connaissait beaucoup de choses sur Osaka ! Des choses que même nous ignorons alors que ça faisait depuis 5 mois qu’on était là ! Lui, habite en Corée et n’était au Japon que depuis quelques jours en plus =__=

 

J’ai pu apprendre de nombreuses choses sur ce château. Sa construction est tout à fait unique car le château entier est construit de manière très stratégique !

Sur l’image ci-dessus par exemple, c’est un chemin qui descend en pente. A l’époque, tous les chemins qui menaient vers la sortie des châteaux étaient en pente. Ce chemin était donc là pour faire croire à l’ennemi que c’était la sortie du château alors que c’était justement l’entrée du bâtiment principal ! Comme l’ennemi ne venait que la nuit, il ne pouvait pas savoir. Il y a de nombreux pièges comme ça. Le bâtiment du shôgun lui-même est construit de façon à tromper l’ennemi !! Mais je ne vais pas en parler car c’est trop long.

 

A l’intérieur du château, il y a quelques aménagements pour qu’on puisse voir les armures, épées et lances mais les escaliers sur lesquels on marchait étaient authentiques !! O__o

Je me demande comment ils faisaient pour marcher dessus à l’époque car c’est super dangereux et on a toujours l’impression qu’on va se cogner la tête contre le plafond. Voici les armures et des vues vers l’extérieur.

On peut bien voir les murailles qui délimitent le château.

 Le guide nous a raconté pleins d’histoire de fantômes ou autres et nous a fait visiter le Harakiri-maru. L’endroit où les samourai se suicidaient…

 

Les samourai respectent beaucoup le code de l’Honneur et si un jour, ils faisaient un crime, ils devaient se suicider pour se punir. Les crimes dont je parle n’ont rien à voir avec l’assassinat mais ce sont par exemple, des vols ou juste le simple fait de tomber amoureux d’une femme qui était déjà engagée.

 

L’endroit où ils se suicidaient, le voici :

Le samourai qui se suicidait devait se mettre à genoux derrière les barrières et s’enfoncer dans le ventre une dague spéciale pour cet ‘événement’. Au-dessus de lui, un autre homme se tenait et était chargé de lui couper la tête pendant qu’il enfonçait la dague dans son ventre (en fait, c’est plutôt une sorte de mini katana). A l’extérieur, des hommes écrivaient un rapport et l’heure du décès. Il y a eu très peu de Harakiri dans l’histoire apparemment. C’est ce que disait notre guide.

 

Après cela, nous avons voulu nous rendre (avec le français que nous avons rencontré) au Engyou-ji, le célèbre endroit où a été tourné quelques scènes du Dernier Samourai *o* (le film avec ce schtroumph de Cruise là….)

C’était un endroit que je voulais absolument voir mais nous avons mis beaucoup de temps dans le château et le dernier périphérique pour aller jusqu’à Engyou-ji allait bientôt partir. Et oui, c’est enfoui quelque part tout en haut d’une montagne. C’est quand même rageant tous ces temples qui ferment toujours trop tôt ! Bon ben…. tant pis :/

 

Nous sommes alors allés dans une agence de voyage pour savoir ce qui serait bien de faire autour du château. Nous sommes tombés sur une femme très gentille qui nous a même donné des guides en français. Elle a ensuite dit un petit « au revoir ». J’étais surprise d’entendre encore du français ! Et lorsque nous sommes sortis de l’agence, surprise !!! Un japonais nous attendait car il a avait compris que nous étions français et il s’est mis à nous parler français comme ça !!! o__O En plus, il parlait très très bien et n’est jamais allé en France !! J’ai vraiment été impressionnée !! Voilà pourquoi je baptise cette journée, la « Journée des français » ^__^

 

Pour terminer la journée, nous sommes allés au jardin Kokoen (à quelques pas du château) qui en fait, a été construit en 1992 pour fêter les 100 ans du château.

Après euh…. Je ne sais plus ce qu’on a fait ^^;;; mais je pense que nous sommes rentrés car Himeji, c’est quand même assez loin d’Osaka.

 

Nous avons passé une très bonne journée en compagnie d’un français bien bavard et gai comme un pinson ^.^ J’ai adoré le château de Himeji et je pense que c’est mon château préféré. Il est bien plus beau que celui d’Osaka et est plus impressionnant. De plus, le temps était magnifique et c’est ce qui fait que ce voyage est mon coup de cœur !

Si jamais vous avez l’occasion d’aller au Japon un jour, passez voir ce château, il vaut bien le détour !

 

Pfiou ! Valà !! J’ai enfin écrit cet article !! *puf puf… fatiguée =o= et va se coucher car il est 2h du mat’ passé*

 

=> Rajout de 'Flavor of Life' de Hikaru Utada sur ma Radio.blog. Je ne suis pas spécialement fan de Hikaru Utada mais j'aime énormément cette chanson que j’ai entendu pour la première fois dans le drama Hana Yori Dango (saison 2). Un drama génial, qu’il faut à tout prix voir, au passage ;)

13/03/2007

Une longue absence...

=o= Minna-san, gomenasai ! =o=

 

J’avais dit que je ferai des mises à jour journalières mais ces derniers temps, j’étais occupée alors j’ai laissé mon blog de côté. C’est dommage, il me restait encore trois journées avec Mat’ et son père à raconter mais j’ai dû laisser tomber.

Ma résidence est tellement moisie que je vais devoir déménager vers une autre résidence. Je déménage donc le 17 mars mais je pars à Tôkyô le 14, alors je me suis occupée de mes bagages ces derniers temps. En fait, je déteste faire ma valise.

Je trouve que c’est déprimant et le fait d’enlever toutes les photos et cartes postales qui ornaient les murs de ma chambre a rendu celle-ci laide, comme à son départ. Bon maintenant, j’espère que ma nouvelle chambre sera mieux.

 

Je sais déjà que je serai au sous-sol (ça commence bien) mais il paraît qu’il y aura une cuisine pour chaque étage cette fois-ci ! C’était ce que j’espérais le plus au monde car dans ma résidence actuelle, il y a une seule cuisine au rez-de-chaussée pour 4 étages. Ce n’est vraiment pas génial et j’en avais ras-la-pastèque de monter et descendre des escaliers tous les jours en me trimballant pleins d’assiettes et de nourritures.

 

Voilà voilà ^^ Je pars donc demain pour Tôkyô et j’enchaîne ensuite avec un voyage en Corée, alors je serai absente jusqu’au 27 mars. Mais comme je déménage, je n’aurai pas le net tout de suite dans ma nouvelle chambre alors je serai absente plus longtemps….

 

En attendant, je vous dis à bientôt ^___^ !! Je rattraperai mon retard plus tard (=o=, ça m’apprendra à avoir la flemme de redimensionner mes photos ;__ ;)

07/03/2007

Un jour à Nara

Lundi 19 février 2007

Je suis allée à Nara qui est une ville juste à quelques kilomètres de la mienne. La dernière fois que j’y suis allée, c’était avec mon dortoir. Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais ce n’était pas très bien car les organisateurs ne voulaient pas qu’on prenne trop de photos et ils étaient toujours pressés. Ca m’avait beaucoup agacé. Mais en plus, il pleuvait ce jour-là alors je vous avais dit que j’y retournerai un jour et sans me presser !!! Bien voilà qui est fait :D

 

Si je voulais aller à Nara, c’était surtout pour le temple de Muro mais comme il était assez excentré, nous sommes d’abord allé faire un tour dans les célèbres endroits.

 

Nous avons commencé par le temple Kôfuku-ji 興福寺. C’est un complexe de temple bouddhique.

Ci-dessous, la pagode à 5 étages appelé Gojuu no tô 五重の塔. Elle a été frappée plusieurs fois par la foudre, détruite, brûlée et enfin reconstruite pour la dernière fois en 1415. Aujourd’hui, elle fait partie du Trésor Nationale.

Sur la photo suivante, vous voyez le Tôkondô 東金堂 (à gauche de la pagode Gojuu no tô) classé aussi comme Trésor National. Il a subi les mêmes dégâts que la pagode précédente et sa dernière construction date aussi de 1415.

Sur la dernière photo, il s’agit du Nanendô 南円堂. Ce bâtiment est assez spécial car il n’est ouvert au public qu’une seule fois par an : le 17 octobre (groumph, j’l’ai raté -___-)

Vous avez peut-être remarqué sur la deuxième photo qu’il y a un grand espace avec plusieurs pierres plates. Le père de Matou pense qu’un temple ou autre bâtiment va être construit à cet endroit. Je pense aussi que c’est ça vu qu’il y avait pleins de travaux à côté.

 

*****************************

SPECIAL DAIMS

 

Voici la partie Spécial Daims @^________^@ Pour aller vers le temple Tôdai-ji 東大寺que j’avais déjà visité avec mon dortoir, nous sommes passé par un grand parc avec pleins de daims partout ^__^

Le soleil commençait à revenir alors j’ai pu prendre de belles photos. Je suis très fière de certaines photos surtout de la dernière car j’ai pris en flagrant délit un daim en train de mâcher du papier XD

Là, nous sommes allés dans une prairie très vaste et remplie de daims X3

Là, un groupe de daims suivaient un couple qui venaient de leur donner à manger. C’était très mignon. On peut acheter de la nourriture pour les daims dans toutes les boutiques de la ville. Et là, ils ne vous lâchent plus :D J’ai lu dans un guide que beaucoup d’étrangers achètent des petits gâteaux pour daims mais croient que c’est la spécialité locale alors ils se mettent à les manger XD

Et là, voici des daims qui regardent d’un air trooop mignon le père de Mathias. Comment y font pour être aussi adorables ?!

Le fameux daim qui mâche du papier XD

Arrivés au temple Tôdai-ji, j’ai surpris un daim en train de faire un petit câlin à un bébé ! N’est-ce pas mignon :3 ?

 

*****************************

 

Voici donc le temple Tôdai-ji que vous avez déjà vu. Je vous remets la photo car la dernière fois, je n’ai pas trop réussi à mettre le temple en valeur à cause de la pluie.

A l’intérieur de ce temple, il y a la plus grande statue de Bouddha de bronze du Japon (J’ose pas dire du monde au cas où je me trompe).

 

Je ne l’avais pas dit la dernière fois mais ce temple a connu énormément de dommages et a brûlé à plusieurs reprises. Il a été reconstruit de nombreuses fois et le temple que vous voyiez là est plus petit que celui qu’il était à l’origine. Miraculeusement, la statue de Bouddha n’a jamais été touché mais un peu retouché étant donné que le toit du temple est plus bas qu’avant.

 

Sur la photo ci-dessous, c’est un trou dans un pilier du temple. Il a la taille de la narine du Bouddha en bronze et on dit que si une personne réussit à passer à travers ce trou étroit, elle reçoit la bénédiction de Bouddha.

Le père de Mathias a tenté l’expérience devant les encouragements de plusieurs japonais. C’était très drôle à regarder car lorsqu’il essayait de sortir du trou, il ressemblait trop à une Sadako qui sortait de son antre XD J’avais peur qu’il reste coincé mais il a très bien réussi à passer !!! Tout le monde a applaudi, c’était marrant ^___^

 

Nous sommes sorti du temple et continué à nous promener à Nara. Nous sommes alors passé sur un chemin rempli de lanternes tout autour.

C’était enfin l’heure d’aller au temple Muro qui est situé dans une forêt perdue quelque part à Nara. C’était très difficile pour nous y rendre et une vraie prise de tête. Arrivés à destination dans un coin perdu, nous devions prendre un bus. Malheureusement, ce qui ne devait pas arriver est arrivé =______=

Nous étions en train d’attendre le bus lorsqu’un japonais est venu nous demander si on voulait se rendre au temple Muro. Il  nous a alors dit que le bus qui allait partir était le dernier bus et qu’il n’y aurait pas de bus de retour o__O Pour revenir, il aurait donc fallu deux heures de marche =o= Flûte alors ! J’ai l’impression qu’on prévoit tellement de choses que ces choses-là nous arrivent tout le temps ! Impossible de rentrer à pied sous ce froid après avoir tant marché ! Nous avons alors abandonné mais nous sommes quand même allés voir les alentours.

Très bonne journée donc mais le lendemain sera un de mes jours préférés ;)

Désolée d’avoir autant écrit ^^;;;; Va falloir me taper la prochaine fois.

06/03/2007

Un dimanche tranquille...

Dimanche 18 février 2007

 

Après avoir visité le Mont Kôya, nous avions décidé de prendre une petite journée de repos pour visiter les centres villes à Osaka. Le père de Mathias était très étonné de voir à quel point le centre ville était animé même un dimanche !!

En effet, que ce soit lundi, vendredi soir ou dimanche, il y a toujours autant de monde en ville car tous les magasins sont ouverts. C’est très chouette pour nous car j’ai toujours trouvé le centre ville de Strasbourg très mort le dimanche et c’est sans doute la même chose pour la majorité des villes (loin de la mer ?). Alors que là, il y a toujours du monde.

 

Pendant que le père de Mathias et lui-même étaient allés regarder les PC à Yodobashi-Camera (au centre ville Umeda), je suis allée dans un magasin appelé Kiddi Land. Il était assez spécial celui-là car il n’y avait QUE des produits de Miyazaki !!!! Je l’avais repéré en sortant de la gare alors je voulais aller y jeter un œil. Et une fois là-bas, j’ai vraiment trouvé mon bonheur. J’ai toujours aimé les films d’animation de Miyazaki. En rentrant dans le magasin, on pouvait entendre une magnifique chanson. Je ne savais pas de quel film elle était tirée mais je suis restée un bon moment dans le magasin rien que pour l’entendre :3 A l’intérieur, on pouvait trouver toutes sortes de choses : des portes-clés, cahiers, horloges, tasses et pleins de peluches.

Je suis restée une bonne vingtaine de minutes devant tous les objets mettant en vedette Ji, le petit chat noir de Kiki, la Petite Sorcière !! C’était vraiment trop chou *o*

Je ne voulais pas partir mais on m’attendait. Cependant, je me suis dit qu’il fallait absolument que je garde pleins de sous à la fin pour pouvoir acheter toutes les choses qui m’ont attirées dans ce magasin ! Ca va être difficile mais je vais essayer ! ^^;;

En parlant de Miyazaki, j’ai appris qu’un tout nouveau film allait sortir en France !!! Il n’est pas fait par Monsieur Hayao cette fois-ci mais par son fils Goro. Ce sera le tout premier film de celui-ci : Les contes de Terremer (‘Gedo Senki’ en japonais). Il est sorti au Japon je ne sais pas quand car je ne suis pas trop au courant des dates de sortie de film au Japon =__=

 

Ma première impression lorsque j’ai vu la bande annonce, c’était o___________O J’ai été très très surprise car à peine la vidéo commencée, j’ai tout de suite reconnue le thème de ce nouveau Miyazaki. Et oui, la chanson n’est autre que Teruu no uta de Aoi Teshima disponible sur ma Radio.Blog depuis un bon moment déjà :o Ca fait toujours plaisir de reconnaître une chanson dans un film ^__^ Ce que je peux en dire, c’est que Goro Miyazaki semble suivre les traces de son père au niveau du dessin mais aussi au niveau de l’ambiance du film. Ca me plairait beaucoup d’aller le voir.

Ensuite, nous sommes allés à Nipponbashi, le quartier des otaku au centre ville Namba :) Pour la première fois, j’ai vu un tas de magasins d’otaku les uns à côté des autres avec plein de fous en délire à l’intérieur. J’ai même vu un magasin qui se nommait « Le Sanctuaire des Otaku » !! C’est pour dire ! Il existe différents types de magasins d’otaku mais ce qui se répétait souvent, c’était les magasins de figurines ou de costumes de Maid café avec pleins de dentelles et de frou-frou partout.

 

Quant aux otaku, c’est assez marrant de les observer XD J’ai vu une bande de 5 hommes (la trentaine) qui commençaient à s’exciter comme des malades pour savoir lequel il devait choisir alors que ce qu’il y avait devant leurs yeux, c’était juste des badges – moches pour moi, au passage –

Sinon, j’ai vu un homme qui ressemblait trop au héro de Densha Otoko au niveau du style vestimentaire ! C’est-à-dire, chemise à carreau rentré dans le pantalon et jeans + lunettes etc.

 

Autrement, il y a aussi beaucoup de magasins louches là-bas ! Je suis toujours autant sidérée de voir le nombre de magasins érotiques qu’il y a au Japon. Il y en a beaucoup et ce ne sont pas forcément dans des quartiers louches. C’est ouvert à tous et beaucoup de gamins passent dans le coin ! C’est fou ! C’est la société qui les rend aussi pervers aussi T__T Une fois, j’ai même vu une pile de magazines pour enfant et juste à côté – pas sur une autre étagère, je dis bien à côté – une pile avec des mags érotiques. Vraiment dégoûtant ~__~

 

Pour finir, nous sommes allés au restaurant le soir. Mais c’était un restaurant très très spécial !! :) Pour la première fois, j’ai mangé du fugu !! Vous savez, c’est le poisson japonais qui peut tuer s’il est mal préparé !! Ben voilà, j’ai mangé du fugu et je suis toujours vivante ^__^ Le fugu est un poisson assez plat mais s’il est attaqué, il gonfle et donne gentiment du poison au méchant prédateur qui veut le manger.

 

Il est moche hein ? En fait, je le trouve bon mais euh…. son goût n’est pas si original que ça en fait :/ Ca ressemble presque à du colin ^^;;

 

Voilà pour notre petite journée repos…. Il fallait absolument en prendre une car la suite allait nous demander pas mal d’énergie ^^

05/03/2007

Kôya-san

Samedi 17 février 2007

 

Avant mon départ pour Tôkyô, j’aimerais faire des mises à jour journalières sur mon blog car je dois raconter tout ce qui s’est passé durant la semaine où le père de Matou est venu. Si je ne le fais pas, j’aurai trop d’articles à écrire après car j’enchaîne mon voyage pour Tôkyô avec la Corée. ~ Vive les vacances ~

 

Le programme que j’avais dressé la dernière fois a été assez décalé et modifié mais nous avions tout de même passé une excellente semaine et vu de merveilleuses choses.

 

Le 17 février dernier, je suis allée à Kôya-san 高野山, le Mont Kôya. [En japonais, on ajoute la particule -san pour les montagnes. Ainsi, le célèbre Mont Fuji n’est pas appelé Fuji yama mais Fuji-san !]

Le Mont Kôya est une montagne située dans la Préfecture de Wakayama, au sud d’Osaka. Depuis 2004, il est considéré comme le Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Durant cette semaine, j’ai pu visiter divers endroit appartenant au Patrimoine Mondial alors je suis très très contente ^______^

 

Voici une carte du Kansai, ma région. J’ai essayé de mettre en évidence la ville d’Osaka et le Mont Kôya pour que vous voyiez où c’est.

 

Cette montagne est très importante car c’est ici que le moine bouddhiste Kûkai (Vive les cours de Duteil~, ma prof de jap de l’an dernier) a installé sa première communauté religieuse. Et c’est aussi sur ce mont que la secte Shingon, fondée par Kûkai, a pris son ascension.

 

Pourquoi ai-je eu envie d’aller voir ce mont ? Parce que je voulais à tout prix voir Okuno-in 奥の院, un gigantesque et magnifique cimetière de samouraïs et de personnalités importantes enfoui au fin fond d’une forêt de cèdres.

J’adore les cimetières japonais parce que je trouve qu’il y a une ‘bonne’ ambiance. Tout a l’air serein et ce n’est pas glauque. De plus, je trouve les pierres tombales très belles.

Voici en image, l’entrée du cimetière et quelques tombes.

 

Comme je le disais plus haut, des personnalités importantes possèdent leur pierre tombale ici, comme l’ancien patron de la société automobile Nissan.

Je trouve l’environnement très sympathique aussi. Un grand cimetière progressant le long d’une forêt et entouré par des cèdres centenaires…. J’aime bien ce côté-là. Et le tout, penché sur une haute montagne en plus !

 

Au fond de cette forêt, il y a des milliers de pierres tombales de samouraïs. Autrefois, la taille des pierres tombales dépendait du rang de la famille. Ainsi, plus une famille avait de l’influence, plus la pierre était grande. Chaque famille avait aussi un sceau qui était présent sur la pierre tombale. Il en est de même pour les samouraïs. Sur chaque tombe de samouraï se trouve un sceau. Et en ce qui concerne le chef de samouraï, tout est vraiment grandiose. Une énorme place lui ait dédié avec au fond, un petit mausolée. Voici, une tombe de chef de samouraï.

Après cela, nous sommes allés voir le Tôrô-dô, le temple des lanternes. Je n’ai pas pu prendre de photos car c’était interdit mais j’ai pu en dénicher une sur le net. La première, c’est le temple au loin. Je ne pouvais pas aller plus loin avec mon appareil. Et le deuxième cliché, c’est à l’intérieur (je l’ai donc trouvé sur le net).

 

Il y a plus de 7000 lanternes à l’intérieur de ce temple. Quand j’y suis entrée, je me sentais très sereine. L’ambiance était très calme et on pouvait entendre au loin un léger son de cloche sourd. C’est comme si on venait de taper sur un gong si vous voulez. Le temple était entièrement éclairé par la lumière orangée de ces lanternes et on pouvait sentir une odeur d’encens. J’ai beaucoup aimé cet odeur, je voulais m’en acheter *__* A l’intérieur du temple, des moines bouddhistes marchaient et on se faisait la courbette lorsque l’on se croisait. J’aime bien les moines bouddhistes. Ils étaient très gentils. ‘fin, je dis ça car lorsque je rencontre un prêtre par exemple, je ne ressens pas grand-chose :/

 

Derrière le temple des lanternes, se trouvait Gobyo, le mausolée de Kûkai. C’est ici que j’ai vu beaucoup de pèlerins qui chantaient en se recueillant devant le mausolée. Le père de Mathias connaissait ce chant et a chanté avec eux mais je ne sais plus du tout de quoi il s’agit.

 

Après, j’ai voulu aller voir le Kongôbu-ji 金剛峰寺, le temple des affaires religieuses mais il a fermé à 16 h et on est arrivé à 16h10…. J’en ai marre =o=

 

Nous avons alors continué notre programme pour aller voir un complexe de temples. Tous fermés encore une fois, mais au moins, on pouvait les voir. Voici une photo de ce qu’on voyait en chemin.

Et voici le Konpon Daitô 根本大塔, une pagode appartenant au complexe de temples Garan 伽藍qu’on voulait voir.

Sachez aussi que jusqu’en 1872, le Mont Kôya était interdit aux femmes !! Même si on n'a fait que le tiers de ce qu'on voulait faire étant donné que les temples qu'on voulait visiter ont fermé, nous avons passé une très bonne journée et le père de Mathias était vraiment à fond dedans. C'est ce qui m'a fait le plus plaisir ^__^

03/03/2007

Le château d'Osaka

Samedi 6 janvier 2007

 

Pour la première fois depuis mon arrivée, je suis allée voir le château d’Osaka, Osaka-jô, 大阪城en japonais. Il a été construit au XVIe siècle par Hideyoshi Toyotomi. En 1945, il a été détruit par les américains (comme ils sont chiants…. Ils ont détruits je ne sais combien de magnifiques châteaux et temples que j’ai visités) et c’est en 1997 que la reconstruction s’est achevée. Ce que j’ai vu n’est donc pas un château authentique mais il n’en demeure pas moins magnifique.

 

Je ne sais plus si j’en ai parlé mais il y a énormément de chats sauvages dans les rues. On peut en voir partout ! Le Japon est le pays des chats :3 Et avant d’arriver au château, j’ai vu un endroit où beaucoup de chats viennent se reposer. Mais les pauvres, rester dehors dans le froid de l’hiver ;___; J’ai de la peine pour eux ;o;

 

Voici sans plus tarder des photos du château.

J’ai mi du temps à comprendre mais tous les châteaux et temples ferment vers 16h30 ou 17h. Matou et moi sommes arrivés au château à 17h alors on a entendu une petite musique qui nous expliquait que le château fermait -__- Au Japon, lorsqu’une boutique (ou autre) ferme, il y a toujours la musique de « Ce n’est qu’un au revoir ». Donc, si vous voulez entrer dans un château ou temple, allez-y de bonne heure !! Ne vous faites pas avoir comme moi =o=

 

Nous avons attendu que la nuit tombe pour voir le château la nuit alors en attendant, nous sommes allés dans une boutique de souvenirs.

J’ai pu voir une jolie Hello Kitty géante à 2800 ¥ (18 €) et je me suis aussi achetée un T-shirt que je trouve trop chou !! Il est un peu grand pour moi mais je l’aime bien car il y a des boules de takoyaki (une autre spécialité d’Osaka) dessus et elles parlent avec l’Osaka-ben (l’accent à Osaka) !!!!

 

Alors, comme vous n’arrivez sans doute pas à lire sur le T-shirt à cause de la taille de la photo, voilà ce qui écrit :

 

La petite étiquette rouge au centre : Osaka

En grand dans le cercle : Okonoki yanen (le grand cercle, c’est le O de okonoki)

La bulle à droite : Yamerarehen kara, tomarahen, takoyaki Chips (= je n’arrête pas (de manger) les takoyaki Chips car je ne peux pas arrêter).

La bulle à gauche : Chau yaro ! Tomehen kara, yamerarehen no yaro ! (je ne comprends pas yaro avec l’Osaka-ben o__O mais en gros, c’est : C’est différent ! Je ne peux pas arrêter car je n’arrête pas)

 

Dans le langage courant, ça deviendrait (regardez bien la terminaison) :

-          Yamerarenai kara, tomaranai, takoyaki Chips.

-          Chigau (yaro ?) ! Tomenai kara, yamerarenai no (yaro ?)

 

Voilà pour le petit cours ^^ C’est seulement si on connaît les bases en jap qu’on peut comprendre, je pense. Désolée pour les autres.

 

Et pour finir, voici la photo du château la nuit. Floue, comme d’habitude lorsque le soir tombe….

 

Sinon, vous allez rire mais moi, ça ne m’a pas fait rire au début….

Je trouvais le château tellement beau que je n’ai pas regardé où je marchais.

Il faisait nuit et je marchais tout en regardant le château dans le froid de l’hiver. Matou était devant moi et admirait plutôt la ville illuminée le soir de l’autre côté de la rive. J’ai ensuite tourné ma tête pour regarder devant moi et là… PAF ! Je me suis prise une branche d’arbre sur le front ! J’ai eu hyper mal ! Ce n’était pas une branche toute fine mais elle était bien dure et grosse. Matou était plié en deux mais moi, j’avais mal car j’étais en train de saigner è___é !!! Voyez comment ça a cogné fort !!! è________é#### J’ai ensuite gardé une bosse pendant une semaine @_____@

 

Lorsque j’y repense ça ne me fait toujours pas rire mais je me sens stupide car j’avais crié un gros « AAOOUUUUH !!! » et je me suis recroquevillée comme un pauvre chaton.

Cependant... mon honneur a été sauvé car personne ne m’a vu à part Mathias…

Le monde est petit...

Jeudi 28 décembre 2006

 

Mon ami Frédérik que j’ai rencontré en cours d’initiation de japonais pendant ma 2ème année de DEUG est venu au Japon pour les vacances de Noël !! Il est venu dire bonjour à sa copine qui habite à Tôkyô. Par la même occasion, il est passé me voir à Osaka ^__^

 

J’étais très contente de le revoir et ça fait toujours bizarre de voir quelqu’un qu’on connaît au Japon. Pour se donner rendez-vous il m’a téléphoné et ça faisait trop bizarre car il parlait comme une fille XD A la fin de chaque phrase, il rajoutait la particule « Ne » en japonais qui veut dire « n’est-ce pas » en gros mais ça reste un langage assez féminin. Donc, ça m’a fait bien rire. Il m’a dit que c’était parce qu’il était trop influencé par sa copine ^^

 

Nous nous sommes donné rendez-vous à la gare d’Osaka où j’ai pu rencontrer sa copine Takako. Elle a étudié l’année dernière en France, donc, nous avons pu parler français. Après, nous sommes allés à Kôbe (pour la troisième fois pour moi) car il voulait me présenter des amies japonaises qu’il avait rencontrées l’année dernière. Ce sont toutes des japonaises qui parlent français car elles étaient venues à Strasbourg pour étudier l’année dernière.

Et bien, j’ai eu une agréable surprise !! Le monde est petit. Très petit. Je ne m’attendais vraiment pas à ce que je les connaisse toutes !!! O___O A part la petite amie de Frédérik, je connaissais les autres filles.

Yukiko : Une otaku que je n’avais jamais rencontrée mais nous avions échangé des mails avant mon départ pour le Japon.

Mio : Etait en cours de sociologie avec moi o___O

Mutsumi : Etait venue en cours de japonais l’année dernière et je m’étais assise à côté d’elle.

 

J’ai vraiment été contente de les revoir et ça m’a fait vraiment bizarre.

 

Nous sommes allés au resto ensemble pour manger des spécialités d’Osaka : l’okonomiyaki, お好み焼き.

 

C’est une sorte de crêpe faites à base d’omelette, de soba (nouilles), porcs, poissons séchés et d’autres ingrédients encore mais je n’ai cité que ceux que j’ai senti dans ma bouche ^^;; Elle est préparée sur une plaque chauffante appelé Teppan. Chaque table est également équipée de plaque chauffante. Après l’avoir préparé, on nous apporte notre okonomiyaki et c’est parti pour le partage et la dégustation !

Il existe différentes façons de préparer l’okonomiyaki et on peut mettre tout ce qu’on veut à l’intérieur car : okonomi お好みsignifie ce que j’aime et yaki 焼きveut dire grillé. (rien à voir mais j’ai enfin compris ce que veut dire Yakitate de Yakitate Ja-Pan !! (un manga) Je n’avais jamais pensé à chercher le sens avant T__T)

 

Après avoir bien mangé (enfin, j’avais encore super faim), nous sommes tous allés………. Faire quoi ? Un karaoké !!!! Et oui, j’adore les karaoké et je me suis bien amusée, une fois de plus. Frédérik était déchaîné.

[Lorsque j’aurai récupéré la vidéo, je te montrerai comment Freddie était à fond dedans, nouilleh XDDD]

Voici de gauche à droite, Matou (qui a l’air hypnotisé), Takako, Yukiko, Mio, Frédérik et Mutsumi. Et pour la dernière, une petite photo où je suis dessus pour vous prouver que j’y étais quand même ! [C’était en décembre, j’ai plus cette sale tête =__=]

28/02/2007

Daitoku-ji et Arashiyama

Mercredi 29 novembre 2006

 

Et oui ! Je suis encore allée à Kyôto !! J’aime beaucoup cette ville. Je trouve qu’elle est riche en paysages sauf en ce qui concerne le centre ville qui est vraiment horrible et ressemble à une ville fantôme x__X

 

Cette fois-ci, j'y suis allée pour voir les momiji (les feuilles d’automne) avec Erin (USA), Elisabeth (Belgique) et Emilie (Suède).

 

Tout d’abord, je suis allée au temple Daitoku-ji (大徳寺). C’est un temple bouddhiste qui regroupe plusieurs petits temples à l’intérieur. J’ai visité en particulier un petit quartier avec des maisons et de beaux jardins. Les chemins étaient fait avec de grosses dalles. J’aimais bien marcher dessus. Avec les maisons traditionnelles à côté, je pouvais presque imaginer comment ça pouvait être à l’époque.

 

Voici le temple Daitoku-ji (‘ji’ veut dire ‘temple’ au fait) et ce que je pouvais admirer par terre ou aux environs. Ché beau, non ?

Ensuite, j’ai visité des maisons privées faisant parti du complexe de temple de Daitoku-ji : le Kôrin-in. Voici les photos d’un magnifique jardin aux couleurs d’automne ainsi qu’une petite euh….. Je ne sais pas comment on appelle ça =__= mais c’est joli comme tout :D Les jardins sont considérés comme le 7ème art au Japon. Ils y apportent beaucoup de soin. Les jardins ont tous un sens particulier et le moindre rocher n’est pas placé ‘ici’ par hasard. Tout a un sens en rapport avec les éléments et à la religion.

 

Après le Kôrin-in, je suis allée voir le temple koto-in zen (la particule ‘in’ signifie ‘institution’). Comme son nom l’indique, c’est un temple zen. Lorsque je suis rentrée dans ce temple, et dans l’autre, je devais me déchausser. J’aime bien faire ça et marcher ensuite sur le parquet en bois qui grince ^__^ Je pouvais aussi aller visiter le jardin en marchant sur des pierres rondes. Pour cela, il a fallu que je mette des pantoufles. Je ne vais pas vous montrer toutes les photos que j’ai prises durant mon parcours mais je vous montre la plus jolie.

 

Après avoir vu ces merveilles, Eli et Emilie nous ont quitté car elles étaient un peu fatiguées alors je suis restée avec Erin, direction Arashiyama (嵐山, littéralement, ‘montagne de la tempête’) !! C’est un endroit peu touristique car peu connu des étrangers. Il y a pleins de magasins traditionnels à côté. Pendant que je faisais les magasins, une vendeuse m’a entendu parler avec Erin en anglais alors lorsque je suis passée à la caisse, elle croyait que j’étais américaine. Elle m’a ensuite posé pleins de questions pour savoir d’où je venais et où j’étudiais etc. J’ai trouvé ça très sympa de s’intéresser aux étrangers comme ça. Elle était très gentille en plus. Les gens là-bas sont très chaleureux et sont très souriants avec vous.

 

Quand on arrive à Arashiyama, on peut voir un immense fleuve avec un pont et des montagnes tout au loin. C’est très beau en automne et au printemps. J’y retournerai sans doute aux printemps pour voir les cerisiers en fleurs.

 

J’ai ensuite attendu le soir avec Erin car elle voulait m’emmener voir le temple Hôgonin. C’est particulièrement beau le soir en automne car des lumières sont allumées sous les arbres. J’ai vraiment adoré. Merci Erin *______*

Malheureusement, il est difficile de prendre des photos le soir. Alors la plupart de mes photos sont floues *dégoûtée*

Voici donc une sélection de photos non floues. Vous pouvez voir sur la dernière photo une belle forêt de bambous au fond.

 

J’ai vraiment beaucoup apprécié cette journée. J’ai pu voir de magnifiques paysages, de belles maisons traditionnelles et parler avec des personnes que j’apprécie beaucoup. Aller donc à Arashiyama en automne !! Vous ne regretteriez rien !

22/02/2007

Première visite à Kôbe

Dimanche 26 novembre 2006

 

C’est ‘journée de repos’ pour moi alors j’en profite pour mettre à jour mon blog !

 

Je suis allée pour la première fois à Kôbe avec ma tutrice. Je savais juste que Kôbe était une ville portuaire, mais en arrivant dans la ville, j’ai été très surprise de voir à quel point elle était riche. En effet, les magasins fashion ornent les rues !! Partout où j’allais, je ne voyais que des Louis Vuitton, Levi’s, Gucci, Armani et j’en passe ! Et on trouve tous ces magasins les uns à côté des autres. Bref, j’étais O__O

Ma tutrice m’avait proposé d’aller à Kôbe car il y a un Musée d’Orsay là-bas !! Bon bien sûr, ce n’est qu’une pâle copie du vrai Musée d’Orsay à Paris, mais j’ai trouvé ça sympa qu’il y ait un musée français au Japon. A côté des tableaux, il y avait écrit le titre de l’oeuvre et son auteur en japonais mais aussi en français ! J’étais ravie ! A chaque fois qu’on passait devant un tableau que ma tutrice aimait bien, elle me demandait de prononcer ce qu’il y avait écrit en français. Par exemple, pour Lenoir, on prononce Renoaru (se lit ‘Lenoilou’) en japonais alors elle voulait entendre la vraie prononciation. C’était marrant car dès que je prononçais les mots en français (surtout si c’était de longues phrases), pleins de japonais se retournaient et faisaient « Oooh !!! » Alors ça m’a fait rire XD

 

Avant de monter à l’étage, j’ai entendu du français ! C’est là que j’ai vu un écran avec un reportage sur le vrai Musée d’Orsay. J’ai alors demandé à ma tutrice si on pouvait juste s’asseoir un petit peu pour regarder. Ca m’a fait du bien d’entendre un peu de français ! Et ça m’a fait tout bizarre aussi. Là, ma tutrice m’a demandé si je comprenais =___= On me pose de drôles de question des fois…. Si c’est du français, ben oui je comprends T__T

 

On ne pouvait pas prendre de photos évidemment mais j’ai acheté quelques cartes postales alors voici les tableaux que j’ai le plus aimé dans toute la galerie. Un peu la flemme de vous écrire le titre du tableau et du peintre maintenant mais si vous me le demandez, je vous l’écrirai.

Et voici le tableau qui m’a fait le plus d’effet XD. C’est à cause du premier film de Mr Bean

James Abbott Whistler (1834-1902), Arrangement en gris et noir, portrait de la mère de l’artiste :

J’ai été impressionnée par la taille du tableau. J’avais oublié qu’il était si grand.

En tout cas, cette petite sortie culturelle m’a donnée envie de découvrir le vrai musée ^_^

 

 

Après ça, je suis allée voir le port de Kôbe. Il y avait eu un énorme tremblement de terre à Kôbe en 1995, échelle 7 (sur Richter je crois). On a alors gardé quelques vestiges du port détruit. Je n’ai pas pris de photos car il pleuvait beaucoup et je n’avais pas de parapluie mais on peut à peu près imaginer l’ampleur de ce tremblement de terre. Juste à côté, il y avait des photos sur des murs racontant l’histoire de ce séisme.

 

Ensuite, ma tutrice m’a proposé d’aller voir un quartier assez particulier : Les Résidences Ijinkan. Kôbe, étant un des plus célèbres ports du Japon, beaucoup d’étrangers européens et coréens étaient venus travailler dans cette ville. Beaucoup de maisons étrangères ont alors été construites et je suis allée visiter ce quartier des étrangers.

En payant 2000 yens, j’ai pu visiter trois maisons différentes : Maison anglaise, française et celle d’un killer. C’est moi qui l’ai appelé ainsi, vous allez comprendre pourquoi :o

 

J’ai commencé par la maison de King of Kings, une maison anglaise avec un bar authentique.

Ensuite, je suis allée dans la maison française. A peine le seuil franchi, on pouvait entendre une petite musique toute douce provenant d’une boîte à musique. Voici quelques photos et une boutique à côté avec une jolie faute d’orthographe ^__^;;

Enfin, la maison de Ben, le killer è__é Ben Allison était un grand chasseur et collectionneur. Sa maison est décorée de trophées de tête d’animaux. Lorsque j’ai vu ça, j’étais è___é Je n’aime pas du tout les chasseurs. Quand on chasse juste les éperviers ou des lapins etc., ça passe encore mais ce que j’ai vu dans cette maison était atroce ! Toutes les salles étaient pleines d’animaux empaillés, j’étais trop O__O Il y avait une énorme tête de tigre, de buffle et même d’ours !! Ses murs sont décorés de tableaux d’oiseaux morts ! Je veux bien qu’on aime la chasse mais avoir des tableaux d’animaux morts quand même !! C’est un monstre !! è__é# Voici donc des photos cauchemardesques !

Et regardez ce qu’il a fait avec les pattes d’éléphants !!! Des tabourets !! C’est vraiment horrible ! è___é grmllmm

Voici la maison du killer, une vraie maison de film d’horreur, non ? A cause de la pluie, ça rend encore pire…

Pour finir, je vais juste vous montrer une photo d’un sanctuaire Shintô et des portes du quartier chinois ! Ce qui est bien ici, c’est qu’on voit une très nette différence entre le coin jap et chinois. A Paris par exemple, on ne voit pas trop de différences entre la ville elle-même et le quartier chinois. Mais là, si, et je trouve ça bien. C’est très beau.

NB : J'ai rajouté (et supprimé) des chansons sur ma Radio.Blog.

~ Shuji to Akira - Seisshun Amigo ~ Générique de fin du drama Nobuta wo Produce *o*

~ UVERworld - SHAMROCK ~ Je l'adoore ! On s'est juré de pouvoir la chanter avec Matou au karaoké avant de quitter le Japon è__é

~ Melody. - Realize ~ Paroles horribles mais mélodie sympa. C'est aussi le thème de début du drama Dragonzakura !! ^.^